Skip to main content

Gagné : Une autre bataille de la Pennsylvanie intense en vue

Notre chroniqueur Simon Gagné fait le tour d'horizon des huit séries de premier tour qui se mettent en branle, mercredi

par Simon Gagné / Chroniqueur LNH.com

Simon Gagné a disputé 14 saisons dans la LNH et il a réussi 291 buts et totalisé 601 points en 822 matchs, connaissant notamment deux saisons de 40 buts et plus. Il a remporté la Coupe Stanley dans l'uniforme des Kings de Los Angeles en 2012. Sur la scène internationale avec le Canada, il a savouré la conquête de la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City et la conquête de la Coupe du monde en 2004. Sélectionné au 22e rang du repêchage 1998, il a successivement porté les couleurs des Flyers de Philadelphie, du Lightning de Tampa Bay, des Kings de Los Angeles et des Bruins de Boston. Simon a accepté de collaborer avec l'équipe de LNH.com chaque semaine afin de discuter de l'actualité de la LNH.

Les séries éliminatoires s'amorcent mercredi avec le meilleur de ce qu'elles ont à offrir. Le premier tour est toujours le plus enlevant. Il y a plusieurs matchs fertiles en rebondissements à suivre, des remontées in extremis et des prolongations. C'est le plus beau hockey.

Vous imaginez bien que la série que je vais suivre le plus, c'est celle entre les Flyers de Philadelphie et les Penguins de Pittsburgh. Les batailles de la Pennsylvanie sont toujours très intenses. J'ai été impliqué dans plusieurs séries contre les Penguins. Ça me rappelle des souvenirs. Il y a de l'électricité dans l'air. Les partisans des deux équipes sont très impliqués.

Sur la glace, j'ai hâte de voir les jumelages que les entraîneurs vont tenter de faire. Dave Hakstol des Flyers va sûrement essayer d'opposer le plus possible le trio de Claude Giroux à celui de Sidney Crosby. Giroux est toujours gonflé à bloc quand il affronte Crosby en séries. En 2012, il avait aidé les Flyers à vaincre les Penguins au premier tour. Giroux évolue de plus avec Sean Couturier qui est un excellent joueur de centre à caractère défensif. La tâche de Hakstol sera difficile à Pittsburgh parce qu'il n'aura pas le dernier mot dans les changements. Les Penguins possèdent beaucoup de profondeur à la position de centre, avec les Evgeni Malkin et Derick Brassard.

Video: NYR@PHI: Giroux brise la marque des 100 points en AN

Je m'attends tout de même à une très longue série, qui se rendra possiblement à la limite. Ça me fend le cœur toutefois de prédire une victoire des Penguins. Ce sont les pires adversaires que les Flyers pouvaient affronter au premier tour. S'ils avaient terminé à l'une des positions de quatrième as dans l'Association de l'Est, je les aurais choisis pour battre le Lightning de Tampa Bay ou les Capitals de Washington. Mais je ne peux pas le faire contre les doubles champions en titre de la Coupe Stanley.

Dans l'Association de l'Ouest, la série entre les Kings de Los Angeles et les Golden Knights de Vegas piquera le plus ma curiosité en raison de mon appartenance avec les Kings.

Dans l'opinion publique, les Golden Knights créeraient la surprise en poursuivant sur leur lancée de la saison même s'ils ont fini 11 points devant les Kings.

Plusieurs observateurs vont d'ailleurs favoriser les Kings et c'est mon cas. On peut dire que c'est ma surprise dans l'Ouest.

Les Kings sont très aguerris. Plusieurs de leurs rouages importants ont gagné la Coupe Stanley - les Anze Kopitar, Jeff Carter, Drew Doughty et Jonathan Quick.

Video: CGY@LAK: Kopitar déjoue Smith et double l'avance

J'ai hâte de voir les Golden Knights à l'œuvre. C'est évidemment une première pour eux, mais ils misent sur plusieurs joueurs qui ont participé aux séries. Les Kings sont cependant toute une machine de hockey et c'est la raison pour laquelle je les choisis en six matchs. Carter est de retour en grande forme après avoir manqué la majeure partie de la saison.

Voici mes prédictions pour les six autres séries :

Blue Jackets de Columbus vs Capitals de Washington

Je vous dévoile ma surprise dans l'Est d'entrée de jeu. Les Blue Jackets sont mon choix. Les Capitals ont des problèmes devant le filet. À moins que Braden Holtby retrouve vite ses repères, leurs déboires en séries vont se poursuivre. À l'attaque, il n'y a qu'Alex Ovechkin qui marque des buts. Les Blue Jackets vont le surveiller de façon très étroite. C'est pour ça que je les vois sortir les Capitals en six matchs.

Bruins de Boston vs Maple Leafs de Toronto

Les Bruins ont un peu de tout : de l'expérience et de la fougue. Ils ont Tuukka Rask devant le filet, Zdeno Chara en défense et Patrice Bergeron à l'attaque. Je préfère leur style de jeu à celui des Maple Leafs. Ce sera une série serrée, mais les Maple Leafs seront rattrapés par leur jeunesse. Boston en sept.

Lightning de Tampa Bay vs Devils du New Jersey

Les Devils vont donner du fil à retordre au Lightning, mais les champions de l'Est sont trop talentueux. Le Lightning a mal terminé la saison, mais cette confrontation de premier tour va lui permettre de reforger sa confiance.

L'attaquant vedette des Devils Taylor Hall vivra son baptême en séries. Il n'a aucune idée de ce qui l'attend. Le jeu pratiqué est beaucoup plus intense et physique. On lui a sûrement expliqué, mais tu ne le sais pas tant que tu ne l'as pas vécu. Il va se lever le matin en ayant mal à des parties du corps où il n'a jamais eu mal. Il devra jouer malgré la douleur. Tu apprends sur le tas et très rapidement. J'ai hâte de voir comment il va réagir. Peut-être qu'il composera très bien avec ça. Il mérite en tout cas ce qui lui arrive, il a travaillé fort pour se rendre jusque-là. Mais il aura des obstacles à surmonter. 

Sharks de San Jose vs Ducks d'Anaheim

C'est un choix difficile à faire. L'équipe gagnante va l'emporter en sept, et j'y vais avec les Ducks en raison de l'excellente fin de saison qu'ils ont connue. Ils n'étaient pas dans le portrait par moments et ils ont fini en deuxième place dans leur section grâce à leur poussée de fin de saison. Ils ont le vent dans les voiles.

Je ne voyais pas les Sharks en séries avant la saison. La seule chose qui pourrait faire pencher la balance de leur côté, ce sont les acquisitions qu'ils ont faites à la date limite le 26 février. Evander Kane leur rend de précieux services. Au bout du compte, les Ducks vont avoir le meilleur grâce à leur jeu physique.

Wild du Minnesota vs Jets de Winnipeg

Les Jets possèdent les atouts pour se rendre jusqu'en deuxième ronde. Je prédis une courte série, cinq matchs.

Le Wild a encaissé un dur coup, la semaine dernière, en apprenant la perte pour le reste de la saison du défenseur Ryan Suter. Le gars passe la moitié des matchs sur la patinoire.

Le Wild va se mesurer à une redoutable formation. De plus, la ville de Winnipeg va être en liesse. Ça va être bruyant au Bell MTS Place. Je me rappelle encore de mon expérience au Championnat du monde junior en 1999.

Avalanche du Colorado vs Predators de Nashville

Les Predators sont trop forts, j'accorde tout au plus une victoire à l'Avalanche. Il faut donner beaucoup de mérite au Colorado pour sa poussée de fin de saison. On est en mode séries depuis environ un mois et on a obtenu sa qualification aux séries au tout dernier match. Ça peut propulser une équipe une fois en séries. Je le sais par expérience : les deux fois que j'ai participé à la Finale de la Coupe Stanley, nous avions atteint les séries par la porte arrière. Nous avions affronté des équipes qui avaient des lacunes au premier tour. Ce n'est pas le cas des Predators.

Nathan MacKinnon a connu une saison du tonnerre pour l'Avalanche, mais les Predators pourront concentrer leurs efforts à maîtriser son trio. Ils ont les éléments pour le faire en défense, avec les Roman Josi, Ryan Ellis et les autres.

Pas inquiet pour Vigneault

Un premier entraîneur est tombé au combat en fin de semaine. Il y en aura plusieurs autres au cours des prochaines semaines. J'ai été attristé de voir Alain Vigneault perdre son poste chez les Rangers de New York, quelques heures seulement après la conclusion de la saison de l'équipe. Ça n'a rien à voir avec ses compétences, c'est uniquement que les Rangers amorcent l'important virage qu'ils ont annoncé.

Alain a été mon premier entraîneur dans les rangs juniors, avec les Harfangs de Beauport. Je n'étais âgé que de 16 ans et je l'avais trouvé dur à mon endroit. Sur le coup, j'étais fâché contre lui qu'il quitte pour joindre l'organisation des Canadiens de Montréal. Mais il m'a fait réaliser beaucoup de choses et je lui voue énormément de respect pour ça. La discussion que nous avions eue à la fin de la saison m'a permis de grandir et d'atteindre la LNH. 

Alain va sûrement s'accorder un moment de recul, mais je suis persuadé qu'on va le revoir rapidement dans la LNH. C'est un excellent entraîneur. Je le croise souvent dans la région de Québec pendant les étés et c'est toujours agréable de discuter avec lui.

#JeSuisHumbolt

Je tiens en terminant à exprimer mes sympathies aux familles et amis des 15 membres de l'équipe junior A de la Saskatchewan, les Broncos de Humboldt, décédés dans un tragique accident de la route vendredi.

Le triste événement m'a fait réaliser toute la chance que j'ai eue, au nombre d'heures que j'ai passées en autobus en plus de 20 ans dans le hockey. Heureusement, des accidents semblables sont rares si on tient compte de tous les autobus remplis de joueurs de hockey qui sillonnent les routes au Canada pendant un hiver. Mais un accident c'est trop. Peut-être devrait-on apporter des améliorations au niveau du transport. Quand j'étais dans la LHJMQ, je me rappelle de voyages que nous avons faits à Val-d'Or et à Chicoutimi en pleines tempêtes. Nous avons couru des risques. On ne porte pas de ceinture de sécurité dans les autobus.

Ces jeunes avaient toute la vie devant eux. C'est un deuil terrible à vivre pour les parents, je n'ose pas imaginer. Toutes mes pensées les accompagnent.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.