Skip to main content

En avant 2-0 contre les Devils, l'histoire plaide en faveur des Rangers

LNH.com @NHL

GREENBURGH, New York - Après leurs deux premiers matches éliminatoires, les Rangers de New York se retrouvent dans une situation familière.

Que ce soit l'adversaire, les résultats, les circonstances et même le moment où les buts victorieux ont été marqués.

Les Rangers peuvent se replonger dans leurs souvenirs d'il y a un an s'ils veulent se rappeler les sensations de se présenter au Madison Square Garden avec une priorité de 2-0 dans une série de première ronde. Si les choses vont comme ils l'espèrent à compter de dimanche, les Devils du New Jersey ne seront plus qu'un autre souvenir pour eux après le quatrième match, mercredi.

"L'année dernière, on voyait que nous étions meilleurs que les Thrashers, a rappelé le gardien Henrik Lundqvist au sujet du balayage de cette série de première ronde. Cette année, c'est plus serré."

Peut-être en apparence seulement.

Les Rangers ont vaincu les Devils lors des deux premiers matches de la série au New Jersey, les dominant six buts à deux - dont 5-1 dans les décisives troisièmes périodes. Ces chiffres reflètent bien la domination que les Rangers ont exercé sur leurs rivaux de l'autre rive de la Hudson cette année.

Il a fallu attendre la dernière journée de la saison régulière pour que les Devils gagnent une manche. L'avantage de la patinoire était en jeu dimanche dernier et les Devils ont arraché une victoire aux Rangers pour terminer devant eux au classement.

Cela n'a toutefois pas fait de différence jusqu'ici.

Les Rangers ont détenu une priorité de 2-0 dans une série quatre-de-sept à huit reprises depuis l'expansion de 1967 et ils ont accédé au tour suivant sept fois, dont trois fois à la suite d'un balaygage. Les Devils ont remporté une seule série après avoir tiré de l'arrière 2-0.

"Nous détenons une avance de 2-0 mais je ne pense pas que nous les avons dominés, a noté le capitaine des Rangers, Jaromir Jagr, qui a brisé une égalité de 0-0 à la troisième période dans la victoire de 2-1 de vendredi. Nous avons été en mesure de marquer les buts au bon moment. Peut-être avons-nous été plus chanceux.

"Nous devons continuer de travailler fort et finir le travail. Ce n'est pas facile. La prochaine étape est difficile et la suivante le sera encore plus."

Si c'est serré en troisième période, comme cela a été le cas dans les 10 matches entre les deux équipes, l'avantage va nettement aux Rangers. Ils ont dominé 12 buts à 2 lors des 20 dernières minutes et ils ont vaincu les Devils à trois reprises après le temps réglementaire.

"Nous devons garder la tête haute, a expliqué le gardien des Devils, Martin Brodeur. Nous avons eu nos occasions en avantage numérique et nous n'avons rien fait.

"Au bout du compte, c'est ça qui nous a fait mal."

En voir plus