Skip to main content

Gagné : Les Capitals peuvent dire mission accomplie

Washington doit toutefois espérer que la blessure à Kuznetsov ne soit pas sérieuse

par Simon Gagné / Chroniqueur LNH.com

Simon Gagné a disputé 14 saisons dans la LNH et il a réussi 291 buts et totalisé 601 points en 822 matchs, connaissant notamment deux saisons de 40 buts et plus. Il a remporté la Coupe Stanley dans l'uniforme des Kings de Los Angeles en 2012. Sur la scène internationale avec le Canada, il a savouré la conquête de la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City et la conquête de la Coupe du monde en 2004. Sélectionné au 22e rang du repêchage 1998, il a successivement porté les couleurs des Flyers de Philadelphie, du Lightning de Tampa Bay, des Kings de Los Angeles et des Bruins de Boston. Simon a accepté de collaborer avec l'équipe de LNH.com chaque semaine afin de discuter de l'actualité de la LNH.

C'est bien parti pour cette Finale de la Coupe Stanley. On a assisté à du jeu décousu par moments dans les deux premiers matchs, mais c'est normal. On a à faire à deux équipes inexpérimentées qui se retrouvent sur la plus grande tribune du hockey, dans un environnement qui leur est inconnu.

Dans le premier match, il y a eu de la rouille en raison de la longue inactivité. C'était mieux dans le deuxième match, mais on voit qu'il y a beaucoup d'émotion et de nervosité. Tout ça mis ensemble, ça donne des matchs où il y a plus d'erreurs, mais qui sont tout de même enlevants.

Les Capitals peuvent dire mission accomplie. Ils ont enlevé les honneurs d'une rencontre sur la patinoire des Golden Knights. Ils sont ceux qui ont le plus malmené Marc-André Fleury depuis le début des séries, en le prenant en défaut avec de longues passes transversales.

À LIRE : De la patience qui rapporte gros pour les Capitals | Entre les poteaux : Les deux gardiens appelés à jouer un plus grand rôle | Gagné : Fleury est dominant comme jamais

Les Capitals ne sont plus que l'équipe d'Alex Ovechkin, comme ç'a été longtemps le cas. Ils ont plusieurs autres bons marqueurs qui peuvent aider Ovechkin. C'est leur grande force.

J'espère toutefois pour eux qu'Evgeny Kuznetsov n'est pas blessé sérieusement. Le joueur de centre a quitté le match no 2, blessé après avoir encaissé une dure mise en échec du défenseur Brayden McNabb. Les Capitals ont indiqué jeudi qu'ils ne savaient pas encore s'il prendrait part au match no 3.

Video: WSH@VGK, #2: Blessé, Kuznetsov quitte le match

À mes yeux, Kuznetsov est présentement le meilleur joueur des Capitals. Il l'a été au cours de la finale de l'Association de l'Est contre le Lightning de Tampa Bay. Ce serait une énorme perte même si les Capitals voient Lars Eller prendre les bouchées doubles quand un de leurs meilleurs éléments à l'attaque tombe au combat.

Eller l'a fait après la perte de Nicklas Backstrom en finale de l'Est. Il est revenu à la charge mercredi à la suite de la blessure de Kuznetsov, avec un but et deux passes dans la victoire de 3-2 des siens.

C'est la beauté des séries. Des héros obscurs se mettent en évidence parce qu'ils saisissent les occasions de remplir un plus grand rôle. On les découvre sous un autre jour. Eller ne rate pas sa chance.

Les Golden Knights sont peut-être ébranlés actuellement en se présentant à Washington pour les deux prochains matchs. Encore une fois, c'est normal.

Les deux équipes sont dans le même bateau parce qu'elles n'ont que très peu de joueurs qui possèdent l'expérience d'une Finale. Tout est nouveau pour la majorité des joueurs, ils apprennent d'un match à l'autre.

L'important dans les hauts et les bas, c'est de toujours trouver le moyen de revenir vers le milieu. C'est la tâche des entraîneurs et des vétérans de bien guider leurs collègues.

Video: WSH@VGK, #2: Ovechkin marque son 1er but en Finale

C'est la Finale de la Coupe Stanley, une équipe n'est pas censée l'emporter en quatre matchs. Ce n'est pas une coïncidence que les deux équipes soient rendues en Finale. C'est parce qu'elles ont été les meilleures de chacune de leur association en séries.

L'aspect positif pour les Golden Knights, c'est qu'ils n'ont pas encore joué à la hauteur de leur potentiel. Ils ont quand même gagné un match. Fleury peut également faire mieux. Il n'y a pas lieu de céder à la panique.

Je les ai choisis pour gagner la Coupe. Sur papier, les Capitals devraient l'emporter, mais ce n'est pas toujours la meilleure équipe sur papier qui gagne la Coupe. Il y a des facteurs insaisissables ou abstraits qui entrent en ligne de compte, comme l'effort d'une équipe, son niveau de confiance et le brio de son gardien.

Souvent quand la vague est partie, c'est difficile de l'arrêter. Je vois les Golden Knights comme une grosse vague qui emporte tout sur son passage. Ils m'ont convaincu en éliminant les Jets de Winnipeg en cinq matchs en finale de l'Association de l'Ouest.

Les Capitals paraissent plus amochés physiquement. Les séries ont été plus éprouvantes pour eux. Ça aussi, c'est un facteur à considérer.

*Propos recueillis par Robert Laflamme, journaliste principal LNH.com

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.