Skip to main content

Gauthier a hâte de savoir où il va se retrouver

L'imposant ailier québécois a eu une rencontre positive avec les Panthers de la Floride, jeudi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BUFFALO - Julien Gauthier est sorti ravi de sa dernière rencontre avec une équipe de la LNH, en fin d'après-midi jeudi.

Les Panthers de la Floride ont été tout autant charmés, mentionnant même à l'ailier québécois à la fin qu'ils voudraient bien le voir enfiler un chandail de l'équipe au cours du premier tour de la séance de repêchage 2016 de la LNH, vendredi (19h HE; TVA Sports, SN, NBCSN).

Les rondes numéros deux à sept auront lieu samedi au First Niagara Center (10h HE; TVA Sports 2, SN, NHLN).

« Ç'a été une bonne entrevue, très intéressante », a dit Gauthier, répertorié 12e espoir en Amérique du Nord. « Les gens des Panthers m'ont manifesté leur fort intérêt, mais ils ne sont pas confiants que je me rende jusqu'au 23e choix. »

Les Panthers détiennent aussi la 33e sélection au total, qu'ils pourraient utiliser afin de s'avancer quelque peu dans l'ordre de sélection advenant qu'ils veulent vraiment le réclamer.

Peu importe les intentions de l'équipe de la Floride, qui le rencontrait pour la première fois, Gauthier a hâte que le suspense soit terminé et de connaître finalement l'identité de l'organisation au sein de laquelle il amorcera sa carrière dans les rangs professionnels.

« Je ne suis pas nerveux. C'est plutôt de la fébrilité. J'ai hâte que tout soit chose du passé, qu'on en finisse avec ces histoires de listes, et de savoir avec quelle équipe je vais me retrouver. »

Gauthier, un colosse doué à l'attaque qui mesure 6 pieds 4 pouces et qui pèse 231 livres, intéresserait grandement aussi les Flyers de Philadelphie, qui possèdent le 18e choix.

Les Flyers n'hésitent pas à se tourner vers le talent québécois, eux qui ont repêché le défenseur format géant Samuel Morin - 6 pieds 7 pouces, 227 livres - au 11e échelon de la séance de repêchage 2013 de la LNH.

Deux ans plus tôt, ils avaient fait du Néo-Brunswickois Sean Couturier leur choix de premier tour (huitième au total).

Au total, Gauthier, des Foreurs de Val-d'Or, a été interviewé par 27 équipes, incluant les Canadiens avec lesquels « je n'ai pas parlé plus que ça ». Les Rangers de New York, les Stars de Dallas et les Kings de Los Angeles sont les trois équipes qui ne l'ont pas convoqué en entrevue.

Il dit ne pas trop se bercer d'illusions, s'attendant à être appelé sur la tribune entre les huitième et 25e positions.

« On ne sait jamais et je ne cherche pas à le savoir », a indiqué l'ailier droit qui peut compter sur les bons conseils de son oncle Denis Gauthier, ancien hockeyeur de la LNH pendant 10 saisons.

Classé parmi les meilleurs patineurs d'Amérique du Nord avant les Fêtes, Gauthier a vu son étoile pâlir quelque peu au cours de la deuxième moitié de saison. Pierre-Luc Dubois des Screaming Eagles du Cap-Breton l'a entre autres coiffé. Il n'en fait pas un plat.

« Ce n'est pas la nouvelle de l'année. J'ai continué de redoubler d'ardeur après les Fêtes, a-t-il minimisé. J'estime que c'est davantage un concours de circonstances. Si j'avais d'ailleurs une note à m'accorder pour ma saison, sur un total de 100, je me donnerais 85-90 pour cent. Je suis satisfait du chemin que j'ai parcouru. »

Ne manquant pas de confiance en ses aptitudes, le Montréalais, auteur de 41 buts en saison régulière, s'estime même prêt physiquement à faire le saut dans la LNH dès la saison prochaine.

« Il faudra voir ce que je pourrai faire pendant le camp d'entraînement. Mon principal atout est ma rapidité. C'est ce qui me différencie des autres gros attaquants. Je suis un bon marqueur. J'obtiens mes buts dans les zones restreintes devant le filet ou sur des retours de lancers. Je ne veux pas dire que je suis parfait, mais je n'ai pas réellement de grandes lacunes. Je cherche à m'améliorer dans tous les aspects du jeu. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.