Skip to main content

Des pénalités inopportunes ont coulé les Blues lors du match no 3

St. Louis a eu des difficultés à maintenir le rythme face aux Predators à cause de leur indiscipline

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Pour un troisième match de suite dans la série de deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest, les Blues de St. Louis croyaient avoir connu un bon départ.

Mais le scénario du match d'ouverture s'est de nouveau déroulé lors du match no 3 contre les Predators de Nashville, les Blues étant incapables d'éviter le banc des punitions ou de maintenir leur rythme à 5-contre-5.

Le résultat a donc été une défaite de 3-1 aux mains des Predators, qui mènent la série quatre de sept 2-1 en vue du match no 4 au Bridgestone Arena jeudi (21h30 H.E.; TVA Sports, SN, NBCSN).

Les Blues avaient un avantage de 8-4 au chapitre des tirs lorsque l'attaquant Ryan Reaves a écopé d'une pénalité pour un coup de coude à l'endroit du défenseur des Predators P.K. Subban à 8:31 de la première période, à 200 pieds de son propre filet.

Les Predators n'ont officiellement pas marqué sur le jeu de puissance suivant, mais le défenseur Ryan Ellis a déjoué le gardien des Blues Jake Allen trois secondes après que Reaves soit sorti du cachot pour procurer aux Predators une avance de 1-0, et Nashville a ensuite contrôlé le jeu pour le reste de la première période ainsi que la majorité de la deuxième.

Avant qu'Alexander Steen ne marque pour St. Louis à 12:59 de la période médiane pour rétrécir l'écart à 2-1, Nashville avait enregistré 21 des 23 lancers à la suite de la pénalité de Reaves.

À la suite des pénalités mineures subséquentes à Subban, pour avoir retenu, et à Steen, pour coup de bâton, avec 31 secondes à jouer en première période, la pénalité de Patrik Berglund pour bâton élevé à la fin de la période a permis aux Predators d'entamer la période médiane avec un avantage de 4-contre-3. Ils n'ont marqué aucun but pendant ce jeu de puissance, mais les Predators ont réussi à prendre de l'élan.

« Cela a débordé au début de la deuxième et nous avons commis d'autres pénalités, a déclaré le capitaine des Blues Alex Pietrangelo. Je crois que les pénalités consécutives nous mettent dans le pétrin. Nous devons nous assurer de garder les choses à 5-contre-5 et de les priver de ces opportunités. »

Le défenseur des Blues Joel Edmundson a enregistré un tir au but avec 33 secondes à écouler à la première période, mais St. Louis n'a même tenté aucun tir contre Pekka Rinne pendant les neuf prochaines minutes. Nashville a, par contre, enregistré 22 tentatives de tir pendant cette séquence. St. Louis avait passé 13:32 de la période sans tir au but avant que Steen ne touche la cible.

« La deuxième période nous a nui, a avoué Edmundson. Ils ont continué de mitrailler notre filet et de nous piéger de notre zone. Je crois que c'était leur plan de match, et nous devons trouver le moyen de l'empêcher.

« Nous devons contrôler le rythme du jeu. Ils étaient plus physiques que nous ce soir, et cela nous a mis sur nos talons. Nous devons en tirer des leçons pour le prochain match. »

N'eût été la belle performance d'Allen, qui a donné une chance aux Blues en repoussant 31 lancers, St. Louis aurait pu se trouver dans un trou plus profond. Mais à 2-1, les Blues se sentaient bien et ils ont eu beaucoup d'occasions à inscrire le but égalisateur avant que le défenseur des Predators Roman Josi ait fait mouche pour porter l'avance à 3-1 à 14:11 de la troisième période.

Après le match, les Blues n'ont pas hésité à faire remarquer leur manque de discipline par rapport au match no 2, où ils n'ont donné aucun jeu de puissance à Nashville et où ils sont venus de l'arrière en troisième période pour l'emporter 3-2.

« Je ne sais pas si c'était une question de [la pénalité de Reaves] ou de leur poussée, a dit l'entraîneur des Blues Mike Yeo. Je crois que chaque équipe était prête à jouer. Nous avons connu un bon départ, mais dès qu'ils ont retrouvé le rythme, nous n'avons pas semblé avoir de réponses. Ils ont élevé leur jeu à un autre niveau, et nous n'avons pas été en mesure de l'égaler.

« Nous nous sommes mis dans une mauvaise situation à quelques reprises, mais ce n'était pas vraiment l'histoire du match. Nous avons marqué un seul but ce soir. Il faut le dire, pendant la majorité du match, nous n'avons pas été dans la lutte. Nous devons évidemment nous améliorer. Nous devons apporter quelques modifications à l'alignement avant le prochain match et regarder les vidéos afin de déterminer ce que nous pouvons mieux faire, parce que nous n'avons pas été à la hauteur du défi ce soir. »

En voir plus