Skip to main content

En cinq points : Blues vs Stars, match no 1

Les unités spéciales, le premier trio de Dallas et les performances de Tarasenko retiennent l'attention

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

STARS vs BLUES

21h30 H.E.; NBCSN, TVAS, SN

Pour la première fois depuis 2016, les Stars de Dallas et les Blues de St. Louis s'affronteront en deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, un duel qui s'amorce jeudi au Enterprise Center. Dallas voudra prendre sa revanche, puisque les Blues s'étaient imposés en sept matchs.

Les Stars ont remporté trois des quatre matchs contre les Blues cette saison, et ont marqué 13 buts contre sept accordés.

À LIRE : Les équipes Cendrillon à l'honneur | Aperçu de la série Stars-Blues

Voici ce qu'il faut surveiller pour le match no 1 en cinq points : 


1. Les unités spéciales

Le jeu de puissance des Blues s'est amélioré au fur et à mesure qu'avançait la première ronde des séries, et a finalement inscrit cinq buts en 19 occasions (26,3 pour cent, quatrième meilleur taux parmi les équipes en séries). Les Stars ont marqué trois fois en six avantages numériques lors du match no 4 contre les Predators de Nashville, pour un total de quatre buts en 22 opportunités durant la série (18,2 pour cent, 11e parmi les équipes en séries).

Les Stars ont toutefois été parfaits en désavantage numérique face à Nashville (15 en 15), alors que les Blues ont été 11 en 14 (78,6 pour cent) en première ronde.

 

2. Ralentir le premier trio des Stars

Les Blues seront mis à l'épreuve face au premier trio des Stars, composé de Jamie Benn, Tyler Seguin et Alexander Radulov. Les trois ont amassé 18 points en six matchs contre les Predators.

Video: DAL@NSH, #5: Radulov récidive grâce à Benn

 

« Ce sont des gars qui vont obtenir des chances de marquer, a dit l'attaquant des Blues David Perron. Pour ceux qui les affrontent, c'est une grosse commande. Au final, c'est certain qu'ils vont obtenir des chances. On doit les isoler et rendre leur vie difficile sur la glace. Il n'y a pas d'autres options. » 

 

3. Neutraliser O'Reilly

Les Stars devront bien faire face à certains éléments des Blues, dont Ryan O'Reilly. L'attaquant a excellé dans le cercle des mises en jeu en première ronde, gagnant 53,4 pour cent (85 en 159) de ses face-à-face. 

« On va devoir essayer de le neutraliser en tentant de l'immobiliser et d'avoir des joueurs qui viennent en aide afin qu'on ne doive pas courir après la rondelle tout le temps, a expliqué le pilote des Stars Jim Montgomery. Quand tu ne gagnes pas les mises en jeu - et ce même si les statistiques disent que Nashville a été meilleur que nous même si nous avons gagné la série - tu te retrouves en position difficile pour tenter de prendre le contrôle de la rondelle et c'est beaucoup plus essoufflant que lorsque tu en as possession immédiatement. »

 

4. Tarasenko doit se mettre en marche

L'attaquant des Blues Vladimir Tarasenko a connu une série plutôt calme avec une récolte de seulement deux buts en six matchs, mais il risque d'être très heureux face aux Stars. Tarasenko a amassé 23 points (16 buts, sept passes) en 27 matchs contre Dallas en carrière.

Video: WPG@STL, #4: Tarasenko trouve la cible en AN

 

Tarasenko a démontré dans le passé qu'il pouvait être un joueur clé à ce moment-ci de l'année, avec 34 points en 50 matchs éliminatoires. S'il retrouve son rythme habituel, les Blues seront en bonne position.

 

5. Un peu de repos

Les Blues ont mis un terme à leur série face aux Jets samedi, alors que les Stars ont éliminé les Predators lundi. Est-ce qu'il s'agit d'un avantage d'avoir droit à une pause un peu plus longue?

« Il y a deux manières de voir ça, a mentionné Seguin. L'équipe qui a joué le plus récemment est celle qui se sent le mieux, ou encore, l'équipe qui a eu droit au plus long congé a pu reposer ses gars blessés, et ils seront en meilleure forme. Je ne pense pas qu'il y ait vraiment un avantage. »

 

Formation prévue des Stars
Jamie Benn -- Tyler Seguin -- Alexander Radulov
Jason Dickinson - Roope Hintz -- Mats Zuccarello
Andrew Cogliano -- Radek Faksa -- Blake Comeau
Mattias Janmark -- Justin Dowling -- Jason Spezza

Esa Lindell -- John Klingberg
Miro Heiskanen -- Roman Polak
Taylor Fedun -- Ben Lovejoy

Ben Bishop
Anton Khudobin

Retranchés: Tyler Pitlick, Valeri Nichushkin, Gavin Bayreuther, Joel Hanley, Brett Ritchie, Landon Bow
Blessés: Jamie Oleksiak (bas du corps), Marc Methot (bas du corps), Martin Hanzal (dos), Stephen Johns (haut du corps)


Formation prévue des Blues
David Perron -- Ryan O'Reilly -- Vladimir Tarasenko
Jaden Schwartz -- Brayden Schenn -- Oskar Sundqvist
Pat Maroon -- Tyler Bozak -- Robert Thomas
Robby Fabbri -- Ivan Barbashev -- Alexander Steen

Carl Gunnarsson -- Alex Pietrangelo
Jay Bouwmeester -- Colton Parayko
Joel Edmundson -- Vince Dunn

Jordan Binnington
Jake Allen

Retranchés: Robert Bortuzzo, Michael Del Zotto, Sammy Blais, Zach Sanford, Mackenzie MacEachern, Chris Thorburn, Jared Coreau
Blessé: Aucun

 
Dans le calepin

Mattias Janmark disputera son premier match après avoir raté les quatre derniers, ennuyé par une blessure au bas du corps. … Taylor Fedun remplacera Jamie Oleksiak dans la formation des Stars. … Les Blues utiliseront la même formation qui leur a permis d'éliminer les Jets lors du match no 6.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.