Skip to main content

En cinq points : Flames vs Avalanche, match no 3

Makar fait ses débuts dans la LNH et remplacera Girard, Calgary tire son épingle du jeu sur les unités spéciales

par Rick Sadowski / Correspondant NHL.com

FLAMES vs AVALANCHE

22h H.E.; CNBC, CBC, TVAS2, ALT
La série est égale 1-1

Les Flames de Calgary et l'Avalanche du Colorado croiseront le fer lundi au Pepsi Center afin de prendre l'avance 2-1 dans la série de première ronde de l'Association de l'Ouest.
 

À LIRE : MacKinnon donne la victoire à l'Avalanche | Makar s'entend avec le Colorado

Après avoir vu les Flames l'emporter 4-0 lors du match no 1, l'Avalanche a rebondi avec un gain de 3-2 en prolongation lors du deuxième match.

« On se sent vraiment en confiance, a souligné le capitaine de l'Avalanche Nathan MacKinnon. On a l'impression qu'on aurait pu remporter les deux premières parties. Je ne dis pas qu'on devrait avoir l'avance 2-0, mais on joue bien en tant que groupe. Avec deux matchs à domicile, on se retrouve dans une bonne position. Je pense que quand tu n'as pas l'avantage de la glace, toute équipe cherche à diviser ces deux rencontres. »

 

Voici cinq points à surveiller en vue du match no 3 :

 
1.L'effet Makar

Fraîchement embauché par l'Avalanche, le défenseur Cale Makar effectuera ses débuts dans la LNH. Il prendra la place de Samuel Girard, qui a subi une blessure au haut du corps après avoir encaissé une mise en échec de Sam Bennett lors de la prolongation du match no 2. Son cas est réévalué quotidiennement. Ian Cole remplacera Girard sur la première paire de défenseurs en compagnie d'Erik Johnson, et Makar évoluera avec Patrik Nemeth en début de match. Le duo de Nikita Zadorov et Tyson Barrie reste intact.

L'entraîneur-chef Jared Bednar a indiqué que Makar aura aussi droit à du temps de glace sur le deuxième jeu de puissance, ce qui pourrait donner un coup de main puisque l'équipe est 0 en 8 jusqu'à présent.

« Je pense qu'il peut jouer un rôle, a dit Bednar. C'est une de ses forces, la façon dont il bouge la rondelle et qu'il décoche des lancers. Il a une excellente vision. Je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas un impact immédiatement. »

 

2. Que les gardiens poursuivent leur travail efficace

Les gardiens des Flames Mike Smith et de l'Avalanche Philipp Grubauer ont eu leur mot à dire dans cette série. Smith a réalisé un blanchissage de 26 arrêts lors du match no 1 et n'a permis que deux buts en temps régulier dans la série. Sa moyenne de buts accordés est de 1,41 et son pourcentage d'arrêts de ,954.

Video: COL@CGY, #2: Smith stoppe Landeskog en échappée

Grubauer a une moyenne de buts accordés de 2,36 et un pourcentage d'arrêts de ,926 lors des deux premiers matchs, lui qui a conclu la saison avec une fiche de 7-0-2 lors de ses neuf dernières sorties de la saison.

« Je tente de poursuivre sur ma lancée de la fin de la saison et la façon dont je jouais, a indiqué Grubauer. Je n'ai rien changé, je tente de faire pareil et me préparer de la même façon. Je pense que les cinq dernières parties de la saison montrent comment tu vas te débrouiller en séries, et on a très bien fait.

 

3. Le confort de la maison

L'Avalanche a affiché un dossier de 21-14-6 au Pepsi Center cette saison, une fiche bien moins impressionnante que celle de 2017-2018, qui était de 28-11-2, la meilleure de l'histoire de la concession pour les victoires - à égalité avec la saison 2000-2001. Mais le Colorado a remporté ses six derniers matchs locaux en inscrivant 23 buts contre 11 accordés. 

Les partisans sont incroyables ici, ils ont leur serviette en main ou ils trouvent un moyen de nous encourager. C'est une atmosphère géniale pour jouer et nous avons très bien fait ici et on veut que ça se poursuive », a souligné MacKinnon.

Les Flames n'ont pas à être intimidés. Ils ont remporté 24 de leurs 41 rencontres sur la route cette saison et s'étaient imposés en fusillade à Denver par la marque de 3-2 le 13 octobre.

 
4. L'appui des premiers trios

Les deux équipes auront besoin d'un effort supplémentaire de la part de leurs meilleurs joueurs offensifs. Le premier trio de Calgary, composé de Johnny Gaudreau, Sean Monahan et Elias Lindholm, a amassé 17 lancers depuis le début de la série, mais seulement un but et deux passes.

Dans le camp adverse, Gabriel Landeskog, MacKinnon et Alexander Kerfoot ont tiré 21 fois, mais leur récolte se résume à un but et une passe, obtenus sur le filet en prolongation de MacKinnon lors du match no 2.

Video: COL@CGY, #2: MacKinnon et Grubauer coulent les Flames

 
5. Les unités spéciales

Les Flames sont dominants en avantage numérique et lorsqu'ils se défendent à moins d'un ou deux hommes. Ils ont converti trois de leurs dix chances et ont complètement éteint le jeu de puissance de l'Avalanche. L'attaquant Matt Nieto a marqué un but en infériorité numérique pour l'Avalanche lors du match no 2, mais l'équipe devra faire mieux.

 

Formation prévue des Flames
Johnny Gaudreau -- Sean Monahan -- Elias Lindholm
Matthew Tkachuk -- Mikael Backlund -- Michael Frolik
Sam Bennett -- Mark Jankowski -- James Neal
Andrew Mangiapane -- Derek Ryan -- Garnet Hathaway
 
Mark Giordano - Rasmus Andersson
Noah Hanifin -- Travis Hamonic
Oscar Fantenberg - TJ Brodie
 
Mike Smith
David Rittich

Retranchés: Austin Czarnik, Dillon Dube, Jon Gillies, Oliver Kylington, Alan Quine, Dalton Prout, Michael Stone, Juuso Valimaki, Dalton Prout
Blessé: Aucun

Formation prévue de l'Avalanche
Gabriel Landeskog -- Nathan MacKinnon -- Alexander Kerfoot
Colin Wilson -- Carl Soderberg -- Mikko Rantanen
Matt Nieto -- Derick Brassard -- Matt Calvert
Gabriel Bourque -- Tyson Jost -- J.T. Compher
  
Ian Cole -- Erik Johnson
Nikita Zadorov -- Tyson Barrie
Patrik Nemeth -- Cale Makar
 
Philipp Grubauer
Semyon Varlamov

Retranchés: Sven Andrighetto, Mark Barberio, Ryan Graves
Blessé: Samuel Girard (haut du corps)

 

Dans le calepin

Andersson et Brodie auront droit à de nouveaux partenaires en défensive… L'Avalanche a retourné le gardien Joe Cannata dans la Ligue américaine.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.