Skip to main content

Galchenyuk, encore lui!

Le jeune attaquant offre aux Canadiens un deuxième gain en autant de soirs en prolongation

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Ç'a été comme un match des séries éliminatoires, âprement disputé, le meilleur des Canadiens de Montréal depuis l'entrée en scène de Claude Julien à la barre. 

Alex Galchenyuk y a mis fin de façon dramatique, le Tricolore venant à bout des coriaces Blues Jackets de Columbus 1-0 en prolongation au Centre Bell, mardi. 

Galchenyuk a fait mouche à l'aide d'un redoutable lancer décoché en supériorité numérique, à 3 :53 du surtemps. 
Shea Weber et Max Pacioretty ont mis la table à Galchenyuk, qui avait procuré le gain au CH de la même façon la veille face aux Devils du New Jersey. Weber a du coup atteint la marque des 300 passes dans la LNH et Pacioretty le plateau des 400 points. 

Video: Price et Galchenyuk donnent la victoire aux Canadiens

Carey Price a signé le jeu blanc, son troisième de la saison, avec un effort de 26 arrêts. 

« Je vois que l'équipe s'en va dans la bonne voie, a commenté Julien. Nous retrouvons le sourire, mais également la confiance. On paraît éprouver beaucoup plus de plaisir qu'au moment de mon arrivée. On voyait que la confiance n'y était pas. Ça commence à changer et on espère être capable de poursuivre dans le même sens. » 

La courte période de prolongation a été enlevante au possible. On a cru que Pacioretty avait tranché le débat, à 1:11. Après avoir été frustré en échappée, le capitaine est revenu à la charge. La rondelle a tout juste traversé la ligne rouge et l'arbitre près de l'action Marc Joannette a sur-le-champ signalé qu'il n'y avait pas de but. La révision vidéo a validé l'appel rendu sur la glace. 

Pacioretty a élevé son niveau de jeu de quelques crans dernièrement. Mardi encore, il a décoché huit des 30 lancers des siens, en plus de cinq autres tirs qui n'ont pas atteint la cible. 

« Il ne pousse pas l'équipe, il la tire, a déclaré le joueur de centre Phillip Danault. Tout le monde le suit. C'est à ce moment que nous sommes à notre mieux. » 

Pacioretty a dit qu'il veut simplement s'améliorer à tous les jours, tout en rendant hommage à ses compagnons de trio Alexander Radulov et Danault. 

« Lundi, 'Radu' a pris les choses en main et il a continué de le faire ce soir, a-t-il mentionné. C'est tellement facile de jouer avec lui. 'Phil' n'est pas récompensé par des points dernièrement, mais c'est un formidable joueur de centre. Nous avons une belle complicité ensemble. Nous jouons d'instinct, sans trop réfléchir. » 

Il s'agit de la troisième victoire d'affilée du CH, acquise en bris d'égalité. Les cinq victoires de l'équipe en février ont toutes été obtenues en bris d'égalité. 

Pour la première fois en six matchs depuis l'arrivée de Julien en poste, ça n'a pas été l'affaire que d'un seul trio. Les quatre unités à l'attaque ont travaillé avec acharnement. 

Les Blue Jackets ne sont pas piqués des vers. Jeunes et talentueux, ils peuvent suivre le rythme le plus effréné. De plus, ils misent sur un formidable gardien Sergei Bobrovsky, qui a été au sommet de son art. Bobrovsky a terminé la soirée avec 29 arrêts. 

L'écart dans les lancers aurait été nul n'eut été des quatre poteaux que les Blue Jackets ont frappés. 

Le Tricolore s'est fait refuser un but en raison d'un coup de sifflet hâtif en première période. Andrew Shaw a soulevé la rondelle qui était près des jambières de Bobrovsky et elle a bifurqué sur un joueur des Blue Jackets jusque dans le but. 

But du match 

Le seul de la soirée, le 15e de Galchenyuk cette saison, qui a été finement préparé par Shea Weber et Max Pacioretty.

 Video: CBJ@MTL: Galchenyuk one-times home slapper for OT win

Arrêt du match 

Bobrovsky qui frustre Artturi Lehkonen au terme d'une échappée, en deuxième période. S'amenant sur le flanc gauche, Lehkonen aurait pu passer le disque vers Brendan Gallagher du côté droit. Il a opté pour le tir et Bobrovsky a étiré la jambière droite au bon moment. 

Video: CBJ@MTL: Bobrovsky frustre Lehkonen en échappée

Sous le radar 

Le défenseur Markus Nutivaara a sauvé la mise pour les Blue Jackets vers la mi-chemin du troisième tiers. Il a habilement intercepté la passe de Galchenyuk qui était destiné à Lehkonen, fin seul à la droite du but. 

Jeu du match 

Bobrovsky qui frustre Pacioretty à courte distance en étirant la jambière gauche au maximum, avec 3 :58 à jouer en temps réglementaire. Pacioretty a tiré sur réception de la passe lumineuse du défenseur Andrei Markov.

 Video: CBJ@MTL: Bobrovsky réalise un arrêt spectaculaire

Ce qu'ils ont dit 

« Les deux équipes ont préconisé un style très hermétique en défense. Il n'y a pas eu une multitude d'occasions à l'attaque. C'est le genre de match qu'un gardien apprécie de jouer. En prolongation, il y a eu beaucoup d'action. C'était enlevant pour les gardiens, mais stressant. Les amateurs ont dû apprécier le spectacle. » -- Le gardien des Canadiens Carey Price. 

 « Nous aurions mérité un meilleur sort. C'est malheureux que des choses hors de notre contrôle se soient produites parce que ç'a été une rencontre âprement disputée de part et d'autre. En surtemps, on dirait que nous avons dévié quelque peu du plan. C'est 'plate', nous devons trouver une façon d'obtenir le point additionnel. » -- L'attaquant Nick Foligno des Blue Jackets. 

Ce qu'il faut savoir 

Le défenseur Jordie Benn a fait bonne impression à sa première sortie dans le maillot tricolore. Il a bloqué cinq lancers des Blue Jackets et il a appliqué trois mises en échec. Il a fait de la belle besogne au cours des trois minutes 22 secondes qu'il a jouées en infériorité numérique, sur les 15 :09 qu'il a disputées au total. 

« Je l'ai trouvé très solide, a commenté Julien. Il a fait sentir sa présence physiquement, a fait de bonnes passes et il a été utile en infériorité numérique. » 

La suite 
Canadiens : Reçoivent de la grande visite au Centre Bell, jeudi : P.K Subban et les Predators de Nashville (19h30 HE; RDS, SN, FS-TN). 
Blue Jackets : Sont de retour à la maison pour un choc contre le Wild du Minnesota, jeudi (19h HE; FS-N, FS-O, FS-WI).

En voir plus