Skip to main content

Drury et Brière seront très convoités sur le marché des joueurs autonomes

LNH.com @NHL

BUFFALO (PC) - Les Sabres de Buffalo devraient présenter un visage différent la saison prochaine. Des changements sont à prévoir même si l'équipe a remporté le trophée du Président avant de s'incliner en cinq matchs face aux Sénateurs d'Ottawa en finale de l'Association Est.

Six joueurs - Chris Drury, Daniel Brière, Adam Mair, Teppo Numminen, Dainius Zubrus, Ty Conklin - pourront se prévaloir de leur autonomie complète le 1er juillet prochain. Le directeur général Darcy Regier ne pourra les garder tous en raison des contraintes du plafond salarial. Il devra faire des choix car la masse salariale des Sabres s'élève déjà à 30 509 000 $ US.

"On a un groupe extraordinaire, a déclaré Jason Pominville à l'issue du match de samedi. Malheureusement, il y a des joueurs qui ne seront pas de retour."

Drury se veut un dossier prioritaire. Regier ne s'est jamais caché pour dire qu'il voulait garder son cocapitaine. Drury vient de conclure une année au cours de laquelle il a affirmé son leadership sans parler de sa contribution sur la patinoire (37-32-69). Ce leadership n'a jamais été aussi évident que samedi. Atteint en plein visage par un tir de son coéquipier Tim Connolly, Drury est revenu au jeu après avoir reçu 11 points de suture sous la lèvre inférieure et à l'intérieur de la bouche. Durant les séries, il a marqué huit buts dont trois filets vainqueurs en 16 matchs. Il devrait être un des joueurs autonomes les plus convoités.

Brière à Montréal?

Brière est un autre joueur qui sera très en demande. L'athlète de Gatineau a confirmé son immense talent en terminant au 10e rang des compteurs (32-63-95) de la LNH. En séries, il a ajouté trois buts et 12 passes. Des rumeurs l'envoient à Philadelphie où il irait rejoindre son bon ami Martin Biron ou encore à Nashville où joue Jean-Pierre Dumont, un autre bon ami. Le Canadien sera aussi dans le portrait.

Brière a refusé de parler de son avenir après le match de samedi.

"C'est la dernière de mes pensées, a-t-il dit. J'ai d'autres choses qui me préoccupent en ce moment", a-t-il ajouté, visiblement ébranlé par l'élimination des Sabres.

Brière pourrait demeurer à Buffalo où se plaît sa petite famille. Dans ce cas, Regier devra échanger Ales Kotalik dont le contrat lui garantit un salaire de 2,5 millions $ US au cours de chacune des deux prochaines saisons. Brière coûtera cher puisque ses coéquipiers Maxim Afinogenov et Tim Connolly toucheront respectivement 3,5 millions et 3 millions $ en 2007-2008. Son salaire était de 5 millions $ cette saison.

Teppo Numminen, à bientôt 39 ans, devrait changer d'adresse, tout comme Dainius Zubrus, un joueur que les Sabres ont loué le temps des séries.

Derek Roy et Thomas Vanek seront joueurs autonomes avec compensation. Ils auront droit à de bonnes augmentations de salaire. Cette saison, Vanek (43-41-84, plus-47) a gagné 942 000 $ et Roy (21-42-63, plus-37), 627 000 $.

Les Sabres pourraient à leur tour se tourner vers le marché des joueurs autonomes afin d'ajouter un peu de robustesse à l'équipe. L'absence d'un joueur comme Mike Grier a fait cruellement défaut aux Sabres dans leur série contre les Sénateurs.

En voir plus