Skip to main content

Gallant « déçu et surpris » de son congédiement par les Golden Knights

Le premier entraîneur de l'histoire de Vegas affirme qu'il veut diriger à nouveau dans la LNH

par LNH.com @LNH_FR

Gerard Gallant a admis avoir été surpris d'être relevé de ses fonctions d'entraîneur des Golden Knights de Vegas, mais il a été clair en affirmant qu'il veut diriger à nouveau dans la LNH.

« J'ai été déçu et surpris, mais je comprends l'aspect business du hockey et je sais que les choses doivent parfois changer », a-t-il déclaré au journal Pioneer of Summerside, à l'Île-du-Prince-Édouard samedi. « Ils ont pris une décision difficile, et je suis certain que ça n'a pas été facile pour eux, mais le hockey fonctionne de cette façon.

« J'allais au Match des étoiles comme entraîneur il y a une semaine et demie et nous occupions la première place de notre section, puis les choses ont changé et nous avons encaissé quatre défaites de suite. Ils ont pris une décision que je n'ai pas aimée, mais il faut passer à autre chose. »

À LIRE AUSSI : Golden Knights : Un point, c'est mieux que rienMarchessault a durement encaissé le chocFleury veut être meilleur

Gallant, qui a dirigé les Blue Jackets de Columbus de 2003 à 2006 et les Panthers de la Floride de 2014 à 2016 avant de s'amener à Vegas, a indiqué qu'il veut se retrouver derrière un banc à nouveau.

« Je ne vais pas me soucier du passé », a ajouté l'homme de 56 ans. « Je regarde vers l'avenir et c'est ce que tu dois faire comme entraîneur. 

« Je suis loin d'avoir terminé. J'adore diriger. »

Gallant, qui est natif de Summerside et qui a conduit l'équipe d'expansion des Golden Knights à la Finale de la Coupe Stanley en 2018 et en séries éliminatoires la saison dernière, a été congédié en compagnie de son adjoint Mike Kelly mercredi après quatre revers de suite de Vegas (24-19-6). Les Golden Knights montrent une fiche de 1-0-1 sous les ordres de son remplaçant, Peter DeBoer, qui dirigeait les Sharks de San Jose quand ils ont éliminé Vegas lors de la série de première ronde de l'Association de l'Ouest la saison dernière. Il a été congédié le mois dernier.

Gallant a indiqué qu'il n'a jamais vu venir son congédiement.

« J'ai été surpris quand c'est survenu », a confié Gallant au journal. « Tu ne vois pas ça venir quand tu es en poste depuis deux ans et demi. »

Gallant avait été nommé entraîneur de l'équipe de la section Pacifique en vue du Match des étoiles Honda 2020 de la LNH, qui aura lieu au Enterprise Center de St. Louis le 25 janvier (20 h HE, TVAS, CBC, SN, NBC), après avoir permis aux Golden Knights d'afficher un pourcentage de victoires de ,591 (23-15-6) en date du 2 janvier. Rick Tocchet, des Coyotes de l'Arizona, a été choisi pour le remplacer jeudi.

« J'en ai parlé avec la LNH et ils m'ont laissé prendre la décision, mais je n'étais pas trop à l'aise d'y aller, a expliqué Gallant. J'ai plutôt choisi de laisser tomber. »

Gallant a remporté le trophée Jack-Adams, remis à l'entraîneur de l'année dans la LNH, en 2017-18 après avoir conduit les Golden Knights au championnat de la section Pacifique. Ils ont remporté trois séries avant de s'incliner en cinq parties face aux Capitals de Washington en Finale de la Coupe Stanley.

« Les deux dernières années et demie ont été exceptionnelles, a dit Gallant. Cette première saison a été magique. Ç'aurait été incroyable de la conclure en remportant la Coupe Stanley. La deuxième a très bien été également. Nous avons bataillé en séries.

« Jusqu'à ce que je sois congédié, j'étais très heureux à Vegas. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.