Skip to main content

D.G. de l'année : Les finalistes sont dévoilés

David Poile des Predators est en nomination pour la quatrième fois en compagnie de Pierre Dorion des Sénateurs et de Peter Chiarelli des Oilers

par LNH.com / LNH.com

David Poile des Predators de Nashville, Pierre Dorion des Sénateurs d'Ottawa et Peter Chiarelli des Oilers d'Edmonton ont été nommés finalistes pour le titre de directeur général de l'année, mardi.

Le vote s'est tenu parmi les directeurs généraux, un comité de dirigeants de la ligue et les médias écrits et télévisuels après la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Le gagnant sera annoncé au Gala de la LNH 2017 au T-Mobile Arena de Las Vegas, le 21 juin (19h30 HE; NBCSN, SN).

Poile a été finaliste à trois occasions auparavant (2010-12). Les Predators ont terminé au quatrième rang dans la section Centrale avec 94 points (41-29-12) et ont atteint les séries éliminatoires avec la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest. C'est la 10e fois en 13 saisons qu'ils atteignent les séries. Ils ont balayé les Blackhawks de Chicago au premier tour et ont éliminé les Blues de St. Louis en six matchs en deuxième ronde pour accéder à la finale de l'Association de l'Ouest pour la première fois. Poile a échangé le défenseur Shea Weber aux Canadiens de Montréal en retour de P.K. Subban le 29 juin et Subban a aidé les Predators offensivement et défensivement. L'attaquant Viktor Arvidsson, qui a terminé à égalité au premier rang des pointeurs des Predators avec 31 buts et 61 points en saison régulière a été sélectionné au 112e rang au repêchage de la LNH en 2014.

Dorion a été promu au poste de d.g. des Sénateurs le 10 avril 2016. Avant le début de la saison, il a embauché l'entraîneur Guy Boucher et a acquis le joueur de centre Derick Brassard dans une transaction avec les Rangers de New York en retour de Mika Zibanejad. Il a ensuite acquis les attaquants Alexandre Burrows, Viktor Stalberg et Tommy Wingels en cours de saison pour ajouter de la profondeur à une équipe qui a terminé au deuxième échelon dans la section Atlantique avec 98 points (44-28-10) et qui a atteint la Finale de l'Association de l'Est pour la première fois depuis 2007.

À la deuxième saison de Chiarelli à la barre des Oilers, ceux-ci ont terminé au deuxième rang dans la section Pacifique avec 103 points (47-26-9) et ont atteint les séries pour la première fois en 11 saisons. Il s'agissait de leur première campagne de plus de 100 points depuis 1986-87. Avant la saison, il a ajouté de la profondeur en défensive en ajoutant Adam Larsson dans une transaction avec les Devils du New Jersey et s'est entendu avec le joueur autonome Kris Russell. Les OIlers ont accordé seulement 207 buts, le plus faible total dans une saison de 82 matchs depuis 2001-02. En fin de saison, il a acquis l'attaquant David Desharnais des Canadiens de Montréal et ce dernier a marqué le but gagnant en prolongation lors du cinquième match de la série de première ronde contre les Sharks de San Jose. Après avoir éliminé les Sharks en six matchs au premier tour, ils ont perdu en sept matchs contre les Ducks d'Anaheim en deuxième ronde.

En voir plus