Skip to main content

Deux buts de Gaborik permettent au Wild de renverser les Blue Jackets, 6-3

LNH.com @NHL

COLUMBUS, Ohio - Marian Gaborik a inscrit deux buts et ajouté une passe, samedi, et il a permis au Wild du Minnesota de mériter une victoire de 6-3 aux dépens des Blue Jackets de Columbus, gâchant ainsi les célébrations entourant la première qualification des hommes de l'entraîneur Ken Hitchcock aux séries éliminatoires.

Kurtis Foster et Mikko Koivu ont ajouté un but et une aide chacun, tandis que Marc-André Bergeront et Martin Skoula réussissaient les autres filets des hommes de l'entraîneur Jacques Lemaire, éliminés des séries à l'issue des rencontres de vendredi.

Rick Nash, Jared Boll et Derek Dorsett ont répliqué pour les Blue Jackets, qui menaient 2-0 après les six premières minutes de jeu.

Mais le Wild a bousillé la fête en répliquant avec trois buts en moins de neuf minutes en deuxième période. Foster a réussi son premier de la saison à la suite d'un jeu bizarre. Foster a tiré la rondelle dans le fond de la zone des Blue Jackets, mais le disque a frappé le patin du centre Manny Malhotra, des Blue Jackets, avant de bifurquer derrière un Steve Mason totalement abasourdi.

Le Wild a égalé le score en désavantage numérique. Eric Bélanger a poussé la rondelle hors de portée d'un défenseur des Blue Jackets et amorcé une échappée à deux contre le gardien adverse. Bélanger a effectué une passe en retrait à Gaborik, qui a marqué son 12e but de la saison à son 17e match.

Gaborik a complété la saison avec une séquence de sept matchs avec au moins un point, une période durant laquelle il a amassé 11 points dont six buts.

Puis, alors que les deux équipes évoluaient à court d'un homme, Foster a dirigé la rondelle vers le filet de Mason et Skoula l'a fait dévier derrière la ligne rouge, pour compléter cette poussée du Wild.

Gaborik a doublé l'avance du Wild en troisième période, après une belle pièce de jeu de Koivu, et Bergeron a porté le score 5-2 seulement 27 secondes plus tard, à l'aide d'un tir sur réception, pendant un avantage numérique.

Après le but de Dorsett lors d'une échappée, à peine 20 secondes après celui de Bergeron, Koivu a confirmé la victoire du Wild en marquant dans un filet désert, en désavantage numérique, avec 45 secondes à écouler au temps réglementaire.

Les Blue Jackets, qui ont assuré leur participation aux séries mercredi, ont amorcé la soirée de samedi au sixième rang du classement général de l'association Ouest. Ils y sont demeurés à la suite du revers des Ducks d'Anaheim, en prolongation, face aux Coyotes de Phoenix, mais ils pourraient glisser au septième échelon si les Blues de St. Louis battent l'Avalanche du Colorado dimanche.

En voir plus