Skip to main content

Evgeni Malkin veut «mieux jouer» avec les Penguins

Le centre n'est pas satisfait de son rendement à la Coupe du monde

par LNH.com / LNH.com

Evgeni Malkin n'est pas satisfait de la qualité de son jeu après la déception vécue à la Coupe du monde de hockey 2016, mais il va utiliser cela comme motivation en vue de la prochaine saison dans la LNH avec les Penguins de Pittsburgh.

« Je dois commencer dès maintenant », a confié Malkin au site Web des Penguins après l'entraînement samedi. « Je ne joue pas très bien. Je ne suis pas satisfait de mon rendement à la Coupe du monde. Je vais toutefois mieux jouer ici, et dès maintenant. »

Malkin a évolué pour Équipe Russie, qui a atteint la demi-finale, mais qui s'est inclinée 5-3 contre Équipe Canada samedi dernier. Il a amassé un but et trois passes en quatre matchs après avoir récolté une passe en trois matchs préparatoires.

« Ça n'a pas été facile, a reconnu Malkin. Nous avons disputé beaucoup de matchs, des matchs intenses contre les meilleurs joueurs. J'étais un peu nerveux. C'est terminé maintenant, c'était une bonne expérience, mais je regarde vers l'avant. »

Malkin, qui a obtenu 58 points (27 buts) en 57 matchs de saison régulière avec les Penguins la saison dernière, s'est entraîné aux côtés de Patric Hornqvist et Scott Wilson.

« Je dois jouer davantage avec la rondelle, a indiqué Malkin en parlant de ce qu'il devait faire pour améliorer son jeu. C'est toujours ainsi que je dois jouer, avoir la rondelle sur mon bâton et passer plus de temps avec la rondelle. Au cours des quatre ou cinq matchs à la Coupe du monde, j'ai tenté d'utiliser mes compagnons de trio, mais j'ai davantage confiance quand je conserve la rondelle. »

Malkin n'a jamais vaincu son coéquipier des Penguins Sidney Crosby, qui était le capitaine d'Équipe Canada, dans un match international, perdant à quatre reprises, selon ce que rapporte Triblive.com.

« C'est comme jouer contre une équipe parfaite, a déclaré Malkin en parlant d'Équipe Canada. Nous avons une bonne expérience. Peut-être que pour la prochaine fois, nous pourrions regarder plus de vidéos avec les entraîneurs. C'est comme avoir un bon professeur. Le Canada [joue] de manière parfaite. »

 

En voir plus