Skip to main content

Fehr et les Penguins remportent le match no 2

Pittsburgh égale la série grâce au but tardif de l'ancien joueur des Capitals

par Katie Brown / Correspondante LNH.com

WASHINGTON - Eric Fehr avait déjà marqué au Verizon Center auparavant, mais ce but avait une saveur spéciale.

Le but de Fehr marqué avec 4:28 à jouer en troisième période a procuré aux Penguins de Pittsburgh une victoire de 2-1 contre les Capitals de Washington dans le match no 2 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est au Verizon Center, samedi.

 

La série quatre de sept est égale 1-1 et le match no 3 sera disputé au Consol Energy Center lundi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

Video: Le but tardif de Fehr donne la victoire aux Penguins

« Le sentiment est un peu différent », a admis Fehr, un attaquant qui a passé neuf saisons avec les Capitals avant de se joindre aux Penguins à titre de joueur autonome au cours de la saison morte. « J'ai de toute évidence passé plusieurs saisons ici, et d'être en mesure de marquer le but qui égalise la série et qui nous permet de retourner à domicile avec une victoire de chaque côté, c'est immense pour nous. Nous ne voulions pas repartir d'ici en déficit 2-0 contre les gagnants du trophée des Présidents. Ça aurait été une bataille difficile. Nous nous sommes donné une chance, et nous avons hâte de retourner à la maison. »

Fehr a redirigé la passe d'Evgeni Malkin au-dessus de la mitaine de Holtby pour inscrire son deuxième but des présentes séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« Il s'agissait d'un match important pour nous, a affirmé Fehr. Après qu'ils eurent créé l'égalité sur le jeu de puissance, nous aurions pu nous effondrer et nous dire que nous avions fourni un bon effort, mais notre équipe n'a pas abandonné. Il faut lever notre chapeau [au gardien Matt] Murray, car il a réalisé des arrêts importants pour nous alors que le pointage était égal et il nous a donné la chance de signer la victoire. »
 
Murray a stoppé 23 lancers, et Carl Hagelin a également trouvé le fond du filet pour Pittsburgh.

« Murray a été très bon, a noté le capitaine des Penguins Sidney Crosby. Il a réalisé des arrêts importants, surtout en troisième période après que nous n'ayons pas accordé beaucoup de tirs [en première et deuxième périodes]. Nous avons généré beaucoup de chances de marquer et nous n'avons pas passé beaucoup de temps dans notre zone, mais ce n'est pas facile pour un gardien d'attendre le prochain bon lancer, surtout que [les Capitals] misent sur des joueurs qui peuvent marquer. Il a été très fort. »

Marcus Johansson a été l'unique marqueur pour Washington, et Holtby a effectué 33 arrêts.

Les Penguins ont dominé 14-5 au chapitre des tirs en première période. Le tir de T.J. Oshie avec 1:03 à jouer à la période a été le dernier des Capitals jusqu'à ce qu'Alex Ovechkin tire au filet avec 5:12 à faire au deuxième tiers.

« Il faut le reconnaître, au cours des deux premières périodes, la patinoire semblait pencher de leur côté, a reconnu l'attaquant de Washington Justin Williams. Tant mieux pour eux, ils ont amorcé le match de manière désespérée. Nous n'avons pas trouvé de réponse adéquate avant le troisième tiers. Ce fut cependant trop tard. »
 
Hagelin a marqué à 7:08 de la deuxième période pour procurer une avance de 1-0 aux Penguins. Nick Bonino a rejoint Hagelin dans l'enclave depuis l'arrière du filet, et ce dernier a déjoué Holtby du côté de la mitaine avec son deuxième but des séries.

Johansson a créé l'égalité 1-1 à 4:08 de la troisième pendant une supériorité numérique. Il a poussé au fond du filet un retour de lancer qui s'était faufilé derrière Murray dans le demi-cercle pour marquer son deuxième but des séries.

Le défenseur des Penguins Olli Maatta a quitté le match à 4:13 de la première période après avoir été mis en échec par le défenseur des Capitals Brooks Orpik, et il n'est pas revenu au jeu par la suite. Orpik, qui a joué pour les Penguins entre 2002 et 2014, a reçu une punition mineure pour obstruction.

« L'objectif ultime est de gagner, et nous avons tous cet objectif en tête, a affirmé Crosby. Nous savons que le fait d'encaisser une mise en échec ou d'encaisser un coup de poing va grandement nous aider. Nous espérons que nous allons continuer à bénéficier de quelques avantages numériques et trouver un moyen d'en profiter. »

 

En voir plus