Skip to main content

Eichel de retour à l'entraînement avec les Sabres

Le joueur de centre est à l'écart du jeu depuis le 10 février en raison d'une blessure à la cheville et pourrait prendre part au prochain match des siens

par Joe Yerdon / Correspondant NHL.com

BUFFALO - Jack Eichel s'est entraîné avec les Sabres de Buffalo, mardi, pour la première fois depuis qu'il a subi une entorse au haut de la cheville le 10 février et il pourrait être de retour dans l'alignement aussi tôt que jeudi.

Le joueur de centre de 21 ans, qui s'est joint aux Sabres pour l'entraînement au HarborCenter, a raté les 14 derniers matchs des siens. Les Sabres ont montré un dossier de 6-6-2 sans lui.

« J'aimerais jouer le plus rapidement possible, a dit Eichel. Il faudra voir comment ma cheville réagira à l'entraînement d'aujourd'hui et de demain, comment je me sentirai. Mentalement, je suis déjà prêt. Quand tu es à l'écart du jeu si longtemps, tu voudrais déjà être revenu depuis quelques semaines. Au final, tu veux prendre soin de toi et t'assurer d'être en santé pour avoir un impact. Nous prendrons donc les choses au jour le jour à partir de maintenant. »

Les Sabres (22-35-12, 56 points), qui accueillent les Maple Leafs de Toronto jeudi (19 h HE, MSG-B, TSN4, NHL.TV) sont au dernier rang de l'Association de l'Est, 22 points derrière les Devils du New Jersey et la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« Je ne veux pas encore donner d'échéancier, a mentionné l'entraîneur Phil Housley. Il vient de connaître un entraînement difficile avec contacts et nous verrons comment il réagira après aujourd'hui. Nous le réévaluerons demain et prendrons les choses au jour le jour. »

Durant l'entraînement, il a pris des répétitions entre les attaquants Zemgus Girgensons et Jason Pominville. Il était également au sein de la première unité d'avantage numérique.

« J'étais excité d'être de retour avec l'équipe, a dit Eichel. La chose la plus difficile d'être blessé est de ne pas pouvoir être sur la glace avec tes coéquipiers et passer du temps de qualité avec eux. Tu en profites vraiment quand tu reviens, que tu batailles et compétitionnes. C'est ce qui te manque le plus quand tu es blessé. C'était bon d'être de retour aujourd'hui. »

« J'essaie de retrouver mon niveau de condition physique, ça fait cinq semaines. Ça ne revient pas du jour au lendemain, c'est un processus, mais je suis plutôt heureux d'où j'en suis et de la façon dont je me sens. Je pense que la condition physique se retrouve vite, mais je n'en ai pas beaucoup perdu. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.