Skip to main content

Islanders : Dobson se sent comme à la maison chez les Seidenberg

Le défenseur s'entraîne avec le joueur à la retraite et passe du temps avec sa famille à Long Island

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Noah Dobson aurait pu retourner à la maison quand la saison de la LNH a été mise en pause le 12 mars en raison des inquiétudes entourant le coronavirus, mais le défenseur des Islanders de New York a indiqué qu'il ne souhaitait pas changer sa situation actuelle.

Le joueur de 20 ans, qui est originaire de Summerside, à l'Île-du-Prince-Édouard, a habité toute la saison chez l'ancien défenseur des Islanders Dennis Seidenberg et son épouse Rebecca ainsi que leurs trois enfants, leurs filles Story et Noah ainsi que leur fils Breaker.

SAISON DES ISLANDERS EN REVUE : Portrait de la saison régulière | Honneurs individuels | Poolers | Moments mémorables

« Je préfère la façon dont je suis installé ici, a indiqué Dobson. Chez moi, c'est encore l'hiver, il y a encore quelques pieds de neige. Je n'ai pas vraiment de gymnase où je pourrais m'entraîner.

« C'est plaisant d'habiter ici avec Dennis. Nous nous sommes entraînés ensemble. C'est agréable de compter sur un partenaire d'entraînement en ces moments difficiles. Il est très bon pour s'entraîner, donc je suis en mesure d'apprendre de lui. Pour continuer à m'entraîner, je suis mieux installé ici qu'à la maison. »

Quand Dobson ne s'entraîne pas, il est occupé par les enfants de Seidenberg, qui lui proposent plusieurs activités.

« J'ai joué beaucoup avec les enfants, a raconté Dobson. Ils sont géniaux. J'ai joué beaucoup sur le trampoline, et Breaker joue aussi au hockey, donc j'ai joué dans la rue avec lui.

« Les trois enfants sont géniaux. Ils auraient pu ne pas m'accueillir, car c'est différent pour eux de vivre avec quelqu'un de plus âgé dans la maison, mais ils ont été gentils avec moi. C'est plaisant de passer le temps avec eux à l'extérieur en ce moment. »

Dobson, le 12e choix au total du Repêchage 2018 de la LNH, habite chez les Seidenberg depuis la fin du camp d'entraînement en septembre, à la suite d'une recommandation du directeur général des Islanders Lou Lamoriello. Seidenberg, qui travaille au sein du département du développement des joueurs des Islanders depuis qu'il a pris sa retraite en octobre, a affirmé que Dobson s'est bien intégré à la famille. 

« Il a été génial toute l'année, a dit Seidenberg. Il est à la maison tout le temps et les enfants le dérangent chaque jour pour pratiquer différents sports avec lui. Il a été très bon avec eux et partout dans la maison. C'est un plaisir de l'avoir avec nous. »

Dobson a contribué de différentes façons durant cette pandémie. Alors que Rebecca tente de continuer à faire fonctionner son entreprise, Off Seids Clothing, durant ces moments difficiles, Seidenberg a tenté d'aider les enfants avec leurs exercices d'école en ligne.

« Il me prête main-forte de temps à autre quand je m'apprête à perdre patience, a lancé Seidenberg. Il apporte une voix différente et ça fonctionne parfois. »

« Moi-même, je ne suis pas un bon élève, a ajouté Dobson. J'ai laissé cette partie à Dennis. »

Dobson est le deuxième joueur des Islanders à habiter chez les Seidenberg. Le joueur de centre Mathew Barzal a occupé le sous-sol de la maison lors de sa saison recrue (2017-18). Quant à Dobson, il est au troisième étage, qui était occupé par la nounou de la famille quand Barzal habitait là.

Seidenberg a noté une différence importante entre Barzal et Dobson.

« Noah est beaucoup plus propre et soigné dans la maison, a dit Seidenberg. Barzal s'attendait à ce que tout soit fait pour lui. »

Dobson avait également soigné son jeu avant la pause. Droitier, Dobson s'est fait demander de jouer à gauche après que le défenseur Adam Pelech eut subi une blessure au tendon d'Achille, le 2 janvier, mais il est revenu à sa position naturelle pour trois rencontres, quand Johnny Boychuk a été coupé à la paupière par un patin le 3 mars.

Video: DET@NYI: Dobson marque son premier but en carrière

« Il y a eu une énorme différence. J'étais plus à l'aise et en confiance, surtout quand je suis revenu dans la formation pendant quelques rencontres avant la pause lorsque Johnny s'est blessé », a indiqué Dobson, qui a récolté sept points (un but, six passes) en 34 matchs cette saison. « Je me sentais bien en jouant de mon côté naturel. Ç'a probablement été mes meilleurs matchs de l'année. Je savais que quelque chose comme ça allait se produire durant la saison et que j'allais être plus à l'aise au fil des rencontres. Il y a assurément eu de grosses différences entre mon jeu en octobre et celui au cours des derniers matchs que j'ai joués. »

L'entraîneur des Islanders Barry Trotz était d'accord.

« Il jouait beaucoup avant la pause, il s'améliorait et il comprenait mieux, a fait valoir Trotz. Je regarde son jeu actuellement, et si nous devions gagner dès maintenant, il serait dans la discussion à savoir s'il fait partie de la formation soir après soir ou non. Il a resserré l'écart entre lui et les vétérans très rapidement. C'est très encourageant. »

On ne sait pas quand la saison reprendra, mais Dobson a dit avoir bon espoir qu'il continuera à évoluer.

« Ç'a évidemment été une année différente pour moi, a admis Dobson. En y repensant lorsque la saison sera terminée, j'aurai tiré plusieurs leçons de cette année. Jouer sur le flanc gauche et voir le jeu de cette position, gérer les séquences où tu es retranché et analyser le jeu des joueurs plus vieux… Ce sont des choses desquelles je pourrai apprendre.

Seidenberg, qui a disputé 859 matchs dans la LNH (2002 à 2018) et a remporté la Coupe Stanley avec les Bruins de Boston en 2011, a dit croire que Dobson est promis à une longue carrière remplie de succès. 

« Comme défenseur, ça prend toujours un peu de temps pour gagner en maturité, a expliqué Seidenberg. C'est une position avec laquelle viennent beaucoup de responsabilités partout sur la glace, mais on peut voir qu'il a le coup de patin, les habiletés et la vision du jeu pour devenir un bon joueur dans l'avenir. Il a tous les outils. Tout le monde est fébrile de voir ce qu'il pourra accomplir dans les prochaines saisons. »

Tweet from @NYIslanders: Noah Dobson (@_ND53) checking in from the Seidenberg���s 🏡! pic.twitter.com/neguuU3zrP

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.