Skip to main content

Duchene de retour au Colorado avec les Sénateurs

Le joueur de centre affrontera l'Avalanche au Pepsi Center pour la première fois depuis qu'il a été échangé à Ottawa

par Callum Fraser / Correspondant NHL.com

OTTAWA - Matt Duchene sera de retour au Colorado pour la première fois pour y affronter son ancienne équipe, quand lui et les Sénateurs d'Ottawa rendront visite à l'Avalanche du Colorado vendredi au Pepsi Center (21 h HE, ALT, RDS2, TSN5, NHL.TV).

« Il y a beaucoup d'émotions, évidemment », a déclaré le joueur de centre de 27 ans avant que les Sénateurs s'envolent pour Denver. « Ce sera très bizarre de débarquer à l'aréna. Les seules fois où je me suis rendu dans le vestiaire des visiteurs sont quand nous faisions les prises de sang lors des camps d'entraînement. »

Duchene, qui a passé les huit premières saisons de sa carrière avec l'Avalanche, a abouti chez les Sénateurs dans le cadre d'une transaction à trois équipes, qui impliquait également les Predators de Nashville, le 5 novembre 2017. L'échange a fait bouger six joueurs et trois choix au repêchage.

À LIRE AUSSI : Gagné : Chapeau à Guy Boucher et à Claude Julien | MacKinnon reste affamé chez l'Avalanche malgré sa séquence record de buts

Duchene et les Sénateurs ont bel et bien affronté l'Avalanche à deux reprises, la saison dernière, mais les deux rencontres ont été jouées à Stockholm dans le cadre de la Série globale de la LNH.

« Ce n'est pas la première fois que j'affronte mes anciens coéquipiers, mais c'est la première fois que je suis de retour dans cet aréna, a dit Duchene. J'ai adoré jouer devant les partisans là-bas, et faire partie de cette équipe. C'était un rêve devenu réalité de jouer pour mon équipe favorite. Ce sera amusant d'être de retour là-bas. Il y aura un peu de nervosité, mais une fois que je serai en train de jouer au hockey, ça devrait être un peu plus facile. »

Duchene a amassé 428 points (178 buts, 250 passes) en 586 matchs avec l'Avalanche. Partisan du Colorado ayant grandi à Haliburton en Ontario, il a été sélectionné par l'Avalanche avec le troisième choix au total du repêchage 2009 de la LNH.

« J'avais une belle relation avec les partisans quand je jouais là-bas, et je suis reconnaissant pour leur soutien au fil des ans, a mentionné Duchene. Même depuis que je suis parti à Ottawa, quand je suis revenu à Denver durant l'été, les gens ont été tellement gentils et chaleureux avec moi. Je pense qu'ils savent ce que cette équipe représente pour moi, et ce sera toujours le cas en raison de mon enfance. »

Duchene a récolté 57 points (24 buts, 33 mentions d'aide) en 76 parties avec les Sénateurs depuis la transaction, incluant huit points (un filet, sept passes) en huit matchs cette saison.

Video: MTL@OTT: Duchene nivelle la marque en A.N.

Après qu'Ottawa a raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière, les Sénateurs ont effectué plusieurs changements à leur formation. Ils ont acquis l'attaquant Mikkel Boedker dans une transaction avec les Sharks de San Jose en retour de l'attaquant Mike Hoffman (qui a ensuite été échangé aux Panthers de la Floride) le 19 juin. Ils ont ensuite acquis cinq joueurs, incluant le centre Chris Tierney et le défenseur Dylan DeMelo dans une transaction avec les Sharks en retour du défenseur et capitaine Erik Karlsson le 13 septembre.

Duchene trouve qu'Ottawa (4-3-1, neuf points) a trouvé le moyen de se rassembler rapidement.

« J'ai vraiment du plaisir jusqu'ici cette saison, a-t-il indiqué. Ce vestiaire est exceptionnel. On s'entend tellement bien. Toute l'équipe se tient ensemble. C'est exactement ce que l'on voulait comme changement et ç'a porté ses fruits. »

Duchene, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la saison s'il ne signe pas de contrat avec les Sénateurs, a affirmé qu'il a peu de regrets en lien avec la façon dont il a quitté l'Avalanche.

« Je pense que j'ai trouvé ce que je recherchais, a-t-il expliqué. Quand je suis parti, je cherchais à me sentir à nouveau comme moi-même. J'étais dans une situation où j'avais besoin d'un changement. »

Duchene a dit qu'il s'attend à entendre des huées de la foule, mais il n'a que du bon à dire de son passage au Colorado.

« Les gens doivent comprendre que j'ai donné tout ce que j'avais quand j'étais là-bas, a-t-il dit. Si je n'avais rien dit et que j'avais joué mes deux dernières années, il y aurait eu un retour très différent, évidemment. Et j'en avais parlé [au directeur général de l'Avalanche] Joe [Sakic]. Je ne voulais pas qu'il se retrouve avec rien du tout si je décidais de m'en aller. C'est ce qu'on s'est dit dès le départ.

« Quand un joueur demande une transaction, il passe pour le vilain, mais ç'a été un processus pour nous deux, et nous avons composé avec la situation. Je pense que Joe savait que c'était probablement mieux pour moi de passer à autre chose. Je suis très reconnaissant envers lui pour ça. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.