Skip to main content

En trois points: Avalanche vs Golden Knights, match no 6

Bednar sera derrière le banc du Colorado après une petite frousse; Vegas peut passer en demi-finale

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

Avalanche (1) vs Golden Knights (2)
21 h HE; NBCSN, CBC, SN, TVAS
Vegas mène la série quatre de sept 3-2

Les Golden Knights de Vegas peuvent atteindre la troisième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la troisième fois au cours de leurs quatre premières saisons dans la LNH avec une victoire dans le match no 6 de leur série de deuxième tour contre l'Avalanche au T-Mobile Arena, jeudi.

Les Golden Knights ont atteint la Finale de la Coupe Stanley dès leur saison inaugurale en 2017-18 avant d'atteindre la finale de l'Association de l'Ouest la saison dernière. S'ils parviennent à se qualifier pour les demi-finales de la LNH cette saison, ils deviendront la troisième équipe de l'histoire de la ligue à aller aussi loin en séries au cours de trois de ses quatre premières campagnes.

À LIRE AUSSI: Vegas à une victoire du carré d'as grâce au leadership de StoneMarc-André Fleury garde de bons comptes

Les Rangers de New York l'ont fait à chacune de leurs quatre premières saisons, entre 1926 et 1930, alors que la LNH comptait 10 équipes. Les Blues de St. Louis y sont parvenus à chacune de leurs trois premières saisons, de 1967 à 1970, alors que la ligue venait de passer de six à 12 équipes dans le cadre d'une expansion, et que le format des séries garantissait qu'une équipe d'expansion allait atteindre la Finale de la Coupe Stanley.

Vegas a remporté les trois derniers duels, dont les matchs no 3 et no 4 à domicile.

« Je crois que les gars sont assez intelligents pour comprendre la chance qui s'offre à nous, et il faut en profiter en sautant simplement sur la glace et en disputant un excellent match, a noté l'entraîneur des Golden Knights Peter DeBoer. La foule sera derrière nous. Nous sommes à domicile. Nous ne voudrions être nulle part ailleurs. »

Le Colorado n'a pas perdu quatre matchs de suite de toute la saison.

« Nous sommes enthousiastes à l'idée de pouvoir gagner dans cet amphithéâtre, a assuré le défenseur de l'Avalanche Devon Toews. Nous sommes venus jouer deux matchs ici, et nous n'avons pas pu faire le travail chaque fois, alors c'est une belle occasion pour notre groupe de montrer ce qu'il peut faire. Nous avons le sentiment que nous allons dans la bonne direction. Nous n'avons pas encore disputé notre meilleur hockey, alors nous sommes prêts à le faire. »

Voici trois points à surveiller en vue du match no 6:


1. Bednar y sera

L'entraîneur du Colorado Jared Bednar n'a pu se présenter à l'entraînement matinal en raison d'une irrégularité dans un résultat de test pour la COVID-19, mais a finalement reçu le feu vert pour diriger son équipe en soirée, a indiqué un porte-parole de l'Avalanche.

Dans le cas contraire, le scénario aurait pu être catastrophique.

L'Avalanche fait déjà face à l'élimination sur la route, et l'équipe avait besoin de son entraîneur afin de gérer les confrontations et les combinaisons de trio.

L'unité de Vegas composée de Mark Stone, finaliste au trophée Selke remis au meilleur attaquant défensif de la LNH, et Chandler Stephenson, un centre rapide, a neutralisé le premier trio du Colorado formé de Gabriel Landeskog, Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen à forces égales au cours des trois dernières parties.

Bednar a permuté Landeskog avec Brandon Saad sur les deux premiers trios dans le cadre de modifications à ses unités dans le match no 5, et a connu un certain succès. L'Avalanche n'aura toutefois pas le dernier changement à Vegas.


2. MacKinnon

MacKinnon a été nommé finaliste au trophée Hart jeudi. Cet honneur est remis au joueur le plus utile en saison régulière.

Il était l'un des principaux candidats pour le trophée Conn Smythe, qui récompense le joueur par excellence des séries éliminatoires, après les deux premiers matchs de cette série. À ce moment, il avait récolté 13 points (huit buts, cinq passes) en six parties.

Video: VGK@COL, #1: MacKinnon marque à pleine vitesse

MacKinnon n'a pas récolté de point depuis. La dernière fois où il a été blanchi pendant trois matchs de suite? Les matchs no 5 à 7 de la deuxième ronde de l'Association de l'Ouest en 2019, alors que l'Avalanche s'est inclinée contre les Sharks. L'entraîneur de San Jose à l'époque? DeBoer.

En connaissant une grosse soirée, MacKinnon pourrait sauver la saison du Colorado, et revenir dans la course pour le trophée Conn-Smythe.


3. Qui sera le héros?

L'attaquant de l'Avalanche Andre Burakovsky n'a pas touché la cible en neuf matchs des séries et a commis un revirement qui est devenu le tournant du match no 5. Il est survenu alors que le Colorado menait 2-0 en troisième période, et a mené à un but de l'attaquant de Vegas Alex Tuch. L'Avalanche a finalement perdu 3-2 en prolongation.

Video: VGK@COL, #5: Tuch inscrit Vegas au pointage en 3e

Quelle meilleure manière de se racheter que de marquer un but important dans le match no 6? Burakovsky a inscrit neuf buts lorsque son équipe faisait face à l'élimination depuis le début de sa carrière dans la LNH, dont trois en deuxième ronde la saison dernière. Seuls l'attaquant des Capitals de Washington Alex Ovechkin (13), l'attaquant des Canadiens de Montréal Corey Perry (10) et l'attaquant des Rangers de New York Chris Kreider (10) ont touché la cible plus souvent que lui en pareilles circonstances parmi les joueurs actifs.

Pour ajouter à son total, Burakovsky devra toutefois déjouer le gardien de Vegas Marc-André Fleury. Fleury a remporté 15 matchs lorsque son équipe avait la chance de remporter une série depuis le début de sa carrière, un de moins que Mike Vernon au septième rang de l'histoire de la LNH. Il a signé quatre blanchissages dans ce type de matchs, un de moins que Clint Benedict et Chris Osgood au premier rang de tous les temps.

Formation prévue de l'Avalanche
Brandon Saad -- Nathan MacKinnon -- Mikko Rantanen
Gabriel Landeskog -- J.T. Compher -- Valeri Nichushkin
Andre Burakovsky -- Tyson Jost -- Logan O'Connor
Alex Newhook -- Pierre-Édouard Bellemare -- Joonas Donskoi

Devon Toews -- Cale Makar
Ryan Graves -- Samuel Girard
Patrik Nemeth -- Conor Timmins

Philipp Grubauer
Devan Dubnyk

Retranchés: Bowen Byram, Jonas Johansson, Jacob MacDonald, Jayson Megna, Liam O'Brien, Sampo Ranta, Dan Renouf, Kiefer Sherwood, Carl Soderberg
Blessés: Matt Calvert (haut du corps)
Suspendu: Nazem Kadri

Formation prévue des Golden Knights
Max Pacioretty -- Chandler Stephenson -- Mark Stone
Jonathan Marchessault -- William Karlsson -- Reilly Smith
Mattias Janmark -- Nicolas Roy -- Alex Tuch
William Carrier -- Keegan Kolesar -- Ryan Reaves

Alec Martinez -- Alex Pietrangelo
Brayden McNabb -- Shea Theodore
Nick Holden -- Zach Whitecloud

Marc-André Fleury
Robin Lehner

Retranchés: Nicolas Hague, Cody Glass, Jimmy Schuldt, Logan Thompson, Jiri Patera, Kaedan Korczak, Jonas Rondbjerg, Dylan Coghlan, Carl Dahlstrom, Jack Dugan, Dylan Sikura, Patrick Brown
Blessés: Tomas Nosek (non dévoilé), Peyton Krebs (mâchoire)

Dans le calepin

Compher n'a pas patiné, mais devrait être en mesure de jouer jeudi. Il avait aussi fait l'impasse sur l'entraînement matinal du match no 5, mais avait tout de même été en uniforme ce soir-là. ... Kadri va purger son huitième et dernier match de suspension. Le centre sera admissible à un retour au jeu pour le match no 7 vendredi, s'il est nécessaire. ... Reaves pourrait réintégrer la formation après avoir été laissé de côté pour le match no 5. ... Krebs a patiné en solitaire avant l'entraînement optionnel de Vegas.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.