Skip to main content

Derek Stepan et Antti Raanta échangés aux Coyotes

L'Arizona fait l'acquisition du centre et du gardien de New York en retour du défenseur Anthony DeAngelo et du septième choix au total du prochain repêchage

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

CHICAGO -- Les Rangers de New York sont devenus plus jeunes et ils ont gagné de la marge de manœuvre sous le plafond salarial, mais ils ont créé des trois dans l'alignement vendredi en échangeant le joueur de centre Derek Stepan et le gardien Antti Raanta aux Coyotes de l'Arizona en retour du défenseur Anthony DeAngelo et le choix no 7 du repêchage 2017 de la LNH présenté par adidas.

Il reste à Stepan quatre ans au contrat de six ans d'une valeur de 39 millions $ (salaire annuel moyen de 6,5 millions $), tandis que Raanta va écouler la dernière saison d'un pacte de deux ans d'une valeur de 2 millions $ (salaire annuel moyen de 1 million $), selon CapFriendly.com. Il reste deux ans sur le contrat de recrue de DeAngelo avec une charge de 863 333 $ sous le plafond salarial.

« C'était une belle occasion pour nous, a déclaré le directeur général des Rangers Jeff Gorton. Nous avons évidemment des problèmes en ce qui concerne la masse salariale. Et avec l'occasion d'obtenir un choix du top-10, il y a certains joueurs que nous voulions choisir. Anthony DeAngelo est un joueur que nous aimons et un genre de joueur que nous n'avons pas. Dans l'ensemble, c'est la raison pour laquelle nous avons effectué la transaction. »

Gorton a indiqué que les Rangers aiment DeAngelo parce qu'il est un défenseur offensif droitier qui peut diriger le jeu de puissance. Il a récolté 14 points (cinq buts) en 39 matchs avec les Coyotes cette saison, ainsi que 16 points (trois buts) en 25 matchs avec les Roadrunners de Tucson dans la Ligue américaine de hockey.

Il est possible que DeAngelo s'intègre dans la première paire défensive des Rangers à côté de Ryan McDonagh, mais Gorton a maintenu que l'équipe n'a pas encore pris une décision parce que la défensive représente encore un travail en cours, ce qui signifie que New York pourrait conclure d'autres transactions.

Gorton a également été heureux d'avoir le septième choix, ce qui donne aux Rangers deux sélections en première ronde, eux qui possèdent encore leur choix no 21.

Les Rangers n'ont eu aucun choix de premier tour au repêchage depuis 2012, quand ils ont choisi le défenseur Brady Skjei au 28e rang. Ils n'ont eu aucun choix parmi les 10 premiers depuis 2010, quand ils ont sélectionné le défenseur Dylan McIlrath avec le choix no 10.

Cela dit, Gorton a admis être réticent à céder Stepan et Raanta.

Stepan, âgé de 27 ans, a récolté 55 points (17 buts, 38 passes) en 81 matchs avec les Rangers cette saison, ainsi que six points (deux buts, quatre passes) en 12 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Sélectionné par New York en deuxième ronde (51e au total) du repêchage 2008 de la LNH, Stepan a obtenu 360 points (128 buts, 232 passes) en 515 parties, ainsi que 49 points (19 buts, 30 passes) en 97 parties éliminatoires.

Raanta, qui a agi à titre d'adjoint à Henrik Lundqvist cette saison, a conservé un dossier de 16-8-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,26 et un pourcentage d'arrêts de ,922 en plus de signer quatre blanchissages. Raanta, âgé de 28 ans, a présenté une fiche de 47-23-9 avec une moyenne de 2,32, un taux d'efficacité de ,917 et huit blanchissages en 94 matchs (78 départs) avec les Rangers et les Chicago Blackhawks.

« Les sept derniers ans représentent une période importante de ma vie et une période que je n'oublierai jamais, a dit Stepan. J'ai joué des matchs très divertissants au [Madison Square Garden]. Je m'en ennuierai, sans aucun doute, mais en même temps, je sais que c'est une entreprise. New York et l'Arizona y sont allés d'une transaction et je vais donc entamer un nouveau chapitre de ma vie en Arizona. J'ai très hâte d'y aller. »

L'échange donne aux Rangers plus de 20 millions $ de marge de manœuvre sous le plafond salarial, leur permettant ainsi de faire l'acquisition de certains joueurs par le biais des échanges ou du marché des joueurs autonomes. Gorton a mentionné que le marché des transactions s'annonce prometteur, ce qui représente un autre signe que les Rangers n'ont pas encore fini.

Les Rangers devront utiliser une partie de l'espace sous le plafond salarial afin de remplacer deux joueurs de centre, Stepan et Oscar Lindberg, qui a été réclamé par les Golden Knights de Vegas lors du repêchage d'expansion 2017 de la LNH.

Gorton a mentionné qu'il considère les joueurs de centre Mika Zibanejad et Kevin Hayes comme étant des joueurs du top-6. Il est donc possible que les Rangers poursuivent des attaquants de soutien, plutôt qu'un vrai centre no 1.

« Il est difficile de prédire notre alignement à l'instant, a souligné Gorton. Il y a beaucoup de possibilités sur la table. »

Gorton a ajouté que les Coyotes n'allaient par conclure la transaction sans Raanta, qui devrait servir comme gardien no 1 pour l'Arizona la saison prochaine en remplaçant Mike Smith, qui a été envoyé aux Flames de Calgary le 17 juin.

Cependant, Gorton a affirmé que les Rangers ont accepté d'échanger Raanta parce qu'ils croient qu'il y a un excellent marché de gardiens qui peuvent jouer le rôle d'auxiliaire à Henrik Lundqvist. Parmi les gardiens autonomes sans compensation qui pourraient devenir disponibles le 1er juillet sont Jonathan Bernier, Brian Elliott, Chad Johnson, Keith Kinkaid et Mike Condon.

« Nous avons eu des succès avec les gardiens dans cette organisation, a dit Gorton. Je crois que [l'entraîneur des gardiens Benoit Allaire] est une grande raison pour cela. Je crois que nous pourrons obtenir quelqu'un qui va soutenir [Lundqvist]. Nous prévoyons beaucoup de gardiens possibles. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.