Skip to main content

En cinq points: Islanders vs Hurricanes, match no 4

La Caroline doit maintenir son intensité pour compléter le balayage; Greiss pourrait être devant le filet de New York

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

ISLANDERS vs HURRICANES
19 h (HE); NBCSN, CBC, SN, TVAS
La Caroline mène la série quatre de sept 3-0

 

Les Hurricanes de la Caroline vont tenter de balayer leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est contre les Islanders de New York dans le match no 4 au PNC Arena vendredi.

Les Hurricanes/Whalers de Hartford n'ont jamais balayé une série quatre de sept; les Whalers ont éliminé les Nordiques de Québec en trois matchs dans une série trois de cinq en demi-finale de la section Adams en 1986.

À LIRE AUSSI: Les Hurricanes attirent l'attention avec leur parcours en sériesLes Islanders envisagent des modifications à l'alignement

Aucune n'a balayé une série avant d'être balayée dès la ronde suivante depuis les Sabres de Buffalo en 1993; les Islanders ont signé quatre gains de suite contre les Penguins de Pittsburgh au premier tour.

Voici les cinq éléments à surveiller en vue du match no 4:


1. La pédale au plancher


Les Hurricanes occupent évidemment le siège du conducteur avec trois gains de suite, mais ils savent que ce ne serait pas une bonne idée de donner de l'espoir aux Islanders. Ils ont une excellente chance de terminer le travail à domicile.

« Il faut simplement se dire que c'est nous qui sommes en déficit 3-0 et que nous ne voulons absolument pas lever le pied de l'accélérateur », a noté l'attaquant des Hurricanes Jordan Martinook. « Il ne faut surtout pas penser que ça deviendra facile parce que nous sommes dans cette situation, car ils sont parvenus jusqu'ici pour une raison. Chaque présence est extrêmement importante, chaque jeu est extrêmement important et il faut aborder chaque match avec cet état d'esprit. »


2. Du changement devant le filet?


L'entraîneur des Islanders Barry Trotz a laissé entendre qu'il pourrait apporter des changements à sa formation après la défaite de 5-2 dans le match no 3. Le choix le plus logique serait devant le filet. Robin Lehner n'a jamais vaincu les Hurricanes en sept départs en carrière. Thomas Greiss a remporté trois de ses quatre parties contre la Caroline au cours de la saison régulière.

Video: NYI@CAR, #3: Williams donne l'avance aux Hurricanes

Trotz affirme ne pas être inquiet à propos de la réaction que générerait un changement, s'il décide d'en apporter un.

« Nous avons perdu trois matchs de suite, a souligné Trotz. La seule réaction appropriée est de tout donner. »


3. Duel de quatrièmes trios


Le quatrième trio des Hurricanes formé de Martinook, Greg McKegg et Patrick Brown a fait un travail exceptionnel dans le match no 3 contre le trio qualifié par Trotz de « trio d'identité » composé de Matt Martin, Casey Cizikas et Cal Clutterbuck, qui a donné le ton pour New York tout au long de la saison et a joué un rôle majeur dans les succès des Islanders. Il semble que Martinook, McKegg et Brown se verront confier le même mandat vendredi.

« Ils ont joué des minutes importantes pour nous, a mentionné l'entraîneur de la Caroline Rod Brind'Amour. Ils misent évidemment sur un quatrième trio très talentueux qui peut passer beaucoup de temps sur la patinoire pour eux. Nous avons répété toute la saison que nous aurions besoin de la contribution de tout le monde, d'une manière ou d'une autre, que ce soit en s'inscrivant sur la feuille de pointage ou en remportant vos batailles à chacune des présences. » 


4. Leadership de Lee


Il s'agit de la première saison d'Anders Lee à titre de capitaine des Islanders, alors c'est la première fois où il se retrouve dans une situation où il doit agir en leader alors que la saison de son équipe est en jeu. Lee affirme qu'il ne prévoit pas livrer un discours émotif afin de motiver ses coéquipiers.

« Continuez à suivre le plan, tout va suivre de manière naturelle, a indiqué Lee. Nous avons tous eu cette conversation, nous discutons tout le temps. Ce que j'avais à dire a été dit, et c'est la même chose pour les autres joueurs. Nous misons sur plusieurs gens de qualité dans ce vestiaire, des personnes qui ont traversé bien des choses par le passé, notamment des situations comme celle-là. Nous poussons tous dans la même direction, ce n'est pas seulement moi ou les vétérans. C'est tout le monde. »


5. Environnement bruyant


Les Hurricanes montrent un dossier de 4-0 depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley au PNC Arena, où l'équipe locale a pu profiter d'une ambiance électrique. Avec la chance de passer en finale de l'Association de l'Est vendredi, le niveau de décibels devrait être très élevé.

Video: NYI@CAR, #3: Teravainen pousse le disque dans le but

« Nous sentons l'engouement et c'est une bonne sensation à avoir, a dit le centre des Hurricanes Jordan Staal. La foule a été sensationnelle. Nous sommes évidemment à l'aise dans cet amphithéâtre. Nous y avons remporté plusieurs victoires. Tout au long de la saison, nous avons été très bons à domicile. Je crois que la principale raison pour laquelle nous avons bien joué ici, c'est la foule. »

Formation prévue des Islanders
Anders Lee -- Mathew Barzal -- Jordan Eberle
Josh Bailey -- Brock Nelson -- Tom Kuhnhackl
Anthony Beauvillier -- Valtteri Filppula -- Leo Komarov
Matt Martin -- Casey Cizikas -- Cal Clutterbuck

Nick Leddy -- Thomas Hickey
Adam Pelech -- Ryan Pulock
Devon Toews -- Scott Mayfield

Thomas Greiss
Robin Lehner

Retranchés: Luca Sbisa, Dennis Seidenberg, Michael Dal Colle, Ross Johnston
Blessés: Johnny Boychuk (bas du corps), Tanner Fritz (main), Andrew Ladd (déchirure du LCA)

Formation prévue des Hurricanes
Warren Foegele -- Sebastian Aho -- Justin Williams
Nino Niederreiter -- Jordan Staal -- Teuvo Teravainen 
Andrei Svechnikov -- Lucas Wallmark -- Brock McGinn
Jordan Martinook -- Greg McKegg -- Patrick Brown

Jaccob Slavin -- Dougie Hamilton
Brett Pesce -- Justin Faulk
Calvin de Haan -- Haydn Fleury 

Curtis McElhinney
Alex Nedeljkovic

Retranchés: Jake Bean, Clark Bishop
Blessés: Petr Mrazek (bas du corps), Trevor van Riemsdyk (haut du corps), Saku Maenalanen (haut du corps), Micheal Ferland (haut du corps)

Dans le calepin

Les Islanders n'ont pas tenu d'entraînement matinal et aucun membre de l'organisation n'a rencontré les médias. … Mrazek, qui a subi une blessure dans le match no 2, a patiné brièvement vendredi matin. … Ferland, qui est à l'écart du jeu depuis le match no 3 de la première ronde contre les Capitals de Washington, a patiné vendredi matin, mais Brind'Amour a indiqué qu'il « devait sentir qu'il est à 100 pour cent à l'aise pour jouer comme il en est capable et aider l'équipe ». 

Article écrit avec la collaboration de Kurt Dusterberg, correspondant NHL.com
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.