Skip to main content

Drew Doughty accumule les points depuis qu'il a été choisi pour Equipe Canada

LNH.com @NHL

Il semble bien que l'excitation d'avoir été choisi au sein d'Equipe Canada ne se soit pas encore estompée, dans le cas de Drew Doughty.

Le défenseur de 20 ans des Kings de Los Angeles avait de la difficulté à trouver le sommeil, peu avant l'annonce du 30 décembre, dans laquelle il a représenté l'un des choix les plus audacieux de Steve Yzerman. Il a extrêmement bien répondu depuis ce temps, ayant récolté plus de points, soit huit, que quiconque d'autre a été choisi pour représenter le Canada.

Voilà qui n'est pas mal pour un gars qui peinait à fermer l'oeil, il y a deux semaines.

"J'étais pas mal nerveux, a dit Doughty, qui dispute sa deuxième saison dans la LNH. Je ne savais pas trop quelles étaient mes chances. Je savais qu'il y avait une petite possibilité. Mais de vraiment être choisi, c'est assurément une grosse surprise. Je suis complètement ravi."

Le natif de London n'a pas obtenu de point à Calgary, le 30 décembre, mais a récolté huit passes lors des cinq matches suivants - incluant quatre mentions d'aide à San Jose, le 4 janvier, la soirée la plus productive de sa jeune carrière.

Deux autres défenseurs qui porteront l'uniforme canadien se sont distingués, depuis que la composition de l'équipe est connue. Duncan Keith des Hawks et Chris Pronger des Flyers revendiquent tous deux sept points, depuis ce temps.

Le capitaine des Flyers Mike Richards est celui qui connait la meilleure séquence du côté des 13 attaquants choisis au sein de l'équipe, avec trois buts et sept points en six matches.

Sidney Crosby a marqué quatre fois depuis qu'il a reçu l'appel de Yzerman, ce qui lui donne 27 buts cette saison. Il est au troisième rang de la ligue à ce chapitre. Patrick Marleau des Sharks, qui a marqué dans quatre matches de suite, domine le circuit avec 29 buts jusqu'ici. Son coéquipier Joe Thornton a obtenu quatre points en six matches, mais il a dû céder le premier rang du classement des marqueurs à Henrik Sedin, des Canucks.

En voir plus