Skip to main content

Foule importante à l'extérieur pour le match no 5

Les partisans de Pittsburgh réunis en grand nombre pour voir les Penguins tenter de remporter la Coupe

par Bill Price @BillPriceNHL / Rédacteur en chef NHL.com

PITTSBURGH - L'oiseau matinal attrape peut-être le ver, mais jeudi, le Penguin matinal a pu obtenir la meilleure place en ville.

Déguisée en pingouin, Sarah Ford profitait d'une vue parfaite sur l'écran vidéo disposé devant le Consol Energy Center afin de retransmettre le match no 5 de la Finale de la Coupe Stanley entre les Penguins de Pittsburgh et les Sharks de San Jose.

 

Alors que les Penguins mènent la série quatre de sept 3-1 et qu'ils pourraient remporter la Coupe Stanley à domicile pour la première fois de leur histoire, des milliers de partisans se sont réunis devant l'amphithéâtre pour regarder la rencontre. Ford, qui s'est approprié sa place à 10 h - soit plus de 10 heures avant la mise en jeu initiale - était l'une des personnes les plus près de l'écran.

« Il fallait être là très tôt », a noté Ford, qui vient de North Apollo, en Pennsylvanie.

Ford, qui a déménagé du New Jersey à l'ouest de la Pennsylvanie en novembre, faisait l'expérience du chaos à l'extérieur de l'amphithéâtre pour la première fois. Christian Ditadoda de Bloomfield, en Pennsylvanie, a expliqué avoir été présent pour chacun des matchs des Penguins en séries cette saison.

« J'adore cela, a affirmé Ditadoda. Nous sommes comme une famille très nombreuse et très heureuse. »

Nombreuse est un euphémisme. Trente à quarante partisans étaient entassés par rangées jusqu'au sommet de la colline de Washington Place. Un gardien de sécurité du Consol Energy Center a estimé qu'une foule de 15 000 personnes regardait la rencontre à l'extérieur. Il a ajouté qu'il s'agissait de la plus grosse foule qu'il ait jamais vue.

Les Penguins tentent de devenir la première équipe de Pittsburgh à remporter le titre d'un des circuits majeurs à domicile depuis que les Pirates ont remporté les Séries mondiales en 1960.

« Il s'agit d'une expérience qui ne se présente qu'une fois dans une vie », a conclu Ford.

 

En voir plus