Skip to main content

Emery effectue 36 arrêts et les Sénateurs l'emportent 5-3 face aux Sabres

LNH.com @NHL

BUFFALO, New York - Dany Heatley et Daniel Alfredsson ont marqué en fin de troisième période et ils ont mené les Sénateurs d'Ottawa à une victoire de 5-3 aux dépens des Sabres de Buffalo, victimes d'un cinquième revers de suite, leur pire séquence de la saison.

Heatley, Alfredsson, Jason Spezza et Andrej Meszaros ont amassé chacun un but et une aide pour les Sénateurs.

Ray Emery a effectué 36 arrêts et Cody Bass a inscrit son premier but dans la LNH.

Ales Kotalik, Jochen Hecht et Michael Ryan ont réussi les buts des Sabres, qui ont effacé un déficit de trois buts avant les filets de Heatley et Alfredsson.

Les Sabres disputaient leur premier match depuis leur défaite de 2-1 en fusillade contre les Penguins de Pittsburgh lors la rencontre disputée en plein air le jour de l'An.

Le gardien des Sabres Ryan Miller, qui effectuait une 13e départ consécutif, a été remplacé à mi-chemin de la deuxième période après avoir alloué trois buts sur 17 tirs. C'était la cinquième fois de sa carrière que Miller devait céder sa place au cours d'un match. Jocelyn Thibault a complété la rencontre, repoussant huit tirs en relève.

Pendant leur séquence de cinq revers, les Sabres ont marqué seulement huit buts.

Heatley a redonné l'avance aux Sénateurs avec son 24e but de la saison à 15:19 de la troisième période, déjouant Thibault avec un tir frappé du cercle d'engagement droit. Alfredsson leur a procuré une priorité de 5-3 deux minutes plus tard avec son 25e.

Emery, à son premier départ depuis le 22 décembre, a effectué plusieurs arrêts importants, surtout à la deuxième période quand les Sabres ont totalisé 17 tirs.

La défensive des Sénateurs a profité du retour de Anton Volchenkov, qui avait raté les 15 derniers matches en raison d'une fracture d'un doigt. Volchenkov a fait sentir sa présence rapidement lorsqu'il a administré une solide mise en échec à Daniel Paillé à la première période. Paillé a immédiatement quitté la patinoire la bouche en sang et il n'est pas revenu.

Volchenkov a également bloqué un tir de Thomas Vanek qui se dirigeait vers le filet à mi-chemin à la troisième période.

En voir plus