Skip to main content

Fleury de retour à l'entraînement pour les Penguins

Le défenseur Maatta aussi sur la patinoire; Malkin, Rust, Bennett et Murray sont tous évalués quotidiennement

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

PITTSBURGH - Le gardien des Penguins de Pittsburgh Marc-Andre Fleury s'est entraîné lundi pour la première fois depuis qu'il a subi sa deuxième commotion cérébrale de la saison.

Deux jours après que la recrue Matthew Murray eut subi une blessure au haut du corps tard en première période de la défaite de 3-1 de Pittsburgh contre les Flyers de Philadelphie samedi, Fleury s'est joint aux Penguins pour leur premier entraînement avant le match no 1 de leur série de première ronde dans l'Association de l'Est contre les Rangers de New York mercredi (20 h (HE); TVA Sports, USA, SN, ROOT, MSG).

 

Avec ses deux premiers gardiens blessés, Pittsburgh a rappelé le gardien Tristan Jarry de Wilkes-Barre/Scranton dans la Ligue américaine de hockey dimanche, mais Fleury pourrait disputer un premier match depuis le 31 mars.

Après l'entraînement de lundi, Fleury a indiqué qu'il se sentait bien, mais qu'il ne pouvait confirmer sa disponibilité pour la rencontre de mercredi.

« J'ai patiné en solitaire au cours des derniers jours, alors ce fut bien de pouvoir rejoindre le reste des gars, a mentionné Fleury. Ce n'est jamais facile de les regarder… Je devais simplement y aller un jour à la fois. Il s'agissait de mon premier entraînement. »

Fleury a remporté huit de ses neuf derniers départs, dont ses trois derniers, avant de subir une commotion cérébrale dans le gain des Penguins 5-2 contre les Predators de Nashville. Il avait accordé moins de trois buts dans six de ses sept derniers départs.

Trois mois plus tôt, Fleury a subi sa première commotion cérébrale contre les Capitals de Washington le 14 décembre, ce qui l'avait forcé à rater huit parties avant de revenir au jeu contre les Islanders de New York le 2 janvier.

« J'ai trouvé qu'il a connu un très bon entraînement aujourd'hui, a affirmé l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan. Il était très vif. Il suivait bien la rondelle. Je pense qu'il a connu un très bon entraînement. »

Murray, qui ne s'est pas entraîné lundi, a remplacé Fleury à la suite de sa deuxième commotion cérébrale, et il a porté sa fiche dans la LNH à 9-2-1 en remportant quatre départs de suite avant de stopper les 11 tirs dirigés vers lui contre Philadelphie alors que Pittsburgh menait 1-0 dans le dernier match de la saison régulière.

Sullivan a déclaré que Murray était évalué sur une base quotidienne, tout comme les attaquants Evgeni Malkin (haut du corps), Bryan Rust (bas du corps) et Beau Bennett (non divulgué).

Le défenseur Olli Maatta s'est également entraîné lundi pour la première fois depuis qu'il a subi une blessure au bas du corps contre les Devils du New Jersey le 24 mars. En son absence, Trevor Daley a été promu sur la première paire de défenseurs aux côtés de Kris Letang.

Maatta, dont la production a ralenti au cours des deux mois qui ont précédé sa blessure, lui qui était réévalué sur une base hebdomadaire. Comme Fleury, il a reconnu qu'il était satisfait des sensations qu'il a ressenties au cours de l'entraînement, mais il n'a pas dit s'il prévoyait jouer mercredi.

« Il s'agissait de mon premier entraînement avec l'équipe, a noté Maatta. Je n'ai pas éprouvé de problème. Nous allons voir comment les choses vont se dérouler. Je ne peux dire avec certitude ce qui va se produire, mais comme je l'ai dit, je me suis bien senti aujourd'hui. Je n'ai subi aucun recul. »

Plusieurs joueurs des Penguins ont admis qu'ils avaient aimé voir Fleury et Maatta sur la glace, mais ils se sont bien gardés de fournir davantage d'information sur le statut des deux joueurs.

Si Fleury est incapable de disputer le premier match de la série, Pittsburgh devra se tourner vers le gardien Jeff Zatkoff, qui a vu de l'action pour la première fois depuis le 20 février lorsqu'il a remplacé Murray contre Philadelphie samedi. Zatkoff a subi la défaite dans neuf de ses 11 dernières présences devant le filet après avoir remporté ses trois premiers départs de la saison.

« Cela ne change en rien la manière dont je me prépare, a affirmé Zatkoff. Je tente d'avoir la même approche que lors de tous les autres jours. Je me contente de me concentrer sur moi, de travailler fort, et de me préparer à jouer au cas où on fasse appel à moi… En ce moment, je pense qu'il y a beaucoup de choses que nous ne pouvons contrôler. »

 

En voir plus