Skip to main content

Grâce au retour de Price

Le Tricolore estompe quelque peu la catastrophe de la veille en défaisant les Flyers 5-4

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens ont effacé un 24 heures cauchemardesque en renouant avec la victoire, samedi. Bastonnés 10-0 la veille à Columbus, ils ont défait de peine et de misère les Flyers de Philadelphie 5-4 au Centre Bell.

Ils doivent une fière chandelle à Carey Price, imaginez. Le gardien vedette a accordé un sommet de quatre buts cette saison, mais son retour a peut-être évité à l'équipe de subir une deuxième déconfiture en autant de soirs.

« Ce n'était pas une situation idéale. Nous devions absolument trouver une façon de gagner. C'est ce que nous avons fait. Nous avons profité de nos chances de marquer. Je préfère mettre l'accent sur les aspects positifs », a commenté l'entraîneur Michel Therrien.

Video: Les Canadiens l'emportent 5 à 4 face aux Flyers

Vendredi, Price avait assisté au supplice que les Blue Jackets ont fait subir à Al Montoya du banc des joueurs.

Auteur d'un septième gain en autant de sorties cette saison, il a fait face à plus du double de lancers que son opposant Michal Neuvirth, 38-17.

Andrei Markov, Greg Pateryn, Alex Galchenyuk, Phillip Danault et Tomas Plekanec ont fourni les réussites du Tricolore (10-1-1). Pour Plekanec, qui a réussi le but qui allait s'avérer celui de la victoire en infériorité numérique à 10:57 du dernier vingt, c'était un premier filet cette saison. Markov a ajouté une aide.

Chris VandeVelde, Shayne Gostisbehere, Claude Giroux et Tomas Konecny ont été les marqueurs des Flyers (6-6-1). Jakub Voracek a récolté deux passes et Gostisbehere en a amassé une.

C'est la deuxième victoire du CH en l'espace de quelques semaines face aux Flyers au Centre Bell. Le 24 octobre, il l'avait emporté 3-1.

L'attaquant recrue des Canadiens Artturi Lehkonen n'a pas complété la soirée, blessé au haut du corps.

But du match

Le premier de la soirée réussi par Andrei Markov, après 1:05 de jeu, qui a enlevé beaucoup de pression sur les épaules des Canadiens, après la débâcle de vendredi.

Video: Markov ouvre la marque avec un tir frappé

Arrêt du match

Price, d'un geste vif de la mitaine, face à Jakub Voracek au moment où les Flyers ont pris l'initiative de l'action au début de la deuxième période.

Video: Price vole Voracek de la mitaine

« Je l'ai taquiné en lui disant qu'il met souvent de la moutarde sur des arrêts de la mitaine quand nous jouons à la maison, a dit l'ailier droit Brendan Gallagher. Il est dominant. Il n'a pas été choisi le joueur par excellence de la ligue pour rien, il y a deux ans. »

Moment marquant

Le brio de Price justement au cours du deuxième vingt qui a privé l'équipe d'un deuxième désastre en autant de soirs. Les Flyers ont dominé l'engagement 15-3 au chapitre des tirs.

« Nous avons joué sur les talons en deuxième. Nous sommes dans le pétrin quand nous faisons ça », a noté Therrien.

Jeu du match

Alexander Radulov qui fait preuve de patience avant d'effectuer un léger virage vers la gauche dans l'enclave et d'envoyer le disque à Galchenyuk, complètement isolé du côté droit. Galchenyuk n'allait pas rater l'ouverture béante, qui a rompu l'égalité de 2-2 à 18:22 du deuxième tiers, à l'aide du deuxième tir seulement du CH de la période.

Video: Galchenyuk marque pour briser l'égalité en fin de 2e

« Ç'a été un gros but. Il nous a permis d'entamer la troisième période avec l'avance », a souligné Therrien.

Ce qu'ils ont dit

« J'estime que nous avons bien joué. C'est frustrant. Nous aurions pu remporter les deux matchs que nous avons joués ici. J'ai le sentiment que nous avons été la meilleure équipe. Price encore a été très bon. Si nous jouons toujours comme ça, nous allons gagner plusieurs matchs. » L'attaquant des Flyers Claude Giroux.

« Nous avons connu un bon début de match, les deux équipes. En deuxième, nous avons dérogé du plan, ce qui a donné du rythme aux Flyers. J'ai trouvé que nous avons bien joué au début de la troisième période et nous avons été récompensés par un but (celui de Danault). Par la suite, les mauvaises pénalités les ont replacés dans le match. » L'entraîneur des Canadiens Michel Therrien

Ce qu'il faut savoir

L'entraîneur Therrien a déployé les mêmes unités à l'attaque avec lesquelles il avait complété la rencontre de la veille, à Columbus. Le vétéran joueur de centre Tomas Plekanec a peut-être offert son meilleur effort de la saison entre Max Pacioretty et Brendan Gallagher. Galchenyuk et Radulov avaient le jeune Artturi Lehkonen comme ailier gauche tandis que Paul Byron était en compagnie d'Andrew Shaw et de David Desharnais.

Plekanec a vu ses efforts être récompensés par un but en infériorité numérique, le cinquième de l'équipe, marqué à 10:57 de la troisième période.

Video: Plekanec creuse l'écart en désavantage numérique

« Tout le monde était heureux pour lui sur le banc, a mentionné Gallagher. Il est tellement apprécié de ses coéquipiers. Tous les joueurs doivent composer avec de moins bonnes séquences, mais "Pleky" se présente pour travailler tous les jours. Il n'avait pas marqué encore, mais il faisait de bonnes choses sur la glace qui ne sont pas toujours visibles. »

La suite

Canadiens : Poursuivent leur séjour de quatre matchs à domicile contre les Bruins de Boston, mardi (19 h 30 (HE); RDS, SN, NESN).
Flyers : Accueillent les Red Wings de Detroit, mardi (19 h (HE); FS-D, CSN-PH).

 

En voir plus