Skip to main content

En cinq points : Jets vs Blues, match no 3

Binnington pourrait devenir le deuxième gardien de St. Louis à remporter ses trois premiers départs en séries; Winnipeg remanie ses trios

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

JETS vs BLUES
19 h 30 HE; TVA Sports 2, CNBC, CBC, SN, FS-MW

St. Louis mène la série quatre de sept 2-0


Les Blues de St. Louis tenteront d'obtenir une troisième victoire consécutive en accueillant les Jets de Winnipeg dans le match no 3 de la série de première ronde de l'Association de l'Ouest, dimanche au Enterprise Center.

À LIRE AUSSI : En retard 0-2, les Jets heureux de se retrouver sur la routeSéries éliminatoires : Les éléments à retenir des matchs du 12 avril

Une victoire conférerait à St. Louis une avance de 3-0 dans la série quatre de sept pour la troisième fois en 20 ans. C'est survenu auparavant contre le Wild du Minnesota en première ronde en 2017 et face aux Stars de Dallas en demi-finale de l'Ouest en 2001.


Voici cinq points à surveiller pour le match no 3 :


1. Devant le filet


Jordan Binnington a fait 50 arrêts sur 54 tirs (pourcentage d'arrêts de ,926) dans la série et pourrait devenir le deuxième gardien recrue des Blues à remporter ses trois premiers départs en séries éliminatoires. Il rejoindrait Curtis Joseph, qui l'avait fait contre les Maple Leafs de Toronto en demi-finale de la division Norris en 1990.

Video: STL@WPG, #2: Binnington fait deux arrêts clés

Le gardien des Jets Connor Hellebuyck a fait 52 arrêts sur 58 lancers (pourcentage de ,897), mais il a connu des difficultés dans le match no 2, accordant quatre buts sur 32 tirs. L'entraîneur Paul Maurice s'attend à ce que Hellebuyck rebondisse, mais il a également dit s'attendre à ce qu'il obtienne plus de soutien.

« Si ta recette pour gagner en séries est que ton gardien soit ton meilleur joueur, tes séries ne dureront pas longtemps », a dit Maurice.


2. Jouer avec l'avance


Les Jets ont maintenu l'avance pendant 34:30 et les Blues l'ont fait pendant 34:02. Les deux équipes ont perdu l'avance à deux reprises.
Ça démontre à quel point cette série a été serrée.

Mais les Blues ont été plus efficaces avec l'avance, marquant en troisième période de chaque rencontre pour briser l'égalité avant de conserver les devants jusqu'à la sirène finale.

Video: STL@WPG, #2: O'Reilly surprend Hellebuyck

Si Winnipeg veut venir de l'arrière dans cette série, l'équipe devra s'améliorer dans cet aspect du jeu.


3. Unités spéciales


Les Jets ont les seuls buts en avantage numérique dans la série, ayant marqué deux fois en trois occasions dans le match no 2, eux qui ont écoulé quatre jeux de puissance des Blues pour un total de 6:40.

Video: STL@WPG, #2: Scheifele touche la cible du cercle

L'exécution en avantage numérique a été une force des Jets (2-en-4), et c'est un avantage qu'ils ne peuvent pas perdre, alors que les Blues ont affiché une efficacité de 0-en-7. Durant les séries 2018, aucune équipe n'a perdu un match après avoir eu le dessus sur ses adversaires par au moins deux buts en avantage numérique.


4. Confrontations


Les Blues ont dû se résoudre à voir leur premier trio composé de Brayden Schenn, de Ryan O'Reilly et de Vladimir Tarasenko être confronté à la première ligne des Jets formée de Kyle Connor, de Mark Scheifele et de Blake Wheeler.

Mais Winnipeg a changé la formule pendant la majorité du match no 2, utilisant le centre Adam Lowry et les ailiers Par Lindholm et Brandon Tanev contre la ligne d'O'Reilly.

St. Louis a le dernier changement dans le match no 3. Après l'entraînement matinal de dimanche, l'entraîneur Craig Berube n'a pas voulu dévoiler son jeu quant aux confrontations qu'il privilégiera.


5. Ajustements à la formation


En avance dans la série, les Blues devaient conserver leur formation intacte pour le match no 3.

Les Jets conserveront le même premier trio, mais remanieront leurs autres lignes pour tenter d'avoir un avantage. On s'attend à ce qu'ils modifient les deuxième, troisième et quatrième lignes, revenant à des combinaisons qui ont fait leurs preuves dans le passé.

Patrik Laine, qui a marqué des buts dans chacun de ses deux premiers matchs, devrait jouer avec Bryan Little et Nikolaj Ehlers. Lowry devrait évoluer avec Andrew Copp et Tanev. Mathieu Perreault sera de retour dans la formation après avoir raté le match no 2 en raison d'une blessure non divulguée. Il prendra la place de Lindholm et devrait jouer avec Kevin Hayes et Jack Roslovic.

Video: STL@WPG, #2: Laine marque d'un puissant tir

Formation prévue des Jets

Kyle Connor -- Mark Scheifele -- Blake Wheeler
Mathieu Perreault -- Kevin Hayes -- Jack Roslovic
Nikolaj Ehlers -- Bryan Little -- Patrik Laine
Andrew Copp -- Adam Lowry -- Brandon Tanev

Josh Morrissey -- Jacob Trouba
Ben Chiarot -- Dustin Byfuglien
Dmitry Kulikov -- Tyler Myers

Connor Hellebuyck
Laurent Brossoit

Retranchés : Par Lindholm, Matt Hendricks, Nathan Beaulieu, Joe Morrow, Bogdan Kiselevich, Sami Niku
Blessé : Aucun

Formation prévue des Blues

Brayden Schenn -- Ryan O'Reilly -- Vladimir Tarasenko
Jaden Schwartz -- Oskar Sundqvist -- David Perron
Pat Maroon -- Tyler Bozak -- Robert Thomas
Zach Sanford -- Ivan Barbashev -- Alexander Steen

Vince Dunn -- Alex Pietrangelo
Jay Bouwmeester -- Colton Parayko
Joel Edmundson -- Robert Bortuzzo

Jordan Binnington
Jake Allen

Retranchés : Robby Fabbri, Carl Gunnarsson, Michael Del Zotto, Sammy Blais, Mackenzie MacEachern, Chris Thorburn
Blessé : Aucun

Dans le calepin

Laine n'a pas participé à l'entraînement matinal, mais devrait jouer. … Bortuzzo va bien après avoir eu besoin de sept points de suture pour réparer une coupure à son poignet droit subie en troisième période du match no 2 après une mise en échec de Lowry.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.