Skip to main content

Gorges: "Le plus important match de la série et de notre saison"

LNH.com @NHL

BROSSARD - Le Canadien puise déjà dans le répertoire des célèbres phrases de l'ancien joueur de baseball vedette Yogi Berra.

"Nous ne sommes pas éliminés tant que nous ne sommes pas éliminés", a lancé le défenseur Josh Gorges, dimanche, en paraphrasant le grand classique de Berra, qu'on a immortalisé après qu'il eût déclaré solennellement à l'époque que "ce n'est pas fini tant que ce n'est pas fini".

Plus tard, Gorges a ajouté: "Tant qu'on ne perd pas quatre matchs, nous sommes toujours dans la série".

Gorges a souligné l'importance pour le Canadien de bloquer ce qui s'est passé à Boston et de se concentrer uniquement sur le troisième match de la série.

"On ne doit se préoccuper que de remporter le troisième match. C'est le plus important match de la série et notre plus important de la saison jusqu'à maintenant", a-t-il affirmé.

Gorges a relevé la grande qualité de jeu qu'offrent les Bruins depuis de la début de la série.

"Nous sommes confrontés à une excellente équipe. Elle ne nous donne pas grand-chose. Nous devons travailler d'arrache-pied pour gagner chaque centimètre de glace."

(...)

Le Tricolore n'a surmonté un retard de deux matchs dans une série qu'à cinq reprises en 23 occasions au cours de son histoire. Une fois, il a fait le coup aux Bruins. C'était, on s'en rappelera, au printemps de 2004. Le CH avait même effacé un retard de 1-3, avant de l'emporter. C'était une première dans son histoire.

(...)

Mathieu Dandenault s'est déjà retrouvé en retard 0-2 dans une série, à l'époque où il évoluait chez les Red Wings de Detroit. Les Red Wings avaient même perdu les deux premiers matchs à domicile, contre les Canucks de Vancouver, avant de renverser la vapeur à l'étranger. Un but chanceux du défenseur Nicklas Lidstrom avait fait tourner le vent.

"Je me rappelle que tout avait fonctionné à merveille pour les Canucks dans les deux premiers matchs. Ils marquaient des buts de toutes sortes de façons, a mentionné Dandenault. Notre capitaine Steve Yzerman s'était levé dans le vestiaire avant la troisième rencontre afin de nous dire de continuer de travailler et que la chance finirait par tourner. Le but de Nick Lidstrom avait été l'élément déclencheur."

(...)

Josh Gorges s'est dit confiant de voir son bon ami Carey Price revenir plus fort, si on fait appel à ses services dans le troisième match.

"Je connais bien Carey. Il est tout un compétiteur. Il trouve la situation frustrante et il serait le premier à admettre qu'il pourrait faire mieux. Mais on doit lui accorder un meilleur soutien qu'on l'a fait dans les deux premiers matchs."

(...)

Mathieu Dandenault a souligné le courage qu'a affiché Francis Bouillon, samedi, en tentant de revenir au jeu.

"Francis est un guerrier. Je lui lève mon chapeau, a-t-il dit. Quand tu constates qu'il a aggravé son mal, c'est difficile à accepter. On s'inspire de coéquipiers comme lui. C'est certain qu'on aurait eu besoin de ses services."

(...)

Le Canadien n'a mis que quatre joueurs à la disposition des médias, dimanche, aucun joueur de premier plan. Outre Mathieu Dandenault et Josh Gorges, il y a eu Roman Hamrlik et Tom Kostopoulos.

En voir plus