Skip to main content

Evgeny Kuznetsov connaît d'excellentes séries

Le joueur des Capitals veut poursuivre sur sa lancée lors du sixième match face aux Penguins

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste LNH.com

WASHINGTON - Quand les Capitals de Washington ont perdu contre les Penguins de Pittsburgh en six matchs lors de la deuxième ronde la saison dernière, Evgeny Kuznetsov avait été presque invisible sur la patinoire.

Il avait obtenu une aide sur le but en avantage numérique de Marcus Johansson dans le match no 2, son seul point de la série, ce qui couronnait une séquence décevante au cours de laquelle il avait enregistré un but et une aide en 12 affrontements.

Cette saison, Kuznetsov offre une toute autre performance contre les Penguins, lui qui a inscrit le but de la victoire dans un gain de 4-2 des Capitals vendredi. Washington tire de l'arrière 3-2 dans la série et le sixième match aura lieu lundi à Pittsburgh (19h30 HE; NBCSN, CBC, TVA Sports).

 

Si les Capitals l'emportent lundi, le match ultime se tiendrait mercredi à Washington. Une défaite de 3-2 en prolongation avait mis fin à leur campagne en 2016. S'ils veulent écrire un dénouement différent cette fois, Kuznetsov jouera un rôle central.

« Je joue pour ces moments, pour ces matchs, a-t-il dit samedi. Je pourrais échanger une panoplie de matchs pour ceux-là. »

Comme l'équipe souffre de la pression associée à ses difficultés récentes en séries, plusieurs des coéquipiers de Kuznetsov serrent leur bâton tellement fort qu'ils pourraient le transformer en poudre de composite. Mais Kuznetsov joue librement avec un plaisir qui ne se voyait pas l'an dernier.

Le joueur de centre de 24 ans est à égalité avec Nicklas Backstrom et Alex Ovechkin au chapitre du nombre de buts avec cinq et mènent tous les joueurs avec quatre buts dans la série contre les Penguins, dont un dans chacun des trois derniers affrontements.

« Vous pensez que je suis stressé?, a demandé Kuznetsov. Je suis toujours détendu, j'essaie de profiter du moment. C'est pour ces matchs que nous nous entraînons tout l'été. C'est pourquoi nous jouons 82 matchs de saison régulière. Pour ces moments. »

Il y a un an, ces moments ont semblé avoir le meilleur sur lui en séries après qu'il eut mené les Capitals avec 77 points (20 buts, 57 aides) en saison régulière. Mais à sa première présence en éliminatoires en 2014-15, Kuznetsov avait dominé toutes les recrues avec cinq buts, dont celui de la victoire lors du match no 7 en première ronde contre les Islanders de New York.

Maintenant, après sa mystérieuse disparition l'an dernier, Kuznetsov marque des buts importants à nouveau.

« C'est un processus, je pense que j'ai appris de l'an dernier. Il faut travailler pour chaque pouce, a indiqué l'entraîneur des Capitals Barry Trotz, dimanche. C'est probablement la manière d'aborder les matchs, je pense qu'il adore les séries, la robustesse des séries. Il sait à quel point c'est difficile de produire et il relève le défi. »

Le but gagnant de Kuznetsov samedi, qui a brisé l'égalité de 2-2 à 7:20 de la troisième période, est survenu sur un tir d'un angle presque impossible. La rondelle s'est frayée un chemin entre le gardien Marc-André Fleury et le poteau gauche.

Kuznetsov, qui a récolté 59 points (19 buts, 40 aides) en saison régulière, est parfois coupable de trop chercher à vouloir distribuer la rondelle à ses coéquipiers au lieu de lancer. Cette fois, après qu'il eut reçu la rondelle sur sa palette, il a immédiatement tiré, même s'il était positionné dans le coin de la zone.

« Je sais que Fleury sort toujours pour affronter le premier tir, a-t-ill expliqué. C'était un bon retour sur mon bâton. »

Les Capitals avaient indiqué que la chance n'avait pas été de leur côté dans cette série. Cela s'est produit à nouveau dans le match no 4 quand la passe de Jake Guentzel a dévié sur le patin du défenseur Dmitry Orlov avant de pénétrer dans le filet dans un revers de 3-2, mercredi.

Mais la chance tourne souvent en faveur de l'équipe qui travaille pour provoquer la sienne. Kuznetsov a fait ça en séries cette saison et il en récolte les fruits.

« C'est toujours bien d'obtenir quelques buts, a déclaré Kuznetsov. Nous avons créé beaucoup de chances de marquer, mais nous n'avons pas enfilé l'aiguille. Samedi, nous l'avons fait et c'est tout ce qui importe. »

En voir plus