Skip to main content

Doughty accepte une prolongation de contrat de huit ans avec les Kings

Le défenseur est sous contrat jusqu'au terme de la saison 2026-27 en vertu de son entente de 88 millions $

par Mike Battaglino / Journaliste NHL.com

Drew Doughty a accepté une prolongation de 88 millions $ avec les Kings de Los Angeles dimanche.

Cette entente est d'une valeur annuelle moyenne de 11 millions $.

« Drew Doughty est l'un des meilleurs défenseurs au monde, et nous sommes de toute évidence enthousiastes de le voir s'engager avec les Kings à long terme, a mentionné le directeur général de Los Angeles Rob Blake. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour notre organisation et nos partisans.

« Au chapitre de la durabilité, de la production et de la performance, il est l'un des meilleurs qu'il m'a été donné de voir à l'œuvre. Il a soulevé la Coupe Stanley à deux reprises avec cette organisation. Dès le premier jour, c'était notre priorité de nous entendre avec lui, et nous sommes privilégiés de le garder au sein de cette organisation. »

Tweet from @LAKingsPR: Eight more years with No. 8 ... as Drew Doughty and #LAKings agree to historic contract extension. https://t.co/WmkghXvUui

L'entente actuelle de huit saisons de l'arrière de 28 ans est encore valide pour la prochaine saison, et il sera sous contrat jusqu'au terme de la saison 2026-27 de la LNH. Il aurait pu devenir joueur autonome sans compensation après la prochaine campagne. 

« J'ai toujours voulu faire partie des Kings de Los Angeles, et je veux continuer à faire partie de cette équipe », avait déclaré Doughty le 20 avril.

Il a récolté 60 points (10 buts) en 82 matchs de saison régulière, mais il n'a inscrit aucun point en trois matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Doughty, qui n'a raté aucun match de saison régulière depuis quatre ans, a mené la LNH au chapitre du temps de glace total (2200:31) pour la troisième fois en quatre saisons, et il a mené tous les joueurs de la ligue cette saison au chapitre du temps de glace moyen (26:50 par match).

Les Kings se sont qualifiés pour les séries éliminatoires en décrochant la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest à la première saison de l'entraîneur John Stevens derrière le banc avant d'être balayés par les Golden Knights de Vegas en première ronde dans l'Association de l'Ouest. 

« Rob Blake et Luc Robitaille ont accepté leur poste parce qu'ils veulent gagner et qu'ils veulent redonner à cette équipe ses airs de champion, a dit Doughty. Je ne sais pas s'ils feront beaucoup de changements pendant la saison morte, mais nous avons quelques jeunes joueurs prometteurs qui feront une différence, selon moi. Ça montre le potentiel que nous avons ici, et je suis heureux de signer un nouveau contrat ici. » 

Doughty a emprunté une avenue peu orthodoxe en négociant lui-même son contrat.

« J'avais discuté avec Drew à quelques reprises, et il m'a toujours dit de patienter, puis il m'a appelé pendant le repêchage et m'a dit "Écoute, négocie avec moi directement", a raconté Blake. Alors nous avons entamé les discussions lundi ou mardi. Ce n'était pas vraiment bizarre puisque nous avions tous deux la même idée de ce que nous voulions accomplir. Nous voulions tous deux en arriver à une entente, et le processus n'a pas été difficile cette semaine. Nous avons eu de bonnes conversations. Il savait assez bien ce qu'il souhaitait obtenir, et nous savions ce que nous pouvions lui consentir… lorsque les deux côtés veulent accomplir la même chose, tout se règle vite. »

Les Kings ont également accordé un contrat de trois ans d'une valeur de 18,75 millions $ à l'attaquant joueur autonome Ilya Kovalchuk dimanche.

Sélectionné par Los Angeles avec le deuxième choix au total du repêchage 2008 de la LNH, Doughty a récolté 422 points (102 buts) en 770 matchs de saison régulière et 51 points (16 buts) en 84 matchs des séries.

Doughty a remporté la Coupe Stanley deux fois (2012, 2014), le trophée Norris à titre du meilleur défenseur dans la LNH en 2016, a été finaliste pour l'obtention du trophée cette saison, et il a été nommé sur la première ou deuxième équipe d'étoiles de la LNH à trois reprises (2010, 2015, 2016). 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.