Skip to main content

Des centaines de personnes contestent la nomination de Randy Cunneyworth

LNH.com @NHL

MONTR?AL - Aux couleurs habituelles du Canadien de Montr?al (CH) sont venues s'ajouter celles de la fleur de lys samedi soir devant le Centre Bell.

Quelques centaines de partisans de la Sainte-Flanelle et d?fenseurs du fait fran?ais au Qu?bec s'y ?taient donn?s rendez-vous, peu de temps avant le d?but de la partie opposant le Canadien au Lightning de Tampa Bay.

Malgr? un froid mordant, ils ?taient plus de 500, selon les organisateurs, ? ?tre venus exprimer leur m?contentement face ? la r?cente nomination d'un entra?neur unilingue anglophone, Randy Cunneyworth, ? la t?te du club de hockey montr?alais.

L'unilinguisme de M. Cunneyworth a soulev? un toll? au sein de la population qu?b?coise, les critiques face ? cette d?cision n'ayant cess? de se multiplier.

La grande majorit? des partisans de hockey qui convergeaient vers le Centre Bell ne se sont toutefois pas joints ? la manifestation, quelques-uns refusant cat?goriquement le drapeau qu?b?cois qu'offraient les militants du Mouvement Qu?bec fran?ais (MQF) aux passants.

Les manifestants esp?raient ainsi que les spectateurs agiteraient le fleurdelis? une fois assis dans les gradins. Les avis ?taient partag?s dans les files d'attente, certains Montr?alais soutenant que c'?tait la victoire de leur club qui importait au final.

?Ce type de manifestation est totalement inutile. On parle d'un jeu ici, il n'y a pas de vie en danger. Alors pourquoi faire une pol??mique autour de ??a???, a lanc?? Brian Doucette, ajoutant que la plupart des gens utilisaient des mots anglais pour discuter de hockey.

Le pr??sident du MQF, Mario Beaulieu, a soutenu que le d??placement de personnes au centre-ville prouvait que les Qu??b??cois ??taient sensibles ?? l'anglicisation de l'unique club de hockey professionnel de la province. Il a ajout?? que la direction du Canadien devrait t??moigner d'un plus grand respect ?? l'??gard de sa principale client??le, compte tenu de l'importance accord??e au hockey dans la Belle Province, qu'il a qualifi?? de ??religion??.

L'auteur Yves Beauchemin, qui ??tait ??galement sur place, a d??clar?? qu'il ??tait temps, pour le Qu??bec, de choisir s'il tener ?? demeurer francophone ou non. L'??crivain de 70 ans a soulign?? au passage ce qu'il a qualifi?? de m??diocrit?? g??n??ralis??e de la classe politique. Il a aussi d??plor?? le fait que le premier ministre Jean Charest doive pratiquement qu??mander, selon lui, que la population soit servie en fran??ais.

L'un des organisateurs, interphone ?? la main, interpellait la foule en ??num??rant une s??rie de sujets ??? comme le transport en commun, l'affichage au centre-ville, le Canadien et son pr??sident, Geoff Molson ???auxquels les militants r??pondaient ?? l'unisson avec un ??en fran??ais!??.

Des manifestants avaient adopt?? les formules propres au hockey pour les messages qu'ils brandissaient sur des affiches, allant du ??Le fran??ais est en d??savantage au Centre Bell?? au ??Le fran??ais est en jeu??.

Pour Guy Lafortune, la manifestation de samedi soir rev??tait une grande importance, comparant le Tricolore au sirop d'??rable aux titres des symboles qu??b??cois.

??Le mea culpa de Pierre Gauthier, je n'y crois pas, la d??cision ??tait d??j?? prise. Il nous prend vraiment pour des imb??ciles de penser qu'on ferait de l'??-plat-ventrisme??, a-t-il ??galement affirm??, en r??f??rence aux excuses prononc??es ?? mots couverts cette semaine par le directeur g??n??ral du Canadien.

M. Gauthier a plaid?? qu'il n'avait jamais eu l'intention d'offusquer les francophones qu??b??cois, qui repr??sentent la majorit?? des partisans de l'??quipe. Il a ??galement fait savoir qu'il s'assurerait que le futur entra??neur-chef permanent, qui sera connu la saison prochaine, soit bilingue.

Randy Cunneyworth, un ancien capitaine des S??nateurs d'Ottawa qui ??tait le bras droit de Jacques Martin il y a encore quelques semaines, a ??t?? propuls?? sous les feux de la rampe lorsque M. Gauthier, l'a nomm?? entra??neur-chef int??rimaire. M. Martin a ??t?? remerci?? de ses services le 17 d??cembre dernier.

En deux ou trois occasions depuis sa nomination, lors de points de presse, Cunneyworth a prononc?? de courtes phrases en fran??ais, mais ses rencontres avec les repr??sentants de m??dias se d??roulent en anglais.

En voir plus