Skip to main content

Gomez va être bien plus heureux quand il va marquer un "vrai" but

LNH.com @NHL

MONTREAL - Scott Gomez était heureux d'avoir marqué à son premier match dans l'uniforme du Canadien, mais il va l'être bien davantage quand il va réussir un "vrai" premier but en saison régulière.

"J'aimerais dire que ç'a été un grand moment pour moi, a admis Gomez, en parlant de son but. C'était bien. Marquer est toujours agréable, même en matchs préparatoires. Mais le sentiment va être nettement meilleur quand je vais obtenir un premier but en saison régulière. Ce ne sera pas comparable."

Cela dit, Gomez était satisfait d'avoir cassé la glace devant ses nouveaux partisans de cette façon, et surtout heureux d'avoir vu l'équipe tenir le coup afin de l'emporter.

"Une victoire reste une victoire, peu importe qu'elle ne compte pas au classement. C'est important pour nous de gagner des matchs, de créer une atmoshère positive, surtout pour nos jeunes joueurs."

Le vétéran joueur de centre a relevé que l'équipe a multiplié les bourdes vers la fin et qu'on devra apporter les ajustements nécessaires.

"Tout n'a pas été parfait. C'est normal en matchs hors-concours. On a connu un relâchement, mais on quitte avec la victoire. On a bien amorcé le match, nos jeunes ont bien fait. Les partisans en ont eu pour leur argent, finalement."

L'entraîneur Jacques Martin s'est dit satisfait de la cohésion que Gomez et Mike Cammalleri ont affichée ensemble, en compagnie d'Andrei Kostitsyn.

"Gomez et Cammalleri ont contribué à l'attaque. On voit qu'une 'chimie' peut se développer. Mais on a beaucoup de matchs à jouer pour tenter des expériences. On verra", a répondu l'entraîneur, quand on lui a demandé s'il poursuivrait l'expérience.

Martin a dit avoir apprécié ce qu'il a vu de joueurs qu'il voyait à l'oeuvre pour la première fois, à titre de pilote du CH.

"D'Agostini a offert sa meilleure performance depuis le début du camp. Guillaume Latendresse a appliqué de dures mises en échec. Leur trio (centré par Maxim Lapierre) a provoqué plusieurs chances en supériorité numérique, plus que le gros trio.

"C'est encourageant comme entrée en la matière. Il y a beaucoup de pain sur la planche, mais on est sur la bonne voie", a résumé Martin.

En voir plus