Skip to main content

Explosion victorieuse du Tricolore au troisième tiers

Pacioretty obtient son 20e but de la saison dans la victoire de 5-4 face aux Rangers

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Trois buts réussis en l'espace de 1:02 après la mi-chemin du dernier vingt ont propulsé les Canadiens de Montréal vers un gain de 5-4 contre les Rangers de New York au Centre Bell, samedi.

Alexei Emelin, Max Pacioretty, son 20e de la campagne, et Paul Byron, son 13e, ont étourdi les New-Yorkais pour faire 5-3, entre les 11e et 12e minutes.

Derek Stepan a rétréci l'écart à 14:53, mais Carey Price a par la suite fermé la porte.

« Il régnait une atmosphère des séries éliminatoires, a commenté l'entraîneur du CH Michel Therrien. Les partisans ont mis beaucoup d'ambiance. Ils nous ont insufflé de l'énergie additionnelle. Nous avons affiché une grande force de caractère pour venir de l'arrière. Ç'a donné un spectacle enlevant. »

Video: Victoire 5-4 chaudement disputée à New York

Alex Galchenyuk a salué son retour avec un but, son 10e, et Brian Flynn a été l'autre marqueur du Tricolore (27-11-6). Phillip Danault a récolté trois passes - son premier match de trois points dans la LNH. Danault totalise 10 points dans ses neuf dernières rencontres (trois buts, sept passes).  

Brandon Pirri, Rick Nash et J.T. Miller ont ajouté les autres filets des Rangers (28-15-1). Kevin Hayes a amassé deux passes.

Auteur de 29 arrêts, Price a évité d'encaisser un troisième revers de suite en temps réglementaire pour la première fois depuis décembre 2014. Le gardien vedette n'est pas l'ombre de lui-même dernièrement, ayant cédé trois buts ou plus à sept reprises en huit rencontres.

Appelé en relève d'Antti Raanta, qui s'est blessé au bas du corps, le vétéran Henrik Lundqvist a repoussé 17 des 22 tirs qu'il a reçus au cours des deux dernières périodes. Raanta a quitté après avoir effectué 10 arrêts au premier vingt.

But du match

Celui de Galchenyuk, à 3:08 du deuxième tiers. Le jeune attaquant a habilement fait dévier le tir des poignets du défenseur Mark Barberio décoché en provenance de la ligne bleue afin de créer l'égalité 1-1 à ce moment.  

Video: Galchenyuk marque en déviant le lancer de Barberio

Arrêt du match

Price face à Grabner peu de temps après que les Rangers eurent fait 5-4 en troisième période. Le gardien a gobé le tir de Grabner, qui bénéficiait d'une échappée partielle.

Video: NYR@MTL: Price robs Grabner on a break late in 3rd

Sous le radar

Le repli désespéré du défenseur Ryan McDonagh des Rangers vers la fin de la deuxième période. Sven Andrighetto s'est échappé vers Lundqvist, mais McDonagh l'a empêché de décocher un tir. Les Rangers ont donc pu retraiter au vestiaire en avant 3-2 au score.

Jeu du match

Le but de Rick Nash, à 6:20 du deuxième vingt. Hayes a tenté de déculotter Price à l'aide d'une superbe feinte, mais le gardien a résisté. Dans sa foulée, l'attaquant des Rangers a emmené Price hors du but, sa jambe demeurant coincée dans la jambière du gardien. Nash n'a eu qu'à loger l'objet dans le filet abandonné.

Video: NYR@MTL: Nash brise l'égalité en faveur de New York

Les Canadiens ont contesté l'action, mais on a tranché que le geste de Hayes n'avait pas été volontaire, d'autant qu'il s'était produit à l'extérieur de l'espace bleuté du gardien.

« Nous étions assurés à 100 pour cent qu'on annulerait le but, a avancé Therrien. L'action se déroule rapidement et il y a beaucoup d'émotion. Il arrive que les joueurs prennent de mauvaises décisions. Ce sont parfois les entraîneurs qui en prennent. Ce soir, ce sont les arbitres qui ont pris une mauvaise décision. Ça arrive. »

« Je suis en désaccord avec la décision qui a été rendue », a simplement réagi Price.

Ce qu'ils ont dit

 « Nous avons pris une mauvaise décision avec la rondelle, ce qui a provoqué une mise en jeu dans notre territoire. Dans le temps de le dire, la rondelle s'est retrouvée dans le fond du filet. Nous avons par après commis deux erreurs coûteuses. C'est de valeur parce que nous avons joué un bon match. Nous avons obtenu quatre buts contre Carey Price, ce que nous n'avions pas fait depuis belle lurette. Mais ça s'est mal terminé pour nous. » -- L'entraîneur des Rangers Alain Vigneault.

« J'étais quelque peu rouillé et c'est normal après une absence de six semaines. J'ai dû retrouver mes repères sur la glace et la cohésion avec mes coéquipiers. Je n'avais pas eu beaucoup de séances d'entraînement avec l'équipe. Je suis satisfait de la façon dont ça s'est passé. C'était un match le "fun" pour me retremper dans le bain. » -- L'attaquant Alex Galchenyuk des Canadiens au sujet de son retour au jeu.

Ce qu'il faut savoir

Le retour au jeu d'Andrew Shaw s'est nettement moins passé que celui de Galchenyuk. Trop fringant, Shaw a fait sentir sa présence de la mauvaise façon. Les arbitres en ont eu assez de lui et ils l'ont expulsé avant la fin de la première période.

Shaw a d'abord été responsable de l'annulation du but de Danault à 3:58 parce qu'il a bousculé le gardien Antti Raanta. Il a ensuite écopé d'une pénalité pour obstruction qui a pavé la voie au premier but des Rangers à 12:24.

Finalement, il a écopé d'une pénalité majeure pour la mise en échec complètement inutile qu'il a assénée à l'attaquant Jesper Fast dans la zone des Rangers, au moment où Fast n'était plus en possession de la rondelle.

Miller s'est porté à la défense de son coéquipier en engageant le combat avec Shaw, qui a reçu une inconduite de match.

« Le gars a failli se faire arracher la tête et il a été à l'écart du jeu pendant trois semaines et on n'a pas sévi à l'endroit du joueur (Torey Krug des Bruins de Boston), a relevé Therrien. Ce soir, il complète une mise en échec un peu tardivement en frappant son adversaire à la poitrine et on lui donne une pénalité de cinq minutes. Ça n'a pas été une bonne décision à mes yeux. »

La suite

Canadiens : Retournent à l'étranger afin d'affronter les Red Wings de Detroit, lundi (15 h (HE); RDS, SNE, FS-D, NHL.TV)

Rangers : Accueillent les Stars de Dallas, mardi (19 h (HE); TVA Sports, SN, SN1, MSG, FS-SW+, NHL.TV)

En voir plus