Skip to main content

Doughty qualifie la saison des Kings de « pathétique »

Le niveau de compétition et d'émotion est remis en question par le défenseur, qui a remporté la Coupe Stanley deux fois

par LNH.com @LNH_FR

Drew Doughty n'a pas mâché ses mots pour évoquer sa frustration par rapport à la fiche des Kings de Los Angeles, la pire de la LNH, quand on lui a demandé de se prononcer sur la situation de l'équipe jeudi.

« C'est pathétique, c'est embarrassant et c'est frustrant », a déclaré Doughty au L.A. Kings Insider après que la fiche des Kings eut passé à 10-18-1 à la suite d'un revers de 6-3 contre les Devils du New Jersey au Staples Center. « C'est une chose de perdre des matchs quand les gars compétitionnent. Tu peux vivre avec ça. Et tu peux vivre avec le fait de faire de bonnes choses, mais nous ne jouons pas bien et nous ne compétitionnons pas. On ne peut pas vivre avec ça et on ne vit pas avec ça depuis que ça nous arrive.

À LIRE AUSSI : Kovalchuk ratera quatre semaines de jeu pour les KingsGagné : Les Sabres relancés sur des fondations solides

« Ça va prendre l'aide de tout le monde pour nous sortir de cette situation, et pas seulement l'aide de trois ou quatre joueurs. »

Les Kings montrent un dossier de 1-4-0 à leurs cinq derniers matchs, de 3-6-0 à leurs neuf dernières sorties, et ils ont inscrit deux buts ou moins dans cinq de leurs six plus récentes rencontres.

Doughty, qui a gagné la Coupe Stanley avec les Kings en 2012 et en 2014, s'est dit insatisfait du niveau de compétitivité de Los Angeles.

« Tu vois des gars être robustes et, au final, les Kings doivent être une équipe qui joue du hockey physique. Nous ne sommes pas aussi talentueux que les autres équipes, a-t-il dit. Nous devons être une équipe robuste. Nous devons être difficiles à affronter. Il faut que les autres équipes débarquent ici et se disent "Ah non, on affronte les Kings de Los Angeles dans leur aréna", vous comprenez?

« Je ne vois pas assez de robustesse de la part de notre équipe. Je ne vois pas assez de compétitivité et c'est pourquoi nous perdons des matchs contre des équipes qui se battent avec nous dans les bas-fonds du classement. Je ne parle pas nécessairement du New Jersey, mais d'autres équipes également, et de la façon dont nous perdons contre elles. C'est inacceptable. »

Les Kings ont congédié l'entraîneur John Stevens le 4 novembre et l'ont remplacé par Willie Desjardins, qui montre une fiche de 6-10-0 depuis qu'il a pris les rênes de l'équipe.

Video: NJD@LAK: Kempe crée à nouveau l'égalité

Les blessures n'ont pas aidé non plus. Le gardien no 1 Jonathan Quick a raté 12 matchs après avoir été opéré pour réparer une déchirure du ménisque de son genou, le 30 octobre, et l'attaquant Dustin Brown a raté les 10 premières parties en raison d'une fracture à un doigt.

Doughty, qui a amassé 16 points (deux buts, 14 passes) en 29 matchs cette saison, a mentionné que c'est aux Kings de renverser la vapeur. Los Angeles accueille les Golden Knights de Vegas, samedi (16 h HE, FS-W, ATTSN-RM, NHL.TV).

« C'est frustrant, c'est embarrassant, c'est beaucoup de choses, a-t-il affirmé. Je ne vois pas assez d'émotions de la part du groupe pour nous sortir de ce trou. Ça prendra plus que trois ou quatre joueurs différents par soir. Ça doit être un effort de groupe, et je sais que personne ne voit d'émotions en ce moment. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.