Skip to main content

Devils: une saison sous le signe du changement connait une fin décevante

LNH.com @NHL

NEWARK, New Jersey - Les Devils du New Jersey ont amorcé la saison avec un nouvel entraîneur, un nouvel aréna et, jusqu'à un certain point, une nouvelle identité.

A la suite de l'élimination au premier tour, contre les Rangers de New York, on peut affirmer que la saison prochaine amènera elle aussi son lot de changements.

"Ce sera certainement une longue saison morte pour nous, a dit le capitaine Jamie Langenbrunner. Nous nous attendions à jouer jusqu'en juin. Je pense que nous n'avons pas joué à la hauteur de notre potentiel, et c'est frustrant."

Bien qu'ils aient perdu les services du centre Scott Gomez sur le marché des joueurs autonomes, les Devils espéraient pouvoir cheminer vers une quatrième coupe Stanley.

Brent Sutter devait amener une approche simplifiée derrière le banc. L'équipe devait montrer une nouvelle énergie avec le passage au nouveau Prudential Center, à Newark, et les Devils semblaient pouvoir compter sur le meilleur gardien du hockey en Martin Brodeur.

Après un lent départ, les Devils ont pris un certain élan qui les a menés au sommet de leur section, à la fin février. Ils sont restés premiers ou tout près jusqu'à la mi-mars, puis ils ont connu un dernier mois médiocre en saison régulière (4-5-1).

Les Rangers avaient gagné sept de leurs huit matches face aux Devils, cette saison. Ils ont prévalu en cinq matches, grâce notamment à leur domination de 9-2 au niveau des buts en troisième période.

Les Rangers ont défait les Devils trois fois au New Jersey dans la série; c'était la première fois de l'histoire des Devils que l'équipe perdait trois fois sur sa propre glace, en séries.

"Quand vous arrivez dans les séries après avoir mal joué en fin de saison, c'est le genre de résultat que vous avez," a mentionné le vétéran John Madden.

En regardant les Devils, il devient évident que le président et directeur général, Lou Lamoriello, se doit de trouver un joueur qui pourra marquer avec régularité.

Zach Parise a dominé avec 32 buts, mais trois autres joueurs seulement ont atteint le cap des 20 buts, soit Brian Gionta (22), Patrik Elias (20) et Madden (20).

Langenbrunner a raté les cinq premières semaines de la saison, blessé à l'aine. Il a dû se contenter de 13 buts, tout comme Dainius Zubrus, embauché comme joueur autonome. Travis Zajac a fourni 14 buts, trois de moins que l'année précédente.

Brodeur a connu une quatrième saison d'affilée avec au moins 40 gains (44-27-6), mais il n'a pas réussi suffisamment de gros arrêts contre les Rangers.

Les Devils n'ont accordé que 197 buts en saison régulière, mais les Rangers ont marqué 19 fois lors de la série (deux fois dans un filet désert).

"Nous étions fiers de bien jouer dans notre propre zone, a dit Sutter, mais nous n'en avons pas fait assez pour réussir dans cette série. C'est décevant."

En voir plus