Skip to main content

Des changements sont à prévoir après l'élimination des Flames

LNH.com @NHL

CALGARY - Des changements sont à prévoir à Calgary alors que les Flames ont subi l'élimination dès le premier tour, la quatrième fois en autant d'années.

L'entraîneur Mike Keenan a encore une année à son contrat de trois ans signé en 2007. Son avenir chez les Flames demeure nébuleux en raison des attentes élevées et d'une masse salariale de 56,7 millions $ US

"Il y aura forcément des changements, a admis le capitaine Jarome Iginla après la défaite de 4-1 que les Flames ont subie face aux Blackhawks de Chicago, lundi, dans le sixième match de la série. "Il est toujours difficile de perdre le dernier match et de ne pouvoir accéder au deuxième tour.

"J'ignore les intentions de l'organisastion mais je sais que les joueurs ont eu leur chance et qu'ils ne l'ont pas saisie."

Les joueurs des Flames vont venir cueillir leurs effets personnels mercredi en plus de passer des examens médicaux de fin de saison.

D'aucuns vont défendre Keenan en rappelant que les Flames ont été lourdement handicapés par les blessures dès le mois de février alors que l'équipe occupait le premier rang de la section nord-ouest. Les Flames ont dû jouer privés de plusieurs éléments en séries.

Le défenseur Mark Giordano a été opéré d'une épaule le 23 février. L'ailier Rene Bourque s'est blessé à une cheville le 19 février, une blessure qui lui a fait rater 24 matchs. Son efficacité a été réduite en séries.

Daymond Langkow, un centre de deuxième trio, s'est absenté durant 10 matchs en raison d'une blessure à la main gauche subie le 17 février. Il a aussi été blessé par un tir à la main droite dans le quatrième match de la série contre Chicago. Il ne pouvait plus lancer par la suite.

Ces blessures en février ont contribué à faire fondre l'avance de 13 points que les Flames détenaient au sommet de leur section en janvier. Ultimement, ils devaient perdre l'avantage de la glace lors du premier tour éliminatoire.

Les trois meilleurs défenseurs des Flames ont également été blessés.

Robyn Regehr (genou) a été écarté des séries. Dion Phaneuf a dû jouer malgré des côtes fracturées. Il a d'ailleurs sauté le dernier match. Cory Sarich a joué malgré une fracture à un pied.

Selon Iginla, les Flames n'ont jamais eu autant de profondeur depuis son arrivée à Calgary il y a 11 ans. Mais cette profondeur n'a pas apporté la victoire en séries.

Mike Cammalleri a été acquis de Los Angeles en juin dernier dans le but de seconder Iginla. Il a marqué 39 buts en saison mais seulement un en six matchs éliminatoires. Cammalleri a aussi marqué 19 buts en supériorité numérique, un sommet chez les Flames. Mais il a été blanchi en séries alors que les Flames ont été limités à deux buts en 18 avantages numériques contre Chicago.

Le centre Olli Jokinen a eu des hauts et des bas à Calgary après son transfert survenu le 3 mars. Le Finlandais a marqué huit buts à ses six premiers matchs. Mais il a réussi son neuvième but dans le quatrième match de la série.

"Il s'agira de mon plus long été", a admis le vétéran de 30 ans. Il lui reste une année à son contrat (5,25 millions $ US).

Les Flames risquent de perdre quelques défenseurs, soit Anders Erikkson, Adrian Aucoin, Jordan Leopold et Rhett Warrener. Le gardien Curtis McElhinney et les attaquants David Moss, James Lundmark et André Roy pourront également se prévaloir de leur autonome complète.

En voir plus