Skip to main content

En cinq points: Hurricanes vs Capitals, match no 7

Un départ rapide, garder son calme et le jeu physique sont les éléments qui pourraient faire pencher la balance dans le match ultime

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

HURRICANES vs CAPITALS
19 h 30 (HE); NBCSN, SN, SN360, TVAS, NBCSWA, FS-CR
La série quatre de sept est égale 3-3

 

Les Capitals de Washington et les Hurricanes de la Caroline vont s'affronter dans le match no 7 de leur série de première ronde de l'Association de l'Est au Capital One Arena mercredi.

À LIRE AUSSI: Les Hurricanes comptent sur Williams pour le match no 7Les Hurricanes remportent le sixième match et évitent l'élimination

Le gagnant se mesurera aux Islanders de New York en deuxième ronde.

L'équipe à domicile a remporté les six premières rencontres de cette série. L'équipe qui évolue devant ses partisans pour le match no 7 en séries éliminatoires de la Coupe Stanley s'est imposée 58,6 pour cent du temps (102-72).

Les Capitals montrent un dossier de 4-7 depuis l'arrivée d'Alex Ovechkin en séries (soir depuis 2007-08) dans les matchs ultimes, incluant une fiche de 2-5 à domicile. Ils ont toutefois gagné 4-0 dans le match no 7 de la finale de l'Association de l'Est 2018 contre le Lightning de Tampa Bay en route vers leur conquête de la Coupe Stanley.

Les Hurricanes ont remporté leurs quatre derniers matchs no 7, mais leur dernier match ultime remonte à la demi-finale de l'Association de l'Est en 2009 contre les Bruins de Boston, un gain de 3-2 en prolongation. 

Voici les cinq points à surveiller en vue du match no 7:


1. Départ rapide


L'équipe qui a marqué le premier but a remporté les cinq premiers matchs de la série avant que les Hurricanes n'effacent des déficits de 1-0 et 2-1 pour finalement l'emporter 5-2 dans le match no 6. Ça ne veut toutefois pas dire que l'équipe qui va rapidement prendre les devants ne sera pas avantagée dans le match no 7. 

Video: CAR@WSH, #5: Backstrom marque sur son propre retour

Pour les Capitals, marquer un but rapide ferait en sorte d'enflammer leurs partisans, et de possiblement pousser les Hurricanes à jouer sur les talons. Pour la Caroline, inscrire le premier but gonflerait la confiance de l'équipe dans un amphithéâtre où elle n'a pas gagné cette saison (0-5-0 en incluant la saison régulière) en plus de mettre de la pression sur Washington.

L'équipe qui marque le premier but présente une fiche de 129-45 (,741) dans les matchs no 7 des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 


2. Savourer le moment


Si les Capitals l'emportent, leurs espoirs de défendre leur titre demeureront intacts. Les Hurricanes ont la chance de mettre un terme au règne de Washington et de franchir une étape importante à leur première apparition en séries depuis 2009. L'équipe qui va le mieux gérer la pression aura assurément l'avantage.

« Il y a toujours de la tension, mais dans les matchs ultimes que j'ai disputés, il y avait en fait moins de tension », a déclaré l'entraîneur des Hurricanes Rod Brind'Amour, qui a conservé un dossier de 4-0 dans les matchs no 7 au cours de son passage comme joueur en Caroline. « Vous savez que c'est le dernier match. Il n'y a pas de lendemain. Vous n'allez plus affronter ces joueurs. Il faut simplement se dire qu'il faut tout laisser sur la glace, et la meilleure équipe l'emportera. »


3. Continuer le jeu physique


La robustesse a été un élément important de cette série dès le départ, et les Capitals ont haussé leur jeu physique d'un cran au cours des deux dernières parties, dominant les Hurricanes 93-70 dans la colonne des mises en échec. Ils voudront poursuivre sur cette lancée dans le match no 7, surtout en début de rencontre.

« Le début du match est important, a reconnu l'entraîneur des Capitals Todd Reirden. Au cours des dernières parties, nous avons commencé à imposer un peu mieux le jeu physique que nous recherchons, et je pense que nous pouvons encore faire mieux de ce côté. »


4. À la recherche de Kuznetsov


Les Capitals attendent depuis le début de la saison la version d'Evgeny Kuznetsov qui a dominé les séries éliminatoires la saison dernière avec 32 points (12 buts, 20 passes) en 24 matchs, un sommet dans la ligue. Comme il l'a fait en saison régulière, alors qu'il a amassé 72 points (21 buts, 51 passes) en 76 rencontres, le centre de 26 ans a connu de bons moments dans cette série, mais a aussi été invisible pendant de longues périodes.

Les cinq mentions d'aide de Kuznetsov dans cette série (aucun but) ont toutes été obtenues au cours des trois matchs des Capitals à domicile. Alors peut-être que l'avantage de la glace lui permettra d'offrir la meilleure version de lui-même.

Video: CAR@WSH, #1: Backstrom récidive en A.N.


5. Monsieur septième match


Les Hurricanes ont embauché Justin Williams à titre de joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2017 pour profiter de son leadership de vétéran, et ils ont fait de l'attaquant de 37 ans leur capitaine avant le début de la dernière saison. Trois fois champion de la Coupe Stanley, Williams détient également un record de la LNH avec 14 points (sept buts, sept passes) et une fiche de 7-1 dans les matchs no 7.

Video: WSH@CAR, #6: Williams double l'avance des Hurricanes

C'est pour ça qu'il se retrouvera à nouveau sous les projecteurs mercredi, alors que tous les autres joueurs des Hurricanes savent qu'il va offrir le meilleur de lui-même dans un match comme celui-là.

La seule défaite de Williams dans un match ultime? Un revers de 2-0 avec les Capitals contre les Penguins de Pittsburgh en 2017 en deuxième ronde de l'Association de l'Est.

Formation prévue des Hurricanes
Nino Niederreiter -- Sebastian Aho -- Teuvo Teravainen
Brock McGinn -- Jordan Staal -- Justin Williams
Warren Foegele -- Lucas Wallmark -- Jordan Martinook
Saku Maenalanen -- Greg McKegg -- Patrick Brown 

Jaccob Slavin -- Dougie Hamilton
Brett Pesce -- Justin Faulk
Calvin de Haan -- Trevor van Riemsdyk

Petr Mrazek
Curtis McElhinney

Retranchés: Haydn Fleury
Blessés: Andrei Svechnikov (commotion cérébrale), Micheal Ferland (haut du corps), Jordan Martinook (bas du corps)

Formation prévue des Capitals
Alex Ovechkin -- Nicklas Backstrom -- Tom Wilson
Carl Hagelin -- Evgeny Kuznetsov -- Jakub Vrana
Andre Burakovsky -- Lars Eller -- Brett Connolly
Chandler Stephenson -- Nic Dowd -- Devante Smith-Pelly 

Jonas Siegenthaler -- John Carlson 
Dmitry Orlov -- Matt Niskanen 
Brooks Orpik -- Nick Jensen

Braden Holtby
Pheonix Copley

Retranchés: Christian Djoos, Travis Boyd, Dmitrij Jaskin, Parker Milner
Blessés: Michal Kempny (ischiojambiers), T.J. Oshie (haut du corps)  

Dans le calepin

Svechnikov, qui n'a pas joué depuis le match no 3, a patiné mercredi et Brind'Amour ne savait pas encore s'il allait être disponible pour le match no 7. … Ferland n'a pas patiné mercredi et Brind'Amour a indiqué qu'il n'allait probablement pas jouer. … Bien que Martinook (bas du corps) ait effectué un retour au jeu dans le match no 6, Brind'Amour a mentionné qu'il allait faire l'objet d'une décision juste avant la rencontre. … Les Capitals ont l'intention d'utiliser la même formation qu'au cours des deux derniers duels.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.