Skip to main content

Des blessures et des difficultés à l'attaque ont coulé les Sabres

La cheville d'Eichel et de mauvaises performances à domicile font partie des raisons pour lesquelles les Sabres ont raté les séries éliminatoires pour une septième saison de suite

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Les Sabres de Buffalo (23-36-12, 58 points) ont été mathématiquement éliminés d'une participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley quand les Devils du New Jersey ont vaincu les Kings de Los Angeles 3-0 samedi.

Les Sabres n'ont pas fait les séries depuis 2010-11, alors qu'ils s'étaient inclinés en sept matchs contre les Flyers de Philadelphie lors des quarts de finale de l'Association de l'Est. En fonction du résultat de la loterie du repêchage, ils pourraient sélectionner parmi les quatre premiers en première ronde du Repêchage 2018 de la LNH, le 22 juin à Dallas.

Voici un aperçu de ce qui s'est passé en 2017-18 et les raisons pour lesquelles le vent pourrait tourner en 2018-19.

Les infos

Joueurs autonomes sans compensation potentiels : Benoit Pouliot (AG), Jordan Nolan (C), Jacob Josefson (C), Josh Gorges (D), Casey Nelson (D), Justin Falk (D), Chad Johnson (G).

Joueurs autonomes avec compensation potentiels : Sam Reinhart (C), Nicholas Baptiste (AD), Seth Griffith (AD), Scott Wilson (AG), Victor Antipin (D), Robin Lehner (G).

Nombre de choix au Repêchage 2018 : 7

Ce qui leur a fait mal

Des ratés en attaque : Seulement cinq joueurs ont marqué au moins 13 buts et Evander Kane, qui a touché la cible 20 fois, a été échangé aux Sharks de San Jose le 26 février. Jason Pominville (12 buts) n'en a que six depuis l'Halloween, Johan Larsson en a quatre, dont deux dans un filet désert, et Zemgus Girgensons en a sept en 65 matchs tandis qu'aucun défenseur n'a fait mouche avant le mois de décembre. Buffalo vient au 30e rang de la Ligue au chapitre des buts, marquant en moyenne 2,41 filets par match même s'ils sont sixièmes dans la LNH avec une efficacité de 51,8 pour cent au cercle des mises en jeu. L'équipe se classe 24e (17,5 pour cent) en avantage numérique après avoir terminé la saison 2016-17 au premier rang (24,5 pour cent).

Video: TOR@BUF: Pominville fait dévier le tir de Ristolainen

Des difficultés à la maison : Il y avait place à l'espoir après que les Sabres eurent montré une fiche de 20-15-6 au KeyBank Center la saison dernière, la première campagne de 20 victoires à domicile de Buffalo depuis 2011-12. Au lieu, ils sont l'équipe avec le moins de victoires à domicile dans la Ligue cette saison (11-20-5).

Une avance n'est jamais gage de succès : Les Sabres se classent 31e dans la Ligue pour le pourcentage de victoires lorsqu'ils mènent après une période (,555). Ils sont 28e lorsqu'ils ont l'avance après deux engagements (,750).

Raisons d'être optimistes

Jack Eichel  : Même s'il a raté 15 matchs en raison d'une blessure à la cheville, Eichel, 21 ans, a montré pourquoi il est le futur de la concession en menant l'équipe au chapitre des buts (22), des assistances (32) et des points (54) en 56 rencontres.

Video: NYI@BUF: Eichel fait 1-0 sur un tir précis

Les renforts sont en route : L'équipe compte sur beaucoup d'espoirs prometteurs, incluant le défenseur Brendan Guhle, qui évolue à Rochester dans la Ligue américaine de hockey, et le joueur de centre Casey Mittelstadt, qui joue pour l'Université du Minnesota. Mittelstadt a reçu le titre de joueur par excellence du Championnat mondial junior 2018 de la FIHG avec les États-Unis. À sa première saison au Minnesota, il s'est classé au deuxième rang des marqueurs de l'équipe avec 30 points (11 buts, 19 assistances) en 34 matchs.

La chance de mettre le grappin sur Dahlin : Les Sabres sont 30e au classement général, un point devant les Coyotes de l'Arizona. Ils ont donc de bonnes chances de mettre la main sur le défenseur Rasmus Dahlin de Frolunda (Suède) au Repêchage 2018.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.