Skip to main content

Des changements de trios payants pour Laine

Évoluer avec Copp, puis Statsny, a permis de lancer l'attaquant dans la course au trophée Maurice-Richard

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

WINNIPEG - En amassant une aide dans une victoire de 6-2 face aux Blackhawks de Chicago jeudi, l'attaquant des Jets de Winnipeg Patrik Laine a établi un nouveau record pour le plus de matchs consécutifs avec au moins un point pour un joueur de moins de 20 ans. Une séquence de 14 rencontres lors de laquelle il a amassé 24 points (16 buts et 8 passes).

Le point tournant qui a mené à ce record et cette incroyable séquence a eu lieu il y a un mois, lorsque l'entraîneur-chef Paul Maurice a modifié ses trios afin d'unir Laine, 19 ans, et Nikolaj Ehlers, 22 ans, au joueur de centre Andrew Copp, 24 ans, qui évoluait jusque-là sur le troisième ou quatrième trio de l'équipe.

En ce soir du 16 février, les Jets allaient affronter l'Avalanche du Colorado et Nathan MacKinnon, détenteur du record avec une séquence de 13 matchs consécutifs avec un point en 2013-2014. Il semblait s'agir d'une rétrogradation pour Laine et Ehlers. Les deux joueurs ont rapidement saisi le message.

Dans une victoire de 6-1, Laine et Ehlers ont tous deux amassé un filet. C'était le début de la séquence record de Laine, mais aussi de cinq matchs consécutifs avec au moins un but (six au total). Le duo a gardé son erre d'aller lorsqu'il a par la suite été jumelé au joueur de centre Paul Statsny lors d'une partie face aux Predators de Nashville, le 27 février.

Statsny avait été acquis des Blues de St. Louis la veille pour un choix de première ronde, l'espoir Erik Foley et un choix de quatrième tour en 2020 si Foley ne signe pas avec les Blues.

« Notre éthique de travail s'est améliorée lorsque nous avons été jumelés avec Copp, a expliqué Laine. Je pense qu'après cela, j'ai essayé de travailler plus fort que je ne le faisais auparavant. J'avais moins de minutes de jeu, donc j'ai essayé de travailler fort lors de toutes mes présences sur la patinoire pour retrouver mon temps de jeu habituel.

« Paul (Statsny) est arrivé et c'est vraiment facile de jouer avec lui. Il est un très bon joueur et quelqu'un qui aime analyser le match et de la manière dont il veut que nous jouions. »

Ehlers, qui a amassé 14 points (six buts, huit passes) lors des 14 derniers matchs, estime lui aussi que Copp a été la clé pour sonner son réveil et celui de Laine.

« (Laine) apprend à jouer de mieux en mieux et je pense que ç'a commencé lorsque nous avons évolué ensemble, (Copp), Patty et moi », a dit Ehlers. « (Copp) a créé beaucoup d'énergie au sein de notre trio, qui n'allait pas très bien. (Statsny) est un joueur incroyable et nous avons réussi à trouver une bonne chimie dès notre première partie. Lorsque tu réussis à faire ça, c'est génial et tu n'as pas à passer à travers cette longue période où tu dois apprendre à te connaître. »

Ehlers identifie rapidement pourquoi Statsny s'est attiré les éloges de plusieurs à la suite de son arrivée avec les Jets, qui occupent actuellement le deuxième rang de la division Centrale avec 94 points (42-19-10). Statsny a obtenu un but jeudi et affiche un dossier de neuf points (trois buts et six aides) en huit matchs avec la formation du Manitoba.

« Il communique très bien avec tout le monde ici, a souligné Ehlers. On s'entend très bien et il détient cette expérience qu'il peut nous enseigner, en plus d'être excellent pour lire le jeu.

« Pour moi, ç'a vraiment été facile de m'habituer à jouer avec lui, mais c'était la même chose lorsque j'évoluais avec (Copp), lorsque Patty s'est enflammé. Ce sont deux joueurs au style similaire et ils apportent beaucoup à l'équipe, donc ce n'était pas si difficile de faire le saut avec Paul. »

Grâce à cette prolifique séquence, Laine a atteint le cap de 41 filets cette saison, un but derrière le meneur à ce chapitre, Alex Ovechkin des Capitals de Washington.

Laine, qui aura 20 ans le 19 avril, a marqué 77 fois depuis le début de sa carrière, ce qui le place au troisième rang chez les joueurs de moins de 20 ans derrière Jimmy Carson, des Kings de Los Angeles, qui en avait marqué 92, et Dale Hawerchuk, de l'édition originale des Jets de Winnipeg, et ses 85 filets.

Jeudi, Laine a indiqué qu'il avait grandement profité du fait qu'il avait côtoyé de bons hockeyeurs, en plus d'avoir retroussé ses manches.

« J'ai tout simplement essayé de travailler fort, ce qui est la clé lorsque tu t'appliques en défensive. Lorsque tu fais bien les choses, tu risques d'être récompensé à un moment donné et c'est ce qui se passe présentement. »

Est-ce le résultat de son travail ou de son talent?

« Je pense que c'est surtout grâce à mon travail, a analysé Laine. Peu importe ton talent, tu vas devoir travailler pour le mettre en valeur. Je ne prétendrai pas que je n'ai pas une aptitude particulière pour marquer des buts, mais mon succès est lié à 90 % à mon éthique de travail. 

« Quand tu joues avec confiance, tu ne tiens pas ton bâton serré… ça facilite les choses. Ça ne devient pas nécessairement facile, mais tout semble tourner à ton avantage et ça devient plus simple d'être productif. »

Plus il accumule les buts, plus les projecteurs des autres formations seront tournés vers lui.

« Je ne vois pas vraiment de différence, particulièrement à 5 contre 5, a dit Laine. En revanche, sur le jeu de puissance, il n'y a plus beaucoup d'espace pour moi, mais ça permet à mes coéquipiers en avantage numérique de manœuvrer plus aisément et d'être capable de concrétiser leurs jeux. »

Qu'il s'agisse de cette séquence de 14 matchs consécutifs avec un point, de ses 77 buts en deux saisons ou encore qu'il soit aux trousses d'Ovechkin pour le titre de meilleur marqueur de la Ligue, les succès de Laine ne devrait étonner personne selon Ehlers.

« Dès sa première année, au camp d'entraînement, on a vu ce qu'il était en mesure de faire, a affirmé Ehlers. Il a 41 buts (cette saison) et il a un excellent tir. Le seul autre joueur que j'ai vu avec un tel tir, c'est Ovi. Je savais qu'il allait être un joueur clé pour cette équipe et ça se voit. Il l'a montré lors de la dernière saison et il le démontre encore cette année. C'est excitant pour notre équipe. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.