Skip to main content

Des rumeurs d'échange n'inquiètent pas Curtis Lazar

Le jeune attaquant des Sénateurs veut saisir un poste dans l'alignement et aider son équipe à se qualifier pour les séries

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

NEWARK, N.J. -- L'attaquant des Sénateurs d'Ottawa Curtis Lazar sait que son nom a été mentionné dans des rumeurs d'échange, mais il a déclaré qu'il ne se préoccupe pas d'un changement possible d'adresse.

Il reste 14 jours jusqu'à la Date limite des transactions dans la LNH (1er mars, 15h HE) et le directeur général des Sénateurs Pierre Dorion a publiquement exprimé son souhait d'obtenir plus de profondeur à l'attaque en vue du dernier droit afin d'accéder aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Le journal Ottawa Sun a indiqué mercredi que l'agent de Lazar, J.P. Barry, a arrangé une réunion avec Dorion pour discuter de l'avenir de son client. La réunion aura lieu à Toronto samedi, alors que les Sénateurs feront face aux Maple Leafs de Toronto au Air Canada Centre (19h HE; TVA Sports, CBC, NHL.TV).

« [Barry] veut tenter de trouver une solution qui m'aidera. Je n'ai rien contre Ottawa ni les Sénateurs, j'aime jouer ici, a dit Lazar jeudi. Je me concentrer principalement sur des moyens de percer l'alignement. Je ne pense à rien d'autre.

« Je n'ai pas parlé avec [Barry] depuis un bon moment, alors ce sera bon de passer du temps avec lui pour discuter de l'actuelle situation et de ce qu'il me faudra pour avoir des succès. Au bout du compte, je suis Sénateur d'Ottawa et je veux demeurer Sénateur d'Ottawa. »

Lazar, 22 ans, avait été rayé de l'alignement dans les quatre dernières rencontres des Sénateurs et dans cinq des sept derniers matchs, mais il était censé retourner dans l'alignement jeudi contre les Devils du New Jersey (19h HE; RDS, TSN5, MSG+, NHL.TV).

« Nous nous concentrons sur notre jeu et sur l'obtention des points, a dit le centre des Sénateurs Derick Brassard. Mais je sais que notre DG et [l'entraîneur Guy Boucher] veulent gagner, alors s'ils peuvent ajouter au joueur qui ne fera pas mal à l'avenir de cette équipe, je crois qu'il va le faire. Il y a quelques jours, [Dorion] a examiné la possibilité d'une transaction pour [l'attaquant de l'Avalanche du Colorado Matt] Duchene, mais il ne voulait exposer aucun de nos espoirs prometteurs.

« Il a travaillé avec acharnement pour nous aider à faire une poussée vers les séries, mais en tant que joueurs, nous devons nous concentrer sur la tâche devant nous. Nous devons jouer et contrôler ce que nous pouvons contrôler. »

Les Sénateurs occupent le deuxième rang dans la section Atlantique, six points derrière les Canadiens de Montréal, mais ces derniers ont joué quatre matchs de plus.

Lazar, sélectionné par Ottawa avec le 17e choix du repêchage 2013 de la LNH, en est à la dernière saison d'un contrat de trois ans qu'il a paraphé avec les Sénateurs le 17 septembre 2013.

« La fortitude mentale est sûrement un élément clé de mes préparations cette saison, a noté Lazar. Je considère cette dernière séquence comme étant une opportunité. Il n'y a aucune pression et donc je peux donner de mon mieux à l'entraînement pour m'améliorer et pour me préparer. »

Dorion est à la recherche de tout moyen d'améliorer son alignement. Cependant, le propriétaire Eugene Melnyk a annoncé qu'il ne veut pas hypothéquer l'avenir du club. Ça signifie qu'une transaction impliquant l'espoir défensif Thomas Chabot, de Saint-Jean dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, ou l'attaquant Colin White, du Boston College de l'Association Hockey East, pourrait être hors de question.

Les Sénateurs ont fait l'acquisition du vétéran attaquant Tommy Wingels des Sharks de San Jose en retour des attaquants Zack Stortini et Buddy Robinson, ainsi qu'un choix de quatrième ronde au repêchage 2017, le 24 janvier. Cette transaction est survenue la même semaine que les Sénateurs ont accordé un contrat de quatre ans à l'attaquant Zack Smith et ont placé le nom de l'attaquant Clarke MacArthur (commotion cérébrale) sur la liste des blessés.

Boucher sait que les joueurs peuvent être un peu anxieux à ce stade de la saison.

« Certains joueurs plutôt que d'autres, peut-être, parce que tout est possible, a dit Boucher. La date limite des transactions n'est pas une chose négative en soi. Les gars espèrent obtenir quelque chose positif pour notre équipe. Si ça se passe, excellent, et sinon, nous sommes contents de l'actuel alignement. Tout le monde sait que nous tentons de remplacer MacArthur depuis le moment que nous l'avons perdu. Nous venons de saluer le retour [du gardien] Craig Anderson, c'est comme une belle acquisition. Nous devons juste continuer d'être constants. »

En voir plus