Skip to main content

Fêté vendredi, Tomas Plekanec souhaite débloquer face aux Islanders

LNH.com @NHL

UNIONDALE, New York - Tomas Plekanec s'est vu offrir un gâteau au chocolat en guise de cadeau de 26e anniversaire de naissance, vendredi, au terme de la séance d'entraînement. Le Tchèque souhaite y ajouter la cerise sur le glaçage en débloquant finalement à l'attaque, dès samedi, contre les Islanders.

"Je connais un lent début de saison, mais la situation ne me préoccupe guère, a affirmé Plekanec, qui n'a que trois points (1-2) à sa fiche. Je suis confiant que notre trio (complété par Andrei Kostitsyn et Alex Kovalev) va se mettre en marche. On a eu du succès ensemble la saison dernière, et je ne verrais pas pourquoi on n'en aurait pas cette saison."

L'entraîneur Guy Carbonneau affiche la même confiance, tout en soulignant que Plekanec apporte tout de même une bonne contribution à l'équipe.

"J'utilise Tomas en infériorité numérique et je n'hésite pas à lui confier des tâches en défense. Le fait qu'il participe à nos succès d'une autre façon, ç'a apaisé les choses.

"Il reste que quand on traverse une mauvaise séquence, on a tendance à trop serrer le bâton ou à trop réfléchir. Je ne suis pas inquiet dans son cas. Tant qu'il obtient des chances de marquer, on sait que ça va finir par débloquer."

(...)

Sergei Kostitsyn a été surpris d'apprendre que son ami russe Pavel Valentenko avait déserté l'organisation afin d'accepter une offre contractuelle du Dynamo de Moscou, dans la Ligue continentale de la Russie. Le jeune Bélarusse n'a su la nouvelle que vendredi matin.

"Je ne m'attendais pas à ça, a déclaré Kostitsyn. Pavel n'est pas un ami proche, mais on se parle sur une base régulière. La dernière fois, c'était il y a deux semaines, et il ne m'avait pas soufflé un mot quant à ses intentions de quitter l'Amérique."

(...)

Mark Streit faisait peu de bruit dans l'entourage du Tricolore, mais le Suisse nouveau porte-couleurs des Islanders a laissé une bonne impression auprès de ses anciens coéquipiers.

"C'est une bonne personne, un gars à sa place, a souligné le vétéran Patrice Brisebois, qui était proche de Streit. On a passé beaucoup de temps ensemble, la saison dernière, et j'ai appris à le connaître. On a passé une belle année ensemble."

(...)

Le Canadien a balayé les honneurs de la série de quatre matchs face aux Islanders, la saison dernière, en ayant eu le net avantage de 14-3 au chapitre des buts.

(...)

Opéré l'été dernier, Guy Carbonneau souffre encore de la hanche. La douleur est tellement vive qu'il a peine à diriger les séances d'entraînement de l'équipe.

En voir plus