Skip to main content

Flames : Les joueurs devront mériter leur place au sein de la formation

Le DG prévient que la tenue en saison régulière n'offrira aucune garantie pour la série face aux Jets

par LNH.com @LNH_FR

Les Flames de Calgary ont la ferme intention de faire jouer les 20 joueurs qui se démarqueront le plus au camp d'entraînement en vue de leur affrontement contre les Jets de Winnipeg en ronde de qualification de la Coupe Stanley.

Le directeur général Brad Treliving a affirmé, vendredi, que la tenue des joueurs en saison régulière ne garantissait en rien une place au sein de la formation. 

À LIRE AUSSI : Les Oilers pensent aux séries, pas au premier choixIginla s'est inspiré de Fuhr, et il ira le rejoindre au Temple

« Nous avons environ 30 gars qui participeront au camp et, en raison de la situation unique, le camp sera très important, a dit Treliving. Les 20 meilleurs joueront. Il n'est pas question de prendre le premier tiers de la saison et de dire "D'accord, voyons comment tout le monde s'est comporté". Que vous ayez joué à Stockton (dans la Ligue américaine) ou que vous ayez joué 10 ou 70 matchs ici, ça ne m'importe pas. Pouvez-vous nous aider à battre Winnipeg? Si la réponse est oui, vous allez être de la formation. 

« Ce n'est pas un camp de développement. C'est un camp pour se préparer à faire les séries. »

Les camps d'entraînement, qui constituent la Phase 3 du plan de reprise de la saison de la LNH, devraient s'amorcer le 10 juillet. Les équipes s'affronteront lors de la Phase 4, pour laquelle les villes hôtesses et les dates sont toujours à déterminer. 

Les Flames ont terminé la saison avec un pourcentage de points de ,564 et sont la huitième équipe la mieux classée dans l'Association de l'Ouest. Ils se mesureront aux Jets, qui ont pris le neuvième échelon (,563). 

« Notre groupe a été ensemble pour la majeure partie de la saison, a dit Treliving. Nous connaissons l'identité de chacun. C'est important, même pour certains des gars qui arrivent […] et qui ont joué pour nous cette année, ils viennent ici et je pense qu'ils veulent démontrer qu'ils sont prêts à nous aider. Ça crée une saine rivalité au camp. »

Treliving a indiqué que plusieurs joueurs ayant passé la saison avec Stockton seront évalués au camp. Du lot, on retrouve les attaquants Alan Quine, Byron Froese et Austin Czarnik, le défenseur Alexander Yelesin et le gardien Jon Gillies, qui ont tous de l'expérience dans la LNH. 

Quine a récolté 46 points (14 buts, 32 passes) en 38 parties dans la Ligue américaine et a disputé 106 matchs en carrière dans la LNH avec les Islanders de New York et les Flames. Il a également inscrit cinq points (un but) en 10 rencontres de séries éliminatoires avec les Islanders en 2016.

Treliving soutient que la situation du camp d'entraînement des Flames sera la même pour les 24 équipes en vue de la ronde préliminaire. 

« L'objectif pour les 24 équipes est de trouver une façon de remettre l'équipe sur les rails, a-t-il dit. Comment faire pour être au sommet de notre art après n'avoir pas joué pendant aussi longtemps? Je pense que les entraîneurs ont passé beaucoup de temps à penser aux façons de relancer les gars, de recréer la chimie, de préparer l'équipe pour le camp afin que les joueurs soient attelés à la tâche le plus rapidement possible alors que nous traversons une période aussi unique. »

Le correspondant de NHL.com Aaron Vickers a contribué à ce reportage

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.