Skip to main content

Dupuis est de retour dans la formation des Penguins à la place de Boucher

LNH.com @NHL

DETROIT - Uniquement qu'à voir le sourire qu'arborait Pascal Dupuis, samedi matin, à son retour de la surface glacée dans le vestiaire des Penguins au Joe Louis Arena, on savait qu'il venait d'apprendre une bonne nouvelle. Celle qu'il attendait depuis huit matchs.

"C'était un retour très attendu, a lancé Dupuis, en confirmant sa présence dans la formation en vue du deuxième match de la finale de la Coupe Stanley, dimanche. Je suis très emballé, très content.

"Les dernières semaines ont été difficiles sur le plan personnel. ?'a m'a fait mal, mais je me suis efforcé de garder une attitude positive", a ajouté Dupuis qui n'avait amassé aucun point en 10 matchs, avant dimanche.

Au lendemain de la défaite de 3-1 des Pens dans le match inaugural de la série, l'entraîneur Dan Bylsma a jugé que le moment était approprié de revenir à une formation de 12 attaquants et de six défenseurs. Depuis que le défenseur Sergei Gonchar s'était blessé dans le quatrième match de la série contre les Capitals de Washington, Bylsma utilisait sept défenseurs.

"Comme on joue deux fois en autant de soirs, on veut avoir des forces fraîches dans la formation", a-t-il expliqué.

Le bonheur de Dupuis fait donc le malheur du vétéran Philippe Boucher, qui a été laissé de côté pour la première fois en neuf rencontres.

"C'est plate que ce soit Philippe qui écope parce que c'est un bon ami. Il a très bien joué dernièrement, a relevé Dupuis. C'est une situation inhabituelle qu'un défenseur écope à la place d'un attaquant. Et que les deux joueurs impliqués soient des Québécois."

Boucher, qui a contribué un but (gagnant) et trois passes dans ses huit derniers matchs, a accueilli la décision de l'entraîneur avec la sérénité d'un vétéran à la barbe grisonnante âgé de 36 ans.

"C'est comme ça. Si on avait gagné le premier match, on n'aurait sans doute pas apporté de changement, a-t-il simplement dit. Je serai prêt si on fait de nouveau appel à mes services."

Chez les Red Wings, l'entraîneur Mike Babcock a annoncé qu'il fera confiance au même groupe de joueurs que samedi.

Ce qui signifie que les attaquants Pavel Datsyuk (pied) et Kris Draper (aine) ne sont pas en mesure d'effectuer un retour au jeu. Les jeunes Justin Abdelkader et Ville Leino vont de nouveau pouvoir jouer à leur place. Abdelkader a réussi son premier but en carrière dans la LNH, samedi.

En voir plus