Skip to main content

Drake Caggiula tire des leçons au fur et à mesure

L'attaquant recrue des Oilers est prêt à assumer un plus grand rôle dans le match no 5

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

EDMONTON -- L'attaquant des Oilers d'Edmonton Drake Caggiula a dit qu'une des leçons qu'il a tirées de sa première participation en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, c'est que l'élan obtenu dans un match ne déborde pas toujours sur le match prochain.

La recrue a également appris lors du match no 4 de la série de deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest face aux Ducks d'Anaheim mercredi que cet élan ne déborde pas non plus d'une période sur la prochaine. Alors que les Oilers cherchaient désespérément un but, Caggiula a inscrit le premier but en séries éliminatoires de sa carrière avec 1:42 à jouer en troisième période pour créer l'égalité 3-3 et provoquer la tenue de la prolongation. Anaheim a toutefois inscrit le but gagnant à la 45e seconde de la prolongation pour niveler la série quatre de sept 2-2.

« Chaque match présente un défi différent », a mentionné Caggiula, qui s'est entendu avec les Oilers en tant que joueur autonome le 7 mai 2016 après avoir passé quatre saisons à l'Université du Dakota du Nord. « Chaque match a ses propres tendances et il se déroule de façon différente. »

Comme beaucoup de ses coéquipiers, Caggiula apprend au fur et à mesure.

Caggiula est un des neuf joueurs des Oilers qui ont joué leur premier match des séries cette saison, rejoignant les attaquants Connor McDavid, Leon Draisaitl, Ryan Nugent-Hopkins, Jordan Eberle et Anton Slepyshev, ainsi que les défenseurs Darnell Nurse, Oscar Kelfbom et Matt Benning. Le gardien Cam Talbot a effectué son premier départ en séries éliminatoires.

Bien qu'ils soient relativement inexpérimentés, les Oilers ont réussi à éliminer les Sharks de San Jose en six matchs au premier tour. Dans cette série-là, les deux équipes étaient à égalité 2-2 avant qu'Edmonton ait remporté les matchs no 5 et 6, exploit qu'ils voudraient répéter face aux Ducks, à partir du match no 5 au Honda Center vendredi (22h30 H.E.; TVA Sports, SN, NBCSN).

Lors du match no 5 contre San Jose, l'entraîneur des Oilers Todd McLellan a eu suffisamment de confiance en Caggiula pour promouvoir ce dernier au sein du premier trio aux côtés de Connor McDavid et Leon Draisaitl.

Ça signifiait que Caggiula s'est bien adapté au niveau élevé de vitesse et d'intensité des séries.

C'est commun qu'une recrue connaisse plus de difficultés en séries éliminatoires, mais la saison régulière a également mis l'Ontarien à l'épreuve.

Après avoir aidé le Dakota du Nord à remporter le championnat de la NCAA en 2016, Caggiula a dû attendre le 19 novembre pour faire ses débuts dans la LNH en raison d'une blessure à la hanche qu'il a subie pendant la présaison. Il a raté les 18 premiers matchs de la saison, terminant sa saison recrue avec 18 points (sept buts) en 60 rencontres.

Après avoir été laissé de côté dans trois matchs de suite entre le 10 et 14 mars, Caggiula a décroché un poste au sein du troisième trio avec le centre Mark Letestu et l'ailier droit Zack Kassian. Caggiula a amassé sept points (trois buts) lors des 13 derniers matchs de la saison régulière.

Dans le match no 4 contre Anaheim, Caggiula s'est trouvé parmi le groupe que McLellan a envoyé sur la glace après avoir retiré Talbot à la faveur d'un attaquant supplémentaire en fin de troisième période. Quand le retour du lancer de Ryan Nugent-Hopkins a rebondi directement vers son bâton, Caggiula s'est trouvé au bon endroit au bon moment, et il n'a fait aucune erreur en déjouant le gardien des Ducks John Gibson sous la barre.

« À ce moment, les rondelles sont dirigées au filet, a dit Caggiula. Tu dois trouver un endroit derrière les défenseurs, et heureusement la rondelle a rebondi vers moi. Elle le fait parfois, mais tu dois d'abord trouver cet endroit. »

Caggiula, qui a enregistré trois tirs et quatre mises en échec en 12:08 mercredi, a déclaré que les Oilers apprennent vite à gérer les extrêmes émotionnels des séries.

« C'est encore 2-2, a-t-il dit. Ce n'est pas comme si nous tirons de l'arrière. Nous avons eu des succès chez eux la dernière fois et nous espérons le poursuivre. Nous sommes dans la même situation que nous l'avons été lors de la série contre San Jose. Nous avons certains joueurs qui l'ont auparavant vécu et nous l'avons tous vécu dans cette dernière série, alors nous savons gérer la situation. »

En voir plus