Skip to main content

Les Bruins pourraient modifier leur premier trio pour relancer Pastrnak

L'attaquant, limité à un but en cinq matchs, pourrait évoluer avec Coyle et Johansson contre les Blue Jackets dans le match no 3

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON - Les Bruins de Boston espèrent qu'un possible changement de trio pourrait aider l'attaquant David Pastrnak à générer plus d'offensive, et ce dès le match no 3 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est contre les Blue Jackets de Columbus au Nationwide Arena mardi (19 h (HE), NBCSN, CBC, SN, TVAS).

Pastrnak a patiné avec le centre Charlie Coyle et l'ailier gauche Marcus Johansson à l'entraînement lundi. Bien que Pastrnak a amassé sept points (trois buts, quatre passes) depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, il n'a inscrit qu'un but à ses cinq derniers matchs. Ce but a été réussi dans le match no 2, un revers de 3-2 en prolongation qui a créé l'égalité 1-1 dans la série quatre de sept, lorsque le disque a dévié sur son patin.

Video: CBJ@BOS, #2: Pastrnak fait 2-1 sur un rebond fortuit

Coyle a obtenu sept points (cinq buts, deux buts) en neuf matchs des séries, alors que Johansson en a récolté quatre (un but, trois passes) en sept parties. Ces deux joueurs ont récolté chacun trois points contre Blue Jackets.

« Ils jouent évidemment très bien, a noté Pastrnak. Ce sont de très bons joueurs qui ont établi une belle chimie, alors je vais simplement tenter de les aider du mieux que je le peux. » 

À LIRE AUSSI: Marchand et Bergeron, comme Kucherov et Stamkos | Seth Jones, le « moteur » des Blue Jackets

Danton Heinen s'est entraîné à la droite du centre Patrice Bergeron et de l'ailier gauche Brad Marchand. David Krejci a patiné entre Jake DeBrusk et la recrue Karson Kuhlman.

L'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy a indiqué qu'une décision finale concernant la composition des trios sera prise au cours de l'entraînement matinal mardi.

« Nous aimons beaucoup la manière dont Charlie contrôle le disque en zone offensive, alors [Pastrnak] devra trouver une manière de se démarquer, a analysé Cassidy. Lorsqu'il évolue sur le trio de [Bergeron] avec [Marchand], ils excellent lorsqu'ils ne font pas que créer des chances en contre-attaque, qu'ils s'échangent le disque en fond de territoire, qu'ils tirent au filet et qu'ils récupèrent les retours, alors il va bien cadrer sur ce trio. Il faudra simplement qu'il trouve les moments où Charlie aime passer le disque. [Johansson] adore aussi réaliser des jeux de passes, alors de placer un tireur avec eux devrait les rendre heureux. Si ce trio est réuni pour le match, nous allons voir comment les choses vont se passer. »

Pastrnak, qui a récolté 81 points (38 buts, 43 passes) en saison régulière, a affirmé qu'il allait davantage chercher à tirer qu'à passer, peu importe qui sont ses compagnons de trio.

« J'ai peut-être passé la rondelle un peu trop souvent alors que j'avais la chance de tirer, a-t-il admis. J'ai obtenu de bonnes chances, mais j'ai peut-être été trop généreux. Je vais essayer de diriger davantage la rondelle au filet. »

Kuhlman a amassé une mention d'aide en cinq matchs des séries, mais les Bruins ont aimé son rendement dans les matchs no 6 et 7 de la première ronde contre les Maple Leafs de Toronto. Même si Kuhlman n'amasse pas de points, il pourrait faire en sorte de soutirer davantage de ses compagnons de trio.

« Il a bien fait avec Krejci et DeBrusk, a mentionné Cassidy. Lorsqu'il évolue sur ce trio, Jake songe davantage à marquer et à tirer que lorsque c'est Pastrnak qui patine à ses côtés. Ça fait partie des choses dont nous tenons compte. Il sait qu'il doit être celui qui songe surtout à tirer. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.