Skip to main content

Gourde aide le Lightning à gagner après la naissance de sa fille

L'attaquant récolte une mention d'aide, lui qui est arrivé à Boston environ sept heures avant la mise en jeu initiale

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

BOSTON - L'attaquant du Lightning de Tampa Bay Yanni Gourde aura toute une histoire à raconter à sa fille quand elle sera plus grande.

Pour l'instant, il veut simplement un peu de sommeil.

Gourde a joué dans le match no 3 de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Est contre les Bruins de Boston, mercredi au TD Garden, environ 25 heures après que sa femme, Marie-Andrée, eut donné naissance au premier enfant du couple, Emma Kate.

À LIRE : Palat conduit le Lightning à la victoire dans le match no 3 | Bowness en quête de la Coupe Stanley avec le Lightning

Gourde a récolté une assistance et joué 12 :32 en 18 présences dans la victoire de 4-1 de Tampa Bay. Le Lightning mène la série au meilleur de sept matchs 2-1.

« Ç'a été extraordinaire, a dit Gourde. Je pense que c'est une expérience incroyable et je suis tellement content d'avoir pu être là pour ma femme. C'est génial que j'aie pu être ici pour le match de ce soir. En général, les 24 dernières heures ont été extraordinaires. »

Emma Kate est venue au monde autour de 18 h, mardi, environ cinq heures après que l'avion du Lightning eu quitté pour Boston sans son père.

Gourde a passé la nuit à l'hôpital avec sa femme et sa fille. Il a pris un vol pour Boston mercredi matin et est arrivé à midi, après l'entraînement du Lightning, mais à temps pour le repas d'avant-match et pour faire sa sieste.

« J'étais prêt, a affirmé Gourde. Évidemment, il y a beaucoup d'adrénaline et je pense que ça m'a aidé dans le match de ce soir. »

L'entraîneur du Lightning Jon Cooper n'avait aucun doute qu'il serait prêt et qu'il pourrait faire une différence également.

Gourde a obtenu la première mention d'aide sur le but d'Anthony Cirelli à 16 :43 de la première période pour donner une avance de 3-1 au Lightning.

Video: TBL@BOS, #3: Cirelli enfonce son propre retour

« Ce qui était incroyable aujourd'hui, c'est que nous avons tenu l'entraînement matinal auquel il n'a pas participé, car il voyageait, mais il attendait dans la salle de diner quand tout le monde est arrivé et c'était comme si nous avions marqué un but vainqueur, a raconté Cooper. Tous les gars le prenaient dans leurs bras. C'est une équipe qui se tient, mais une équipe qui remet les choses en perspective. Ils étaient tellement contents pour lui. »

« Il a passé la journée à l'hôpital, il a dormi à l'hôpital et il devait ensuite sauter dans un avion ce matin. Je suis certain qu'il ne se souvient pas du vol, car il a dû dormir tout au long du voyage. Et puis de jouer dans un match des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, c'est plutôt remarquable. Et de jouer comme il l'a fait, il faut lui lever notre chapeau. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.