Skip to main content

Dmitrij Jaskin profite au maximum de sa présence dans le match no 5

L'attaquant marque contre les Predators alors qu'il remplaçait Alexander Steen

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS - Lorsque Alexander Steen a su qu'il ne pourrait jouer pour les Blues de St. Louis dans le match no 5 de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest contre les Predators de Nashville vendredi, l'attaquant a eu une discussion avec son remplaçant, Dmitrij Jaskin.

« Il a en fait prédit que j'allais marquer, a révélé Jaskin. Oui, avant la partie. Nous étions en train de discuter. Merci à lui. »

La prédiction de Steen est devenue réalité, et Jaskin a fourni aux Blues non seulement des jambes fraîches, mais aussi un but important dans un gain de 2-1 qui leur a permis de prolonger leur saison.

St. Louis tire de l'arrière 3-2 dans cette série quatre de sept alors que le match no 6 aura lieu à Nashville dimanche (15 h (HE); TVA Sports, NBC, SN).

Steen a participé à la période d'échauffement, mais n'a pu prendre part au match. Il est aux prises avec une blessure au bas du corps qui l'a ennuyé tout au long des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, lui qui porte une botte de marche la plupart des jours, mais qui a néanmoins disputé les neuf premiers matchs même s'il rate tous les entraînements.

Jaskin disputait une première partie depuis le dernier match de la saison régulière, le 9 avril contre l'Avalanche du Colorado. Il a patiné sur un trio complété par Patrik Berglund et Vladimir Sobotka, et il a réussi son premier but depuis le 3 décembre contre les Jets de Winnipeg, soit son seul but en 51 matchs de saison régulière.

Ce but procurait aux Blues une avance de 1-0 pour la première fois de la série.

« C'est incroyable », a déclaré Jaskin, qui a fait mouche à 5:43 de la deuxième période. « Nous avons fait ce que nous devions faire ce soir, et tout le monde est heureux. Nous pouvons le savourer pendant quelques minutes, puis l'oublier et passer au prochain match.

« J'espérais pouvoir faire profiter l'équipe de mes jambes fraîches. Je crois que notre trio a fait de l'excellent travail. Nous avons obtenu quelques chances et je pense que j'ai apporté un peu d'énergie. »

Jaskin a établi un sommet en carrière dans la LNH avec huit tirs, soit le quart des 32 lancers obtenus par les Blues, et a distribué quatre des 31 mises en échec de St. Louis, en plus de provoquer deux revirements et de bloquer deux tirs en 15:46 de temps de jeu. 

Après avoir utilisé Zach Sanford et Ivan Barbashev en séries, l'entraîneur Mike Yeo a décidé de faire confiance à Jaskin (6 pieds 2 pouces, 196 livres) dans une série qui devient de plus en plus robuste.

« Je ne sais pas si nous pensions qu'il allait être aussi bon qu'il l'a été ce soir, car il a été impressionnant, a déclaré Yeo. Nous étions toutefois persuadés qu'il allait connaître un très bon match. […] J'ai trouvé qu'il a été dominant le long des rampes aux deux extrémités de la glace et il a fait la différence. »

Jaskin s'est préparé en patinant en solitaire après les entraînements, ou en prenant part aux entraînements optionnels avec quelques joueurs, comme il l'avait fait la saison dernière avant de marquer le but qui brisait l'égalité dans un gain de 4-1 contre les Stars de Dallas dans le match no 5 d'une série de deuxième ronde qui était alors à égalité.

« C'est toujours difficile de devoir faire des séances de patinage supplémentaire et de faire tous ces trucs en plus, a admis l'attaquant de 24 ans. Tout repose sur l'état d'esprit, et si vous avez un bon état d'esprit, tout va bien. Il y a des jours où c'est très difficile, mais il faut passer au travers. C'est tout ce qu'il faut faire. »

En voir plus