Skip to main content

Gomez et Gionta brillent dans un gain de 4-3 du CH face aux Penguins

LNH.com @NHL

MONTREAL - Quand la foule s'est mise à chanter 'Ohé! Ohé! Ohé!', lundi, au Centre Bell, on n'était pourtant qu'en début de troisième période, et le match était loin d'être fini... le score étant de 2-2.

Mais les amateurs étaient contents. Contents de s'être dénichés un 'vrai' premier trio. Un trio qui a permis au Canadien de Montréal de l'emporter 4-3 contre une formation des Penguins de Pittsburgh qui n'était pourtant pas composée de manchots.

Réunis au sein de la même unité pour la première fois depuis qu'ils évoluaient ensemble chez les Devils du New Jersey, Scott Gomez et Brian Gionta, avec Max Pacioretty comme ailier gauche pendant deux périodes puis Mike Cammalleri en troisième, ont provoqué des occasions à pratiquement toutes leurs présences sur la patinoire.

Gionta a d'ailleurs marqué ses deuxième et troisième buts du camp, en plus d'amasser une aide sur le but de Gomez, réussi en désavantage numérique. Guillaume Latendresse, qui a retrouvé Maxim Lapierre, a été l'autre marqueur du Tricolore.

Pacioretty a cédé sa place à Cammalleri après avoir subi une blessure au haut du corps.

"Au moins, nous savons maintenant que nous avons quelques options qui fonctionnent, a commenté Gomez après la rencontre. Oui, le fait que Brian et moi avons joué ensemble dans le passé nous donne une familiarité qui est importante au sein d'un trio, mais il y a encore place à amélioration. A quelques moments, j'ai oublié où (Gionta) aime aller se placer et il a fallu en discuter sur le banc.

"Mais c'est à ça que servent les camps d'entraînement. Il reste encore beaucoup de travail à faire."

Même s'il ne s'agissait que d'un match hors-concours, disputé loin du Mellon Arena de surcroît, Sidney Crosby et Evgeni Malkin étaient tous deux dans la formation des champions en titre de la Coupe Stanley. Si Crosby, malgré quelques belles percées, semblait avoir davantage l'air du vétéran qui prépare tranquillement sa saison, Malkin volait sur la glace et a montré qu'il sera une force dominante cette saison, comme il l'a été dans les dernières séries.

Malkin et Sergei Gonchar ont marqué en deuxième période pour donner l'avance 2-1 aux visiteurs, puis Bill Guerin a réduit l'écart à 4-3 en fin de troisième.

"Ce que j'ai aimé du match, c'est que nous sommes revenus en force en troisième, a dit Jacques Martin, en faisant allusion à la production de trois buts des siens dans les 20 dernières minutes. Et aussi, nos joueurs de premier plan ont joué avec plus d'engagement que dans nos derniers matchs."

Carey Price a été solide dans l'ensemble et il a affronté 31 tirs. Marc-André Fleury était en uniforme mais il a laissé sa place à John Curry pendant tout le match. Celui-ci a effectué 24 arrêts.

"J'ai bien aimé sa façon de jouer, a dit Martin de Price. Surtout en première, quand nous avons donné plusieurs revirements, qui ont mené à plusieurs occasions pour les Penguins."

Cammalleri et Andrei Kostitsyn, les compagnons d'armes de Gomez pendant deux matchs préparatoires, ont quant à eux été jumelés à Ben Maxwell au cours des deux premières périodes. Ils ont connu un match plus tranquille, jusqu'aux changements effectués par Jacques Martin en troisième période.

Andrei Markov, auteur de deux aides au cours de la soirée, et Jaroslav Spacek, un gaucher qui évoluait du côté droit, ont joué ensemble chez les arrières. Ils ont souvent excellé en appui au trio de Gomez. Yannick Weber, qui était jumelé à Shawn Belle, a davantage foncé à l'attaque et cherché à utiliser son tir que dans ses matchs précédents.

Josh Gorges était quant à lui jumelé avec Mathieu Carle à armes égales, et avec Weber en avantage numérique.

"Markov nous a donné un gros match, alors qu'il affrontait Crosby et Malkin, a noté Martin. Carle et Gorges ont également été solides."

Le Canadien a ainsi complété sa série de cinq matchs préparatoires en autant de soirs. Les joueurs de Jacques Martin auront congé mardi et reprendront l'entraînement mercredi. Les Bruins de Boston seront les visiteurs au Centre Bell, jeudi, pour l'avant-dernier match préparatoire du camp.

Lent départ racheté

Le Canadien peut remercier Gionta pour son avance de 1-0 acquise en première période, mais Price aussi. Dominé clairement en première moitié d'engagement, le Tricolore a notamment vu son gardien se dresser devant Ryan Bayda et Chris Kunitz.

Gionta a marqué à 18:12 après avoir créé plusieurs étincelles avec Gomez et Pacioretty à leurs présences précédentes. A la suite d'un tir de la ligne bleue de Spacek, Gionta y est allé de trois tentatives à bout portant avant de trouver le fond du filet.

Les Penguins ont marqué deux fois en deuxième. Gonchar a profité du fait que Price avait la vue voilée pour marquer d'un tir des poignets depuis la ligue bleue à 3:27. Malkin a fait 2-1 à 7:28, après avoir vu le Canadien passer la quasi totalité d'un avantage numérique dans la zone des Penguins. Le gaucher a alors décoché un tir des poignets irrésistible depuis le point de mise en jeu à l'aile droite.

Comme ce fut souvent le cas dans les matchs précédents, le Canadien est revenu en force en troisième et cela a donné les buts de Gomez à 1:40, à la suite d'un bel échange à deux avec Gionta, de Latendresse à 7:22, sur le retour d'un tir de Lapierre, et de Gionta à 9:47.

Guerin a réduit l'écart à 16:46, en avantage numérique, avec l'aide de Kristopher Letang.

En voir plus