Skip to main content

Flames: Dennis Wideman ouvert à une transaction

Le défenseur serait prêt à lever sa clause de non-échange avant la date limite des transactions

par LNH.com / LNH.com

Le défenseur des Flames de Calgary Dennis Wideman a mentionné qu'il était disposé à lever sa clause de non-échange, a rapporté le Calgary Herald jeudi. 

« Si c'est quelque chose que [les Flames] veulent explorer, ils peuvent m'appeler et je serai assurément ouvert à la suggestion, a confié Wideman au quotidien. En tant que joueur, vous ne voulez pas jouer à un endroit où vous n'êtes pas désiré. Alors si une équipe veut vous échanger et qu'une autre équipe veut de vous, c'est une bonne chose. […] Et si rien ne se produit, alors j'imagine que je vais continuer à jouer ici. »

Wideman, âgé de 33 ans, écoule la dernière saison d'un contrat de cinq ans d'une valeur de 26,25 millions $ (moyenne annuelle de 5,25 millions $) et il pourra devenir joueur autonome sans compensation au terme de la campagne. La date limite des transactions de la LNH est fixée au 1er mars à 15 h, heure de l'Est.

Wideman a été laissé de côté mardi, alors que les Flames ont vaincu les Predators de Nashville 6-5 en prolongation, et il n'a pas été en uniforme contre le Lightning de Tampa Bay jeudi. 

Calgary a fait l'acquisition du défenseur Michael Stone dans une transaction avec les Coyotes de l'Arizona lundi en retour de deux choix au repêchage, en plus d'accorder un contrat au défenseur Matt Bartkowski le 16 février.

« Chaque fois que nous approchons de ce moment de l'année, que vous ne jouez pas et que vous pouvez devenir joueur autonome sans compensation, vous savez que votre nom sera mentionné, a noté Wideman en parlant des rumeurs d'échange. Au moins, vous espérez que c'est le cas, c'est certain. Sinon, c'est mauvais signe. »

Wideman a récolté trois buts et 13 passes en 52 matchs cette saison. Il a amassé 285 points (97 buts, 288 passes) en 810 matchs de saison régulière en 12 saisons avec les Flames, les Capitals de Washington, les Blues de St. Louis, les Bruins de Boston et les Panthers de la Floride, ainsi que 32 points (un but, 31 passes) en 55 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

« Il faut simplement être prêt et bien s'entraîner, avec intensité, a expliqué Wideman. Et si vous en avez la chance [de jouer], il faut s'assurer de ne pas donner la chance à l'entraîneur de vous retirer de l'alignement.

« Je veux simplement aider cette équipe du mieux que je peux, et tant que je serai ici, je dois simplement être prêt à jouer. Et si je me retrouve ailleurs, alors je traverserai ce pont lorsque j'y serai. […] Mon attention en ce moment est toutefois entièrement dédiée à aider les Flames à participer aux séries éliminatoires. »

En voir plus