Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

L'incroyable malchance des Blue Jackets pourrait leur coûter une place en séries éliminatoires

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

La malchance continue de s'acharner sur les Blue Jackets de Columbus. L'infirmerie déborde, et maintenant, c'est Oliver Bjorkstrand qui a subi une fracture de la cheville. Il devrait rater une période de jeu de huit à 10 semaines, et sa saison est fort probablement terminée.

Bjorkstrand s'ajoute à une liste de blessés où on retrouve aussi les attaquants Cam Atkinson, Alexander Wennberg, Alexandre Texier et Josh Anderson, les défenseurs Seth Jones et Ryan Murray ainsi que le gardien Joonas Korpisalo. 

À LIRE AUSSI : Blue Jackets : Une longue absence pour Bjorkstrand

Samedi, lors de l'affrontement face aux Predators de Nashville, seulement 10 des joueurs qui ont sauté sur la glace étaient aussi de la formation des Blue Jackets lors de leur premier match de la saison. 

L'équipe a même dû effectuer un geste qu'on voit très rarement : celui de rappeler un joueur d'urgence des rangs juniors. Liam Foudy, qui avait été repêché au 18e rang en 2018, a disputé ses deux premiers matchs dans la LNH les 10 et 13 février puisque Columbus avait trop de blessés. Il a été retourné aux Knights de London de la Ligue de hockey de l'Ontario après chacun de ces matchs.

Si les séries éliminatoires s'amorçaient aujourd'hui, les Blue Jackets, à la suite de leur défaite de 4-3 en fusillade contre les Predators, ne seraient pas de la grande danse printanière. Avec autant de blessés et encore 19 matchs à disputer, peuvent-ils rester dans la course?

Video: CBJ@NSH: Grimaldi donne la victoire aux Predators

La réponse est fort probablement non. 

C'est un petit exploit qu'a réalisé la troupe de John Tortorella en étant encore dans la course aux séries avec autant de blessés. Selon le site web NHL Injury Viz, les Blue Jackets, s'ils gardent le même rythme, auront été privés de 500 matchs de leurs joueurs en raison de blessures. Depuis la saison 2008-09, seulement quatre autres équipes ont vécu une telle situation, et elles ont toutes raté les séries éliminatoires.

À vrai dire, la chute brutale au classement est probablement commencée pour Columbus, qui vient de perdre ses huit derniers matchs (0-3-5). Le gardien Elvis Merzlikins, qui avait fait des miracles depuis qu'il avait hérité du poste de partant à la suite de la blessure de Joonas Korpisalo, est finalement retombé sur terre. Malgré quatre départs de qualité, sa fiche lors de ses huit derniers départs est de 0-3-4 avec une m.b.a. de 2,90 et un pourcentage d'arrêts de ,892.

Dans une situation de la sorte, à la veille de la date limite des transactions, un directeur général serait tenté d'ajouter des munitions par voie de transaction afin de permettre à son équipe de tenir le coup d'ici au retour des blessés. Le problème, c'est qu'afin de participer aux séries éliminatoires l'année dernière, le DG Jarmo Kekalainen avait réalisé une multitude de transactions afin d'obtenir des joueurs comme Matt Duchene et Ryan Dzingel. Voilà pourquoi les Blue Jackets ne possèdent plus leurs choix de deuxième et troisième ronde du Repêchage 2020, et ont échangé celui de deuxième tour en 2021. Il sera donc très difficile pour eux de s'améliorer de cette manière, à moins de céder un ou des choix de première ronde. Or, les Blue Jackets n'ont pas repêché avant la quatrième ronde lors du Repêchage 2019, et faire de même en 2020 et 2021 viendrait grandement hypothéquer le futur de l'équipe.

Video: PHI@CBJ: Bjorkstrand trouve la lucarne et fait 1-0

Kekalainen pourrait tout de même aller chercher un peu de profondeur, surtout que son équipe a une grande marge de manœuvre sous le plafond salarial et peut se permettre de mettre la main sur un joueur à haut salaire dont les performances déçoivent, afin d'ajouter un peu de profondeur. Le problème, c'est qu'en raison de la durée des blessures à ses joueurs clés, les Blue Jackets n'auront probablement pas droit à leur retour avant les séries éliminatoires, et ce serait à ces joueurs fraîchement acquis de sauver la saison de Columbus. 

Depuis que s'est amorcée la chute des Blue Jackets, il y a huit rencontres, le meilleur pointeur de l'équipe a été Bjorkstrand, avec sept points en autant de matchs. Il ne devrait plus jouer de la saison.

Markus Nutivaara surprend avec cinq points en huit parties… lui qui en avait amassé deux en 22 rencontres jusqu'à présent cette saison. Une production atypique qui risque de ne pas perdurer.

Chez les autres joueurs qui pourraient intéresser les poolers, Pierre-Luc Dubois (deux points en huit parties), Gustav Nyquist (deux points), Zach Werenski (trois points) et Merzlikins ont tous ralenti. 

Pour les poolers qui ne sont pas dans un pool à long terme, c'est le temps d'être réaliste et de laisser aller vos joueurs des Blue Jackets, surtout si vous pouvez trouver preneur à l'approche de la date limite des transactions.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.