Skip to main content

Doan accepte un contrat d'un an avec l'Arizona

L'attaquant retournera avec les Coyotes pour une 21e saison

par LNH.com / LNH.com

L'attaquant Shane Doan va disputer une 21e saison avec l'organisation des Coyotes de l'Arizona après avoir accepté un contrat d'un an mardi.

« On me pose souvent des questions à propos de la loyauté que je ressens envers cette organisation, a noté Doan. On me demande pourquoi j'ai refusé des occasions afin de continuer à jouer au hockey dans une situation que certaines personnes qualifient d'imparfaite. J'ai déjà fourni plusieurs raisons qui expliquent pourquoi j'aime ma situation ici, mais à la base, la plus grande raison pour laquelle j'ai souhaité demeurer ici est simple : cette organisation m'a repêché afin que je remporte la Coupe Stanley, et j'ai toujours l'intention de respecter ma partie du contrat. »

Les modalités financières n'ont pas été dévoilées.

Doan, qui aura 40 ans le 10 octobre, est le capitaine comptant le plus d'ancienneté dans la LNH, lui qui est le capitaine des Coyotes depuis le début de la saison 2003-04.

« Je suis heureux d'obtenir un contrat pour une autre année, a souligné Doan. Je suis très enthousiasmé par les joueurs qui ont été ajoutés cet été et par tout ce talent dans notre formation. J'ai vraiment hâte à la prochaine saison. »

Doan a plus particulièrement pointé vers l'ajout du défenseur Alex Goligoski, qui a accepté un contrat de cinq ans avec l'Arizona le 22 juin, comme l'une des raisons qui l'ont poussé à revenir.

« Je suis très excité. Je suis un grand partisan de Goligoski, a mentionné Doan. Notre sport a beaucoup changé et les défenseurs capables de transporter la rondelle sont devenus tellement utiles et importants. Il possède un excellent lancer, et lorsque je jouais contre lui, nous étions toujours en train de le pourchasser, et ce n'est jamais une bonne chose. J'étais très heureux lorsque les Coyotes ont été agressifs et ont fait l'acquisition de ses droits avant de lui accorder un contrat.

« Nous misons, à mon avis, sur le meilleur défenseur de la LNH en Oliver [Ekman-Larsson]. Je suis un peu biaisé, mais je ne l'échangerais contre aucun défenseur de la ligue. D'ajouter un joueur comme Alex au groupe que nous possédions déjà est immense pour nous. »

Doan est demeuré loyal envers les Coyotes malgré le fait qu'il ait eu la chance à plusieurs reprises au cours de sa carrière de tester le marché des joueurs autonomes. Sélectionné en première ronde (7e au total) au repêchage 1995 de la LNH alors que l'organisation était connue comme les Jets de Winnipeg, Doan a récolté 945 points (396 buts, 549 passes) et 1 305 minutes de punition en 1 466 matchs de saison régulière, ainsi que 15 buts et 13 passes en 55 rencontres des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il est le meneur de l'histoire de l'équipe au chapitre des matchs joués, des buts et des points

« Je suis honoré d'avoir la chance de demeurer ici, a assuré Doan. Je crois que bien des joueurs auraient aimé se faire offrir la même chance. L'organisation a toujours bien traité ma famille et moi-même, la vallée a été incroyable, et les partisans phénoménaux avec moi; c'est devenu ma maison. »

Doan a mené les Coyotes avec 28 buts la saison dernière, et a récolté 47 points en 72 matchs.

Doan va devenir le neuvième joueur de l'histoire de la LNH à passer au moins 21 saisons avec la même organisation. Sept des huit autres - Gordie Howe, Alex Delvecchio, Steve Yzerman, Stan Mikita, Ray Bourque, John Bucyk et George Armstrong - ont été intronisées au Membre de la renommée du hockey. Le huitième, le gardien Martin Brodeur, qui a porté les couleurs des Devils du New Jersey et des Blues de St. Louis, n'est pas encore admissible.

« Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur Shane pour une autre année, a déclaré le directeur général des Coyotes John Chayka. Personne n'en a fait plus que Shane pour cette organisation. Il est l'un des meilleurs capitaines de la LNH, et nous sommes chanceux de pouvoir miser sur lui. »

Doan n'est pas pressé de prendre une décision concernant son avenir au-delà de la prochaine campagne.

« Nous allons y aller une année à la fois, a-t-il indiqué. Chaque athlète se dit toujours, "je crois que je vais savoir quand arrêter", et bien des athlètes ne le savent pas. J'ai assez de gens autour de moi qui seront honnêtes et qui vont me dire s'il devrait s'agir de ma dernière saison. »

 

En voir plus